Dosso/politique : La commission des affaires culturelles et sociales de l’Assemblée Nationale en mission dans la région de Dosso

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

 

Une mission de la Commission des affaires culturelles et sociales de l’Assemblée nationale séjourne depuis lundi dernier à Dosso deuxième étape de son périple à l’intérieur du pays. L’objectif de ce déplacement s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation des populations sur la paix, la sécurité, la coexistence pacifique et la collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité. C’est aussi une opportunité pour les députés nationaux d’évoquer la question de l’insécurité mais surtout le terrorisme qui sévit un peu partout dans le monde. La délégation conduite par le président de ladite Commission le député Mamoudou Oumarou a rencontré à cet effet les autorités administratives et coutumières, les cadres techniques et les représentants des différentes associations socio professionnelles.

 

Dans le discours qu’il a prononcé à l’ouverture de la rencontre, le gouverneur de la région de Dosso M. Moussa Ousmane s’est longuement appesanti sur l’insécurité dans la région qui était considérée comme un véritable havre de paix et de tranquillité. En effet a souligné le gouverneur Moussa Ousmane, la région de Dosso a fait face tout récemment à une attaque terroriste, lâche et barbare, perpétrée le 13 février 2019 à Bagagi dans la commune rurale de Matankari, département de Dogondoutchi où trois personnes ont été abattues dont deux gendarmes en mission commandée pour la sécurisation des populations et de leurs biens. Depuis lors a précisé M. Moussa Ousmane, ce sont des menaces de tout genre dans le seul objectif de déstabiliser la quiétude sociale.

La région de Dosso est aussi caractérisée par des récurrentes attaques à mains armées dans la zone sud, vers la ligne frontalière avec les pays voisins du sud, le Bénin et le Nigéria où les coupeurs de route opèrent régulièrement sur les axes comme Béla-Gaya, Béla-Dosso, PK10-Sabon Birni et les environs du parc W où des paisibles populations sont surprises et dépouillées de leurs biens. A cela s’ajoutent les conflits intercommunautaires souvent liés à la problématique du foncier surtout sur l’exploitation des ressources pastorales qui heureusement a connu une accalmie avec l’élaboration et l’adoption du Schéma d’Aménagement du Foncier de la région de Dosso, le premier du genre au Niger.

Malgré les multiples et importants moyens consentis par l’Etat à travers la mise en place et le financement des patrouilles mixtes et régionales, a indiqué le gouverneur de Dosso, des menaces persistent et des cas isolés de vols, de braquage sont enregistrés de part et d’autre dans la région. M. Moussa Ousmane a saisi l’opportunité pour rendre un hommage mérité à toutes les Forces de défense et de sécurité qui, de jour comme de nuit, ne cessent d’assurer la sécurité des populations et de leurs biens, parfois au prix de leurs vies.

Le gouverneur de Dosso a demandé à toute la population de la région de redoubler de vigilance dans la recherche de l’information mais surtout de cultiver un véritable esprit de collaboration avec les FDS afin de gagner cette bataille implacable contre les forces du mal. M. Moussa Ousmane a adressé la gratitude et les remerciements des vaillantes populations de la région aux plus hautes autorités de la 7ème République pour les efforts inlassables consentis pour assurer la sécurité des populations et de leurs biens.

Prenant à son tour la parole, le président de la Commission des affaires culturelles et sociales de l’Assemblée nationale, M. Mamoudou Oumarou a transmis aux populations de Dosso les salutations fraternelles du président de l’Assemblée nationale M. Ousseyni Tinni et a expliqué les objectifs de la mission. Un échange avec les participants à la rencontre a ensuite eu lieu et les membres de la mission ont apporté des éclaircissements aux différentes préoccupations de l’assistance. La délégation de l’Assemblée nationale se rendra dans tous les départements de la région pour procéder à la sensibilisation des populations.

 

Mahamane Amadou

ANP-ONEP/Dosso

22/05/19