Troisième session ordinaire du parlement panafricain à Johannesburg, en Afrique du Sud : Plusieurs sujets brûlants débattus en plénières

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

 

La troisième session ordinaire de la cinquième législature du parlement panafricain (PAP) poursuit ses travaux au siège de l’institution à Midrand à Johannesburg en Afrique du Sud, avec une présence massive des représentants des parlements du continent.

La plénière du jeudi 10 octobre à été marquée par le message du Président de l’institution suivi par une présentation suivie de débats sur le lancement et la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf). C’est le Commissaire Albert M. Muchanga qui a présenté la communication sur ce sujet. Albert Muchanga a rappelé le lancement de ladite ZLECAf à Niamey lors de la 33ème session de la Conférence de l’Union africaine (UA). Cette communication a été suivie par le rapport sur les activités du PAP relatives à la ZLECAf par l’Honorable Mc Henry Venaani, président de la Commission permanente du Commerce, des douanes et de l’immigration. Les opportunités exceptionnelles qu’offre la zone de libre-échange ont ainsi été mises en exergue. Ces deux présentations ont été suivies de débats. Peu après, les parlementaires panafricains ont suivi une présentation suivie de débats du rapport de la

Commission permanente de la coopération, des relations internationales et de règlement des conflits sur l’état de la paix et de la sécurité en Afrique et le communiqué adopté à l’issue de la réunion d’août en Egypte. Cette présentation a été faite par l’Honorable Koné Aboubacar Sidiki, président de ladite commission. Il a souhaité une plus grande implication du PAP dans le soutien aux Etats et aux peuples du Sahel qui font vaillement face au terrorisme.

Par la suite, le Professeur Eddy Maloka, Directeur exécutif au Secrétariat continental du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP). S’en est suivi la présentation suivie de débat du rapport relatif à la gouvernance en Afrique. La première a également été marquée par le point sur le budget 2020 du PAP par l’Honorable James Reat Gony, vice-président de la Commission permanente des Affaires monétaires et financières de l’institution. La plénière s’est achevée par une communication faite par l’Honorable James Reat Gony et portant sur le point sur le modèle de convention africaine sur la double imposition.

Garé Amadou, AP/AN, Envoyé spécial