Réception officielle de trois Camions Mercedes Actros au siège de la Société RINI à Niamey

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

La coopération entre le Niger et le Japon notamment dans le domaine de la sécurité alimentaire, s’est encore illustrée positivement à travers l’utilisation efficace et efficiente du fonds de contrepartie issu de la vente du riz KR au titre de l’année fiscale 2014, que le gouvernement japonais a mis à la disposition de notre pays. Ce sont au total trois (3) camions Mercedes Actros qui ont été officiellement réceptionnés le 5 octobre dernier par le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé par intérim, M. Ahmet Boto dans les locaux du siège de la société Riz du Niger, sis au 5ème arrondissement de Niamey. C’est l’Ambassadeur de la République du Japon, S.E KURAMITSU Hideaki qui a remis les clés de ces trois camions au ministre Ahmet Boto, qui, par la suite les a transmis à l’Administrateur Délégué du RINI, société pour laquelle ces moyens roulants sont destinés.

D’un montant total de 450 millions de FCFA, ces trois camions d’une capacité de 40 tonnes chacun permettront à la société RINI de renforcer ses capacités logistiques afin de mieux accomplir sa mission de ramassage et de distribution de la production du riz local. En réceptionnant les clés de ces trois camions, le ministre du Commerce par intérim a précisé que cette cérémonie consacre une fois de plus la matérialisation concrète de la coopération exemplaire entre le gouvernement du Niger et celui du Japon. En effet, au regard des attentes des populations rurales du secteur rizicole, ce geste, a dit le ministre Ahmet Boto, procède du soutien constant que le Japon – partenaire stratégique du Niger dans le domaine de la sécurité alimentaire – ne cesse d’apporter à la dynamique de relance de la filière rizicole imprimée dans la mise en œuvre de l’Initiative 3N.

Pour le ministre Ahmet Boto Autant, ce don contribuera à la mise en œuvre du programme riz du Président de la République qui devra permettre au Niger d’être autosuffisant en Riz à l’horizon 2023. Ainsi, l’acquisition de ces camions permettra au RINI d’assurer le transport du Riz paddy des coopératives rizicoles aux usines de transformation, contribuant de ce fait à l’amélioration de la production agricole. C’est pourquoi, le ministre du Commerce par intérim a demandé à l’Administrateur délégué du RINI de faire un bon usage de ces moyens roulants qui comptent désormais dans le patrimoine de la société RINI. Le ministre Ahmet Boto a tout de même relevé qu’il veillera personnellement à une utilisation rationnelle de ces camions conformément aux engagements souscrits par l’Etat du Niger.

Auparavant, l’Ambassadeur du Japon au Niger, a souligné que le gouvernement de son pays considère que le développement agricole et la sécurité alimentaire au Niger sont d’une importance capitale. Par conséquent, la pertinence du choix de ce projet n’est plus à démontrer. « Je suis convaincu que ce projet qui constitue un des domaines prioritaires de la politique du Japon vis-à-vis de votre pays contribue à la concrétisation de l’initiative 3N, initiée par le Président de la République pour mettre les Nigériens à l’abri des crises alimentaires récurrentes et ainsi améliorer la situation alimentaire et nutritionnelle dans ce pays », a indiqué SE KURAMITSU Hideaki. Le diplomate japonais devait ensuite ajouter que dans le même ordre d’idée, il a procédé le 4 octobre 2019 à la signature de deux accords de don dont le premier porte sur un projet de renforcement des capacités de l’Office National des Aménagements Hydro-Agricoles (ONAHA) pour un montant d’environ six (6) milliards et le second sur l’assistance technique au titre de l’année fiscale 2019 pour un coûtd’un milliard cinq cents millions de FCFA.

 

Hassane Daouda(onep)