Edition spéciale du FIMA parrainée par la Première Dame Aissata Issoufou : La collection Ahmata remporte le 1er prix de deux millions de F CFA

Culture
Spread the love

Sharing is caring!

 

Parrainée par la présidente de la fondation « Guri Vie Meilleure » Hadjia Aissata Issoufou, la 12ème édition, dite édition spéciale du FIMA organisée en marge de la 33ème conférence de l’Union Africaine a pris fin, le vendredi 5 juillet dernier au palais du 29 juillet de Niamey. A l’issue de deux jours du concours de défilé dénommé « La Nuit du Niger » ayant mis en lice les stylistes de plusieurs pays, venus pour la circonstance, la collection Ahmata a remporté le premier prix d’un montant de deux (2) millions de FCFA. 

Peu avant de décerner les prix, la présidente de la Fondation Gouri Vie Meilleure, Hadjia Aissata Issoufou a exprimé sa reconnaissance au Président de la République qui a favorisé plusieurs activités en marge du sommet de l’Union Africaine. Selon elle, l’organisation de cette édition spéciale du Festival International de la Mode Africaine (FIMA) placé sous le thème « Industrie et créativité, une nouvelle dynamique vers l’intégration africaine» cadre avec la vision de l’Organisation des Premières Dames (OPDAD).

Au cours de la première nuit intitulée « La Nuit du Niger » du concours de cette édition spéciale, une vingtaine de stylistes du Niger ont participé au défilé. La deuxième nuit dénommé «Soirée Panafricaine » est exclusivement réservée aux artiste et stylistes venus d’ailleurs pour présenter leurs œuvres au public. «La belle participation de toutes ces nationalités à ce festival est un moyen de permettre aux artistes de promouvoir leurs talents. Cette édition spéciale est une édition très riche en créativité. Elle a un certain record de participation africaine » a dit  la présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure.

La présence la Première Dame à cette 12ème édition du FIMA a permis aux jeunes créateurs de se présenter et de parler de leur talent dans un contexte décisif, c’est-à-t-dire la 23ème Assemblée Générale de l’OPDAD qui se tient en marge du sommet de l’UA. «C’est un tremplin pour nous, les jeunes créateurs africains de pouvoir se présenter et de présenter nos collections devant la Première Dame du Niger qui a toujours œuvré aux cotés des enfants d’Afrique en général» a confié un styliste nigérien. «C’est une fierté et un privilège pour moi de présenter ma collection sur ce podium qui a la forme de la croix d’Agadez en présence de Hadjia Aissata Issoufou et plusieurs acteurs culturels du Niger» a témoigné la promotrice de la collection Nabiba du Niger.

Fière de voir la Première Dame aux côtés des artistes et créateurs, le ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la modernisation sociale, M. Assoumane Malam Issa a affirmé que, le soutien de Hadjia Aissaata Issoufou va contribuer à l’atteinte des objectifs des politiques de développement assignées à son département ministériel. «La présence de la Première Dame me fait dire que l’avenir de la mode est au Niger, l’avenir de la mode est africaine. On doit féliciter la présidente de la fondation Guri Vie Meilleure. Et je félicite également les jeunes créateurs qui me donnent un motif de satisfaction. Je suis très satisfait de tout ce qu’ils sont en train de faire », a déclaré le ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale.

 

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley