Visite du Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement dans certains quartiers de Niamey : Pr Issoufou Katambé rencontre des populations confrontées au problème de ravitaillement en eau potable

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

 

Le Ministre de l’hydraulique et de l’Assainissement, M. Issoufou Katambé, était  hier matin sur le terrain pour  rencontrer des habitants de la ville de Niamey, confrontés à  des difficultés d’approvisionnement en eau potable. Le ministre a donné des informations à  ces populations  concernant les solutions apportées par le Gouvernement et ses partenaires.   Le Ministre de l’hydraulique était accompagné du Gouverneur de la région de Niamey, du Président de la Délégation Spéciale de Niamey, du Directeur Général de la SPEN et de plusieurs cadres du Ministère de l’Hydraulique et de la SEEN.

 

Le Ministre de l’Hydraulique, M. Issoufou Katambé, et sa délégation étaient dans les quartiers périphériques de Koubia, Niamey 2000, Aéroport 1 et 2, Banizoumbou 2 et Tchangarey. A chaque étape de la visite, les habitants de ces zones et  leurs chefs de quartiers  ont exposé à la délégation ministérielle les problèmes de ravitaillement en eau potable auxquels ils font face en cette période de forte chaleur coïncidant avec le mois de Ramadan. Suite  aux questions posées par les habitants, les techniciens ont apporté des explications afin de leur permettre de mieux comprendre la situation. Les autorités régionales, composées du Gouverneur et du Président de la Délégation Spéciale de la ville de Niamey, ont saisi l’occasion pour appuyer les explications données par les techniciens et sensibiliser davantage les populations.

Au terme de ces visites, le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Issoufou Katambé, a animé un point de presse à son Cabinet pour exposer, site par site, les constats et les recommandations qui se dégagent. Ainsi au niveau du quartier Koubia, a-t-il affirmé, le problème est dû à l’insuffisance de la pression de service. C’est pourquoi il a demandé à la SEEN de manœuvrer le réseau afin que l’eau arrive au château R8 dont dépend l’approvisionnement en eau potable de ce quartier. Il a été expliqué  que l’amélioration de la pression dans ce quartier est liée à la hauteur d’eau dans le château R8.

Aux quartiers Niamey 2000 et Aéroports 1 et 2, les habitants ont posé des problèmes de distribution, d’extension du réseau et même de production. Concernant  l’extension du réseau, la SPEN est instruite pour  remplacer les conduits de petits diamètres et à raccorder au réseau de nouvelles zones, à l’exception de certaines cités de Niamey 2000 illégalement bâties dans le domaine foncier de la Ceinture Verte. Dans ce même quartier, le Ministre Issoufou Katambé et les techniciens  ont assuré les habitants que leur problème en ravitaillement en eau potable sera définitivement résorbé en début 2020 grâce à « l’achèvement des travaux de la nouvelle station de traitement d’eau potable de Goudel 4 et son raccordement au château R16 ». Par ailleurs, pour alléger le fardeau des populations des quartiers Aéroport 1 et 2, il sera demandé aux partenaires présents à Niamey « d’aider dans la réalisation des Postes d’Eau Autonome puisque les conditions hydrogéologiques le permettent ».

A Banifandou 2, le problème constaté est un  celui  de baisse de pression pendant la période de pointe. Le Ministre de l’hydraulique a souligné qu’au passage déjà de la délégation, la situation « est redevenue normale probablement à cause de la baisse de température consécutive aux pluies tombées sur Niamey ». Au quartier Tchangarey par contre, c’est la configuration du réseau qui ne répond plus à l’expansion du quartier. Le Ministre Issoufou Katambé a instruit ici la SPEN à « reprendre le dimensionnement des conduites d’eau afin de les remplacer par des conduites de diamètres conséquents».

Souleymane Yahaya

 

16/05/19