A la Présidence de la République : Les lauréats du Prix d’excellence et du mérite reçus par le Président Issoufou Mahamadou

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, a reçu, hier en début de soirée, les lauréats de la 9ème édition du Prix d’excellence et du mérité, de la Fondation «Guri Vie Meilleure» de la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des ministres en charge de l’Enseignement primaire, des Enseignements Secondaires, des Enseignements Professionnels et Techniques et de celui de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Au cours de la rencontre, le Président de la République a tout d’abord rendu un hommage à Mademoiselle Zeinabou Adam, députée juniore de la 4ème législature de la 7ème République au titre de la région de Zinder, département de Gouré, décédée suite à un accident de circulation survenu le 02 septembre 2019 sur la route de Gazoua. Elle a obtenu son BEPC à la session de Juin 2019 à l’âge de 15 ans. Députée juniore affable, rigoureuse, assidue et dynamique dans le travail parlementaire, elle jouissait de l’estime de tous ses collègues députés juniors et de l’ensemble du personnel de l’Assemblée Nationale.

Le Chef de l’Etat a par la suite souligné l’importance de cette initiative du prix d’excellence et du mérite qui, a-t-il dit, est une excellente contribution à la réalisation du Programme de Renaissance qui fait du secteur éducatif, tous niveaux confondus, une de ses priorités. SE. Issoufou Mahamadou a également exprimé toute sa satisfaction  de constater que les élèves de l’Enseignement Professionnel et Technique occupent une très bonne place parmi les lauréats de cette année. « L’Enseignement Professionnel et Technique à l’intérieur du système éducatif est une grande priorité pour nous, au point où nous avions, depuis 2011, fait un gros effort afin d’améliorer le nombre des enfants nigériens qui sont orientés vers ce sous-secteur de l’éducation», a expliqué le Président de la République. «En 2016, 25% des élèves étaient orientés vers les Centres de Formation Professionnelle et Technique, contre 8% en 2011. C’était l’objectif qu’on s’était fixé, on l’avait réalisé à la fin du premier mandat ; et notre ambition pour le second mandat est de porter ce ratio à 40% en 2021», a affirmé le Président Issoufou Mahamadou.

Le Chef de l’Etat s‘est aussi réjoui de constater la présence très significative des filles parmi les lauréats scientifiques, près de 92%. Les meilleurs bacheliers scientifiques 2019 sont des filles. En effet, sur les 22 meilleurs bacheliers scientifiques, 13 sont des filles. Parmi ces 13 filles, deux occupent les deux 1ères places. Il s’agit de mademoiselle Boukar Sanda Yagana du CSP Tarat d’Arlit qui a obtenu son BAC série C avec 18,50/20 de moyenne et mademoiselle Issoufou Harou Yasmina du Prytanée Militaire, qui a obtenu son BAC D avec 18,3/20 de moyenne. Le Président Issoufou Mahamadou a enfin félicité tous les récipiendaires, en particulier ces jeunes filles pour leur performance.

Pour leur part, les deux meilleures lauréates ont exprimé toute la joie qui les anime d’être reçues par le Président de la République. Ce qui peut être une source de motivation pour les autres filles, ont-elles estimé. Elles ont en outre invité les filles à ne pas avoir peur des séries scientifiques car, elles peuvent réussir.

Il faut noter qu’une enveloppe symbolique de 20 millions de FCFA a été offerte par le Président de la République à l’ensemble des lauréats.

 

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)