Sourire et courtoisie à nos frères d’Afrique

L'air du temps
Spread the love

Sharing is caring!

Depuis quelques jours, l’aéroport international ne désemplit pas. Alors même que nous ne sommes pas encore entrés dans la phase du ballet aérien de l’arrivée des différents Chefs d’Etat et de gouvernement des 52 autres pays d’Afrique qui viendront honorer notre pays de leur présence au Sommet de l’Union Africaine, l’ambiance est déjà hautement fascinante. En effet, les délégations ont commencé à affluer vers le Niger, qui pour prendre part au grand rendez-vous du sommet, qui pour assister aux autres activités connexes organisées en prélude ou en marge du Sommet.

C’est dire que pendant tout le temps que dureront les activités liées au Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement, Niamey arborera, avec honneur et dignité, sa belle robe de «capitale de l’Afrique». Ce sera l’occasion pour l’ensemble de nos sœurs et frères Nigériens de donner à la célèbre expression ‘’hospitalité africaine’’ tout son sens et sa vitalité. Car, comme l’a si bien dit le Président de l’Assemblée Nationale dans son discours de clôture de la dernière session, « chez nous l’étranger est une bénédiction, on lui donne ce que l’on a de meilleur ».

Pour ce faire, nous n’avons aucun brin de doute que le pari sera gagné. Au Niger, nous avons cette renommée de la courtoisie sahélienne, et surtout ce sourire légendaire avec lequel nous avons toujours su captiver l’admiration de nos visiteurs et, ce sourire-là, nos hôtes du Sommet le rencontreront dans chaque coin de rue, dans les marchés, les places publiques et au détour de toutes les réunions.

Dans ce registre, il est tout à fait reluisant de constater que pour permettre à nos frères et sœurs venus du reste du continent de bien connaitre le Niger, tout en rompant avec l’ennui des longues discussions en réunion ou en panels, des espaces récréatifs ont été aménagés par la Ville de Niamey dans les cinq communes de la capitale. Ces espaces serviront à coup sûr de points de retrouvailles entre les fils du continent, pour mieux se connaitre et tisser  des liens d’amitié et de fraternité. Comme l’a recommandé le Maire Central de la ville de Niamey en procédant au lancement de ces soirées culturelles, agissons dans le sens de donner envie à nos hôtes de rester à Niamey, sinon qu’ils repartent en ayant en tête de bons souvenirs de leur séjour au Niger.

Assane Soumana(onep)