À la Présidence de la République : Le Chef de l’État reçoit le président de la Commission de la CEDEAO

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Président de la République, Chef de l’État, SEM. Issoufou Mahamadou, a accordé hier après-midi une audience au président de la Commission de la CEDEAO, M. Jean-Claude Kassi Brou, qui est dans notre pays pour assister aux différentes réunions de la Conférence de l’UA. À l’issue de l’entretien qu’il a eu avec le Chef de l’État, M. Jean-Claude Kassi Brou a déclaré qu’il a saisi cette occasion pour remercier le Chef de l’État de l’excellent accueil que les délégations ont eu depuis hier à leur arrivée. M. Jean-Claude Kassi Brou a ajouté qu’il tenait surtout à « féliciter le Président pour la décision que ses pairs ont prise la semaine dernière de le porter à la tête de notre organisation régionale, la CEDEAO ; c’est une marque de confiance et nous avons indiqué au Président que nous allons le soutenir au niveau de la Commission et faire en sorte que sa mission soit un succès », a expliqué M. Jean-Claude Kassi Brou.

Il a précisé que la CEDEAO a deux importantes réunions pendant cette conférence ; la première réunion, c’est le lancement de la Zone de libre échange continentale en Afrique (ZLECAf), qui va être la plus grande zone de libre échange au monde, dont le Chef de l’Etat a été le champion qui, en un laps de temps, a pu faire accélérer le processus pour avoir les 22 signatures et les ratifications ; c’est donc tout à l’honneur du Président et du Niger tout entier, a rappelé M. Jean-Claude Kassi Brou.

La deuxième réunion importante, a-t-il dit, est la toute première réunion de coordination entre la Commission de l’UA et les autres communautés économiques régionales. C’est une réforme qui est issue du changement institutionnel de l’UA ; selon M. Jean-Claude Kassi Brou, cette réunion va se pencher sur la répartition de travail entre l’UA, les communautés économiques régionales et les États membres, pour qu’il ait un impact plus fort au niveau des ces organisations et de jeter les bases de cette nouvelle organisation.

Dans l’ensemble, a indiqué M. Jean-Claude Kassi Brou, c’est pour faire le point de tout ça et de dire au chef de l’État qu’on était très heureux que tout cela se fasse ici à Niamey. En outre, il a conclu que la Commission de la CEDEAO soutient la réunion des Premières dames de la CEDEAO, organisée en marge de la Conférence de l’UA par la fondation Tatali-Iyali de la Première Dame du Niger, Dr Lalla Malika Issoufou. Réunion  qui doit porter sur le mariage précoce et l’éducation de la jeune fille et permettre aux Premières dames de lancer un appel à ce sujet. Et parce que la CEDEAO accorde de l’importance au développement de la sous région qui ne peut se faire sans le développement de ses filles, a dit M. Jean-Claude Kassi Brou.

Wata Nana Fassouma(onep)