2ème édition du tournoi de Football Féminin : Les joueuses d’Atcha Academy remportent le trophée

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

Le Centre technique de la FENIFOOT a vibré du 20 au 27 juillet 2019 au rythme de la 2eme édition du tournoi de football féminin de l’UNICEF, destiné aux filles de moins de 17 ans. La finale qui s’est déroulée le samedi dernier dans une ambiance fraternelle entre les joueuses de l’AS/GNN et celles de Atcha Academy s’est soldée par la victoire des filles de Atcha Academy sur le score de 4 tirs au but à 3.

Cette finale s’est jouée en présence de la Directrice de Cabinet adjointe du Président de la République Mme Ousseini Hadiza Yacouba, de la Représentante résidente de l’UNICEF au Niger Mme Félicité Tchibindat, du secrétaire général de la FENIFOOT, M. Silimane Mohamed et de plusieurs invités.

Il a fallu la séance fatidique des tirs au but pour départager les deux équipes. Ainsi les joueuses de Atcha Academy se sont imposées sur le score de 4 tirs à 3. Notons que les joueuses de la Garde nationale qui ont trébuché lors de la première édition face à celles de la police nationale, estimaient avoir tous les atouts pour remporter la manche cette année. Mais elles se sont heurtées à une équipe de Atcha Academy bien organisée et intraitable en duel.

En effet, Naima est ses coéquipières se sont investies dans tous les compartiments du jeu pour surprendre leurs adversaires, sans être précises jusqu’à la fin du temps règlementaire. Le scénario de l’année dernière s’est répété, les joueuses de l’AS/GNN perdent pour une seconde fois en finale à la séance des tirs au but. Les joueuses de Atcha Academy qui ont fini  3e lors de la première édition, viennent d’améliorer leur performance en dominant l’une des équipes phares du football féminin au Niger.  Le fair-play entretenu par les filles a impressionné le public.

Intervenant  à l’issue de la rencontre, la Directrice de Cabinet adjointe du Président de la République, Mme Ousseini Hadiza Yacouba a d’abord apprécié la qualité du jeu livré par les deux équipes avant de prodiguer des sages conseils aux filles afin de persévérer dans le même élan d’engagement pour le développement du football féminin dans notre pays. Ajoutons aussi que la Directrice de cabinet du Président de la République a offert une enveloppe d’un million de FCFA aux trois premières équipes du tournoi.

Auparavant, la représentante de l’UNICEF au Niger, Mme Félicité Tchibindat a souligné que le sport peut apprendre aux enfants, aux adolescents et adolescentes d’importantes valeurs et des principes de la vie  en société, comme la coopération, la confiance en soi, la résolution des problèmes, l’esprit critique et l’esprit d’équipe, la loyauté, le leadership et le respect des autres. Elle a également noté que le sport offre l’opportunité d’établir des rapports sociaux avec les autres, ce qui est parfois difficile pour beaucoup de filles en raison des restrictions et des normes qui pèsent sur elles en tant que filles. Selon Mme Félicité Tchibindat, l’organisation de ce tournoi vise au-delà de l’aspect sportif, surtout à défier les stéréotypes qui cataloguent les filles comme moins aptes que les garçons. Elle a par ailleurs précisé que tout comme les garçons, les filles peuvent devenir des sportives professionnelles, des médecins, des avocates, des ingénieurs, des grands inventeurs technologiques, si elles disposent  des mêmes chances que les garçons. « Pour l’UNICEF, quand les filles jouent, quand les filles vont à l’école, quand les filles ne sont plus victimes de violences, quand les filles ne sont pas privées de leur enfance à cause du mariage, c’est le monde qui gagne! » a déclaré Mme Félicité Tchibindat.

Pour sa part, le Secrétaire général de la FENIFOOT, M. Silimane Mohamed a rappelé les actions entreprises par son institution pour le développement du football féminin dans notre pays. Il a annoncé que la FENIFOOT a pris deux importantes décisions à savoir  l’inscription du Niger pour les éliminatoires de la CAN féminine 2020, et les éliminatoires pour la Coupe du monde féminine de moins de 17 ans.

 Laouali Souleymane(onep)