Quatrième Session du Comité Inter-Universitaire pour la Préparation et la Gestion (CIUPG) du FESCUAO : Le Bénin s’apprête à accueillir la jeunesse ouest africaine

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Réseau des Clubs UNESCO Universitaires de l’Afrique de l’Ouest (RESCUAO) a tenu le 15 juin 2019, sa quatrième Session ordinaire du Comité Inter-Universitaire pour la Préparation et la Gestion (CIUPG) du Festival Culturel et Scientifique des Clubs UNESCO Universitaires de l’Afrique de l’Ouest (FESCUAO). Les travaux de cette session se sont déroulés au siège du Réseau sis dans l’enceinte de la Résidence Universitaire de l’Université d’Abomey Calavi au Bénin.

 

La Session a été dirigée par le Bureau Exécutif du RESCUAO, sous la présidence du Secrétaire général Adjoint, Yakoudbi Komivi. Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette instance suprême de l’organisation. L’objectif général de cette session, est d’analyser l’organisation et les grandes orientations pour la préparation de la 15ème édition 2019 du FESCUAO qui se tiendra en fin Août 2019 à Cotonou et Abomey Calavi au Bénin. Cette Session a enregistré la participation de cinq (5) pays membres sur les six (6). Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et du Niger, seul le Mali était absent à la session.

Le FESCUAO est l’un des plus grands rassemblements des jeunes dans notre espace sous régional. Ainsi, environ 450 jeunes étudiants issus des Universités des pays membres du RESCUAO sont attendus au Bénin. Durant les 10 jours, plusieurs activités sont prévues. Il s’agit des activités scientifiques, culturelles et sociales en lien avec le thème de l’édition qui est cette année : « Jeunesse et Numérique : Circulation des biens culturels dans l’espace ouest africain ». Pour traiter ce thème des reflexions sont attendues à travers des communications, des conférences, les partages des connaissances et le renforcement de capacité des participants.

Dans son allocution de bienvenue, M. Nassirou Issa, Diresteur Administratif de l’Ensemble Artistique et Culturel (EACE) de l’Université d’Abomey Calavi (UAC), représentant le Directeur de cette organisation a souligné qu’à travers ce thème, le Bénin envisage un FESCUAO plus intégrateur qui favorise le renforcement du dialogue interculturel pour la sauvegarde de la paix ainsi que le renforcement de l’intégration socioprofessionnelle des jeunesses Unescosiennes de la sous-région ouest africaine tout en révélant le potentiel touristique du Bénin et en rehaussant le niveau logistique et technique des spectacles.

Dans son intervention à l’ouverture des travaux, le Secrétaire général Adjoint du RESCUAO a rappelé que, dans son esprit, le FESCUAO vise entre autres objectifs : développer et renforcer le panafricanisme comme voie essentielle de la réalisation de l’unité africaine ; développer la solidarité et l’esprit d’entraide ; développer l’esprit créatif de la jeunesse ouest africaine ; développer les rélations et les échanges interuniversitaires ; renforcer les capacités des étudiants en matière de prévention et de gestion des conflits ; contribuer à la sauvegarde du patrimoine culturel et artistique de l’Afrique ; créer un cadre de rapprochement des peuples en vue d’une plus grande prise de conscience des défis liés aux échanges interculturels ; etc.

Le Président du Comité National d’Organisation du Festival, M. Bonou H. Brice a, quant à lui, rassuré les délégations et le Sécrétariat Général, que les préparatifs vont bon train et que le Bénin promet un FESCUAO historique.

Ali Maman(onep)