Inauguration d’infrastructures scolaires à l’école primaire Koubia 5 à Niamey : 18 salles de classes et 12 latrines en matériaux définitifs d’un coût de 260 millions FCFA réceptionnées

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Elèves, enseignants, parents d’élèves, toute la communauté scolaire de l’école primaire Koubia 5 s’est mobilisée, hier matin, pour la cérémonie solennelle de réception des salles de classes en matériaux définitifs. Les 18 salles de classes et les 12 latrines ont été construites grâce à un financement de la Banque KFW à travers la coopération allemande pour un coût total de 260 millions FCFA. Ce sont le ministre de l’Enseignement primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l’Education civique M. Daouda Mamadou Marthé et l’ambassadeur de la République Fédérale de l’Allemagne au Niger, SE. Hermann Nicolai, qui ont procédé à cette inauguration, en présence du gouverneur de la région de Niamey, M. Issaka Hassan Karanta et de plusieurs personnalités.

L’école primaire Koubia 5 dans la commune 1 de Niamey compte 805 élèves dont 370 filles et 335 garçons et est créée en octobre 2016. Avec ces infrastructures commodes, l’environnement de l’école est assez modernisé pour offrir des bonnes conditions d’enseignement et d’apprentissage. A travers cet appui en infrastructures qui contribue à l’amélioration de l’éducation, la coopération Allemande vient, une fois de plus, démontrer de manière tangible sa franche volonté d’accompagner les multiples efforts de l’Etat nigérien pour le développement du secteur et l’amélioration de la qualité de l’éducation.

 

Le ministre de l’Enseignement primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l’Education civique a positivement apprécié le modèle inspirant de construction appliqué. « Je suis émerveillé, parce qu’il y’a un an de cela, nous avons trouvé ici, çà et là des classes en paillote et des latrines inadéquates », a déclaré M. Daouda Mamadou Marthé. « Cela, s’inscrit dans le cadre de la concrétisation des engagements du Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, relatif à l’amélioration de la qualité de l’éducation », a indiqué le ministre avant d’exprimer sa gratitude à l’endroit de la coopération allemande.

La coopération allemande soutient la mise en œuvre des programmes de développement du secteur éducatif nigérien depuis 33 ans, selon l’ambassadeur de la République Fédérale de l’Allemagne  au Niger, SE. Hermann Nicolai. L’ambassadeur a indiqué qu’à partir de 2011, c’est un montant de 9 millions d’euro qui a été consacré par la coopération à

travers son Programme d’Education Primaire (PEP) et la banque KfW, pour accroitre les capacités d’accueil des écoles, par la construction et l’équipement de 240 salles de classes et les infrastructures connexes (130 latrines et 30 logements d’enseignants), dans les régions de Niamey ; de Tillabéri et de Tahoua. Le projet améliorera les conditions d’apprentissage pour 12.000 élèves. « L’investissement dans l’éducation scolaire porte ses fruits à bien des égards pour chaque élève, pour chaque famille et communauté et pour toute la Nation du Niger. La scolarisation et surtout celle de la jeune fille contribue d’une manière importante à la baisse de la croissance démographique», a déclaré le diplomate allemand, qui s’est réjoui de la prévalence majoritaire des élèves filles à l’école Koubia 5. SE. Hermann Nicolai s’est dit confiant aussi que ces 18 salles de classes vont contribuer à l’augmentation du taux de scolarisation dans le quartier.

 

La date du 11 juillet 2019 marquera la mémoire de la communauté scolaire de l’école Koubia 5. Le Directeur de l’école, M. Boubacar Ocquet a exprimé leurs remerciements à la coopération allemande pour ce joyau combien capital, en réponse à leur problème le plus crucial.  Il a également félicité l’engagement et la volonté du ministre en charge de l’Education, en vue de l’amélioration de la qualité de l’enseignement.

 

Mahamane Chékaré Ismaël