Session extraordinaire du Conseil municipal de Diffa : M. Brah Malam Mamadou élu maire de la commune urbaine de Diffa

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Suite à la révocation de M. Hankourao Biri Kassoum, à l’issue du Conseil des ministres du mercredi 26 juin 2019, une session extraordinaire du Conseil municipal de la commune de Diffa s’est tenue hier mercredi 17 Juillet 2019 dans la salle habituelle des conseils sise dans les locaux de la mairie de Diffa. L’ordre du  jour comportait un seul point qui est l’élection du maire. A l’issue de ces assises le Conseil a élu M. Brah Malam Mahamadou comme maire de la commune de Diffa

 

La cérémonie a été présidée par le préfet de Diffa M. Ousmane Koussiri  en présence de ses collègues de Mainé-Soroa et de Nguigmi respectivement MM. Issaka Mai Saley et Fougou Boukar Laminou, des responsables des Forces de Défense et de Sécurité, des cadres départementaux et municipaux ainsi que plusieurs autres invités. Avant les opérations de vote, le préfet de Diffa a tenu à remercier les invités pour leur présence ; ce qui dénote de l’intérêt qu’ils accordent à la question de la municipalité. M. Ousmane Koussiri a indiqué que l’ordre du jour constitue une étape historique dans la marche de la commune urbaine de Diffa. Le préfet Ousmane Koussiri a tenu à rappeler aux conseillers municipaux toute leur responsabilité dans le choix de celui qui aura à gérer la municipalité avant de les appeler à faire preuve de responsabilité, d’engagement et de courage dans l’accomplissement de leur devoir.

Deux candidats étaient en lice pour cette élection : M. Abdoulaye  Malam  Boukar et  M. Brah  Malam  Mamadou. Le  collège électoral est constitué de 13 votants tous conseillers Municipaux. Ainsi à l’issue du scrutin qui s’est tenu dans la transparence, M. Brah Malam Mamadou a obtenu 10 voix sur 13 et M. Abdoulaye Malam Boukar a eu 3 voix sur les treize votants. Ainsi M. Brah Malam Mamadou a été élu Maire de la commune urbaine de Diffa. A travers ses premiers mots, le nouveau locataire de la Mairie de Diffa a salué la parfaite organisation de ces élections sous la supervision du préfet Ousmane Koussiri. « Je tiens aussi à de remercier les conseillers et à transmettre toute sa gratitude à mon grand frère Abdoulaye Malam Boukar auprès de qui je solliciterai tous les conseils nécessaires compte tenu de sa solide expérience dans la gestion de la Municipalité » a-t-il dit. M. Brah Malam Mamadou a assuré les uns et les autres qu’il travaillera sans relâche pour l’intérêt général de ses administrés. Le nouveau maire a enfin remercié toutes les personnes qui ont tenu à lui apporter leur soutien moral dans cette épreuve. Notons que le nouveau maire de Diffa est âgé de 49 ans ; il est marié et père de 4 enfants.

Mato Adamou    ONEP- Diffa