Sixième Congrès statutaire de l’UDFP-SAWABA à Maradi : Le président Mounkaila Sanda reconduit

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

L’un des premiers partis du Niger, l’UDFP-SAWABA a tenu le week-end dernier à Maradi, son 6ème congrès statutaire. Le Thème retenu est « Solidarité, Engagement et régénération ».

Le congrès de Maradi a vu la participation de toutes les sections Sawaba de du pays. Plusieurs interventions ont marqué la cérémonie d’ouverture de ce congrès. D’abord, celle du président de la section de Maradi qui a souhaité la bienvenue à tous les participants  et que ces assises se tiennent dans de bonnes conditions.

Ce fut le tour des partis amis à l’UDFP Sawaba, notamment, Kishin Kasa, Modem FA Lumana, le RSD Gaskia, l’ADR Hankouri de prendre tour à tour la parole,  pour réaffirmer leur soutien à Sawaba, et magnifier le cadre dans lequel tous ces partis évoluent.

Dans le discours d’ouverture qu’il a prononcé, le président du parti, M. Mounkaila Sanda a rappelé que le Sawaba est un des premiers partis du Niger le seul à avoir affronté le système colonial pour la liberté, l’épanouissement et le bien-être du peuple Nigérien, mérite une place de choix non seulement dans le cœur  des nigériens, mais aussi dans la considération des tenants du pouvoir.

« Parce que le passé de chaque peuple constitue le socle de l’édification de son présent, la réhabilitation sans réserve de Djibo Bakary et de ses compagnons  s’impose au pouvoir en place » a-t-il dit, avant d’ajouter « on ne peut avoir une vision de notre futur sans un minimum de fierté de notre passé ».

Il a brossé la situation socioéducative, sanitaire, sécuritaire de notre pays qu’il juge préoccupante. « C’est pour toutes ces raisons  que l’UDFP Sawaba fait de sa vision et de ses ambitions pour le Niger, une alternative crédible à relever les défis actuels » a-t-il dit.   M. Mounkaila Sanda a affirmé que son parti entend prendre ses marques pour être au départ des compétitions électorales à venir.

Les travaux de ce 6ème congrès statutaire de l’UDFP Sawaba ont formulé des recommandations, des motions de remerciements et procédé à l’élection à certains postes pour étoffer le bureau politique National. Ainsi, le Président Mounkaila Sanda est maintenu à son poste, le secrétariat général est revenu à Touré Boubacar et Boukari Boureima est  trésorier général.

 

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi