Visite d’amitié et de travail samedi dernier à Bamako du Président de la République : SE Issoufou Mahamadou réitère la disponibilité du Niger à apporter son soutien aux efforts du Mali

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, a effectué samedi, 7 septembre 2019, une visite d’amitié et de travail à Bamako, à l’invitation de son homologue du Mali, SEM Ibrahim Boubacar Keita. Au cours de cette visite, le Président Issoufou Mahamadou et SEM Ibrahim Boubacar Keita ont eu des entretiens en tête-à-tête et co-présidé une séance de travail ayant regroupé des membres du Gouvernement et des responsables de défense et de sécurité des deux pays.

 

Le Chef de l’Etat a été chaleureusement accueilli, à son arrivée à l’Aéroport International de Bamako, à la passerelle de l’avion présidentiel, par le Président Ibrahim Boubacar Keita. Après l’exécution des hymnes nationaux des deux pays, le Président Issoufou Mahamadou a passé les troupes en revue avant d’être salué par les officiels maliens et les ressortissants nigériens vivant dans ce pays.

Cette visite a pour but d’imprimer une « nouvelle dynamique à la coopération riche et multiforme entre les deux pays », grâce à « la volonté commune et à la détermination » des deux Chefs d’Etat, indique un communiqué final rendu public à l’issue de rencontre. Elle a permis aux deux dirigeants d’aborder toutes les questions ayant trait à la coopération bilatérale et d’examiner ensemble tous les sujets d’intérêt régional et international, précise la même source.

Ils ont en particulier examiné les propositions d’action dans le domaine de la lutte contre l’insécurité, propositions issues de la rencontre des ministres en charge de la défense et de la sécurité des deux pays. Ils ont instruit les ministres concernés et l’ensemble des parties prenantes à mettre en œuvre toutes les mesures contenues dans les conclusions de cette rencontre, poursuit le communiqué.

Les deux Présidents se sont félicités du « caractère exemplaire » des relations entre le Niger et le Mali et de « la fréquence des visites de haut niveau » entre les deux pays.

SEM Ibrahim Boubacar Keita a salué « les efforts considérables » que déploie le Niger dans le cadre de son développement socio-économique, de l’ancrage de la démocratie et de la promotion de l’Etat de droit ainsi que la consolidation de la paix et la sécurité dans la région sahélienne, en Afrique et dans le reste du monde « sous le leadership de SEM Issoufou Mahamadou. »

SEM Ibrahim Boubacar Keita a informé son homologue nigérien de la mise en place d’un triumvirat pour conduire le dialogue politique au Mali. A cet égard, les deux Chefs d’Etat ont salué les efforts en cours pour jeter les bases d’une véritable négociation politique.

Le Président Issoufou Mahamadou a réitéré la disponibilité de la République du Niger à apporter son soutien aux efforts du Mali pour préserver l’intégrité du territoire, l’unité du pays et la laïcité de l’Etat et pour lutter contre le terrorisme, l’intégrisme et le narcotrafic dans toutes leurs formes.

En ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, « les deux Chefs d’Etat ont exprimé leur convergence de vues contre ce fléau » à travers une approche sous régionale et régionale soutenue par des échanges de renseignement, et de manière générale, la mutualisation de leurs moyens. Ils ont décidé de mettre en place un comité transfrontalier de sécurité composé des ministres en charge de la Défense, de la Sécurité, des Affaires étrangères, de la Justice et des Finances ainsi que des représentants des Conseils Nationaux de Sécurité. Et les deux dirigeants ont instruit les ministres concernés d’œuvrer à son opérationnalisation, souligne la communiqué.

Le Président Issoufou Mahamadou, Président de la Conférence des Chefs d’Etatet de Gouvernement de la CEDEAO et le Président Ibrahim Boubacar Keita se sont félicités de la tenue la semaine prochaine à Ouagadougou du Sommet Extraordinaire de la CEDEAO sur le Terrorisme au Sahel et dans le Bassin du Lac Tchad. Cette rencontre offrira l’occasion aux dirigeants de la sous-région et aux partenaires de « réfléchir sur les réponses décisives à apporter à ce fléau. »

SEM Issoufou Mahamadou a exprimé au Président Ibrahim Boubacar Keita sa « haute appréciation pour les multiples initiatives visant à promouvoir la concorde nationale et à renforcer la démocratie au Mali. »

Les deux parties ont convenu de la tenue dans les meilleurs délais de la 8èmeSession de la Grande Commission Mixte de Coopération Mali-Niger à Bamako en vue « d’explorer d’autres axes de coopération et de faire de la planification de la mise en œuvre des instructions données par les deux Chefs d’Etat. »

Au plan international, les deux Chefs d’Etat se sont félicités de leur convergence de vues sur les grandes préoccupations internationales.

SEM Issoufou Mahamadou a invité le Président malien à effectuer une visite officielle au Niger. L’invitation a été acceptée et la date sera fixée d’un commun accordpar voie diplomatique.

Après la lecture du Communiqué Final par le Ministre nigérien des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, les deux présidents ont animé une conférence de presse.

Soulignons qu’à son départ de Bamako pour Niamey, le Chef de l’Etat a été raccompagné jusqu’à la passerelle de l’avion par son homologue malien.

Le Président de la République, rappelle-ton, a effectué une visite d’amitié et de travail du 4 au 7 septembre 2019, respectivement à Accra au Ghana, à Abuja au Nigeria et à Kinshasa au RD-Congo. A Kinshasa, le président Issoufou a pris part vendredi matin, 6 septembre 2019, à Kinshasa, à la cérémonie officielle d’ouverture de la 5ème Edition du Forum Economique International Makutano, placée sous la présidence du Président de la RD-Congo, SEM Félix-Antoine Tshisekedi.

 

Abdourahmane Alilou AP/PRN