Niamey/Opération de salubrité : Les structures des femmes apportent leur contribution à l’Agence  UA19

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Pour contribuer à l’assainissement de la ville de Niamey en prélude à la conférence de l’Union Africain UA19 qui se tiendra  dans la capitale en juillet 2019, des femmes issues de plusieurs organisations féminines notamment la CONGAFEN,  Mata Masu Dubara, Kassey ainsi que les femmes policières, se sont mobilisées massivement pour apporter leur contribution au Comité de l’Assainissement et de la Salubrité  de l’Agence UA 19 à travers une opération dite « tasse tasse ». C’est la ministre de la population, Dr Amadou Maiga Aissata qui a procédé le 9 juin dernier à la place de la concertation, au lancement de cette opération de salubrité en présence du gouverneur de Niamey, du président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey.

 

Elles étaient nombreuses à se mobiliser dans les différents quartiers, les grands carrefours de la capitale, munies des balais, des pelles et des brouettes pour cette opération de salubrité. Pour rappel, le comité de l’assainissement et de salubrité de l’Agence UA 19 initie chaque dimanche une opération de salubrité qui vise le   désencombrement des rues, le balayage et aussi l’embellissement de la ville de Niamey.

Lors du lancement de cette opération de salubrité, la ministre de la Population s’est réjouie de cette initiative. « Aujourd’hui, les différentes structures des femmes dont des structures comme CONGAFEN, Mata Masu Dubara et Kassey sont massivement sorties pour apporter leur appui à l’opération de salubrité de la Ville de Niamey », déclaré Dr Amadou Maiga Aissata. Aussi, elle a souligné l’importance de la salubrité en Islam, qui permet également non seulement de vivre dans un cadre agréable et aussi de prévenir beaucoup de maladies.

Pour la présidente de la CONGAFEN, Mme Kako Fatouma, ce genre d’activités est une bonne initiative.

« Déjà au niveau de notre structure, nous avons dénommé notre slogan une femme un balai et nous avons déjà balayé dans  les maisons, dans les rues et Incha Allah ça va continuer au-delà de Niamey,  jusqu’au niveau régional parce que nous avons des antennes qui vont elles aussi s’y mettre pour que le Niger soit très propre ». La ministre de la Population a lancé un appel à toute la population pour qu’elle s’engage afin d’avoir un environnement sain, agréable et durable.

 

Yacine Hassane