Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA) 2019 : Le ministre d’Etat Albadé Abouba appelle à une forte mobilisation pour la lutte contre la malnutrition et la faim

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Comme beaucoup de pays à travers le monde, le Niger célèbre, ce mercredi , la Journée mondiale de l’alimentation (JMA). Le thème retenu, pour cette 39ème édition est « Agir pour l’Avenir, une alimentation saine pour un Monde – Faim Zéro ». A cette occasion, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba, a livré un message dans lequel, il a souligné la pertinence du thème avant d’évoquer les efforts consentis par le gouvernement pour l’amélioration de la sécurité alimentaire au Niger et surtout pour l’atteinte de l’objectif « faim zéro d’ici 2021 ».

 

Pour le ministre Albadé Abouba, cette célébration a un cachet particulier en ce sens qu’elle intervient, cette année, dans notre pays, en pleine période de récoltes, à l’issue d’une campagne agricole assez satisfaisante dans son installation en dépit de quelques retards enregistrés dans les régions d’Agadez, de Diffa et de Tillabéri. Déclinant les chiffres, publiés par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), sur la faim, la malnutrition et l’obésité dans le monde, M. Albadé Abouba a indiqué que plus de 800 millions de personnes souffrent de la faim et ou de la malnutrition dans le monde. Parmi ces personnes, a-t-il précisé, plus de 650 millions d’adultes et 120 millions d’enfants de 5 à 19 ans souffrent d’obésité, dont plus de 40 millions sont en surpoids. Il a ajouté que les statistiques de la FAO précisent également que dans le monde, plus de 150 millions d’enfants de moins de cinq (5) ans souffrent de retard de croissance et plus de 50 millions sont victimes d’émaciation, c’est-à-dire d’un amaigrissement extrême.

Ces données, plus qu’alarmantes de la FAO justifient amplement, selon le ministre d’Etat, le choix du thème de cette année. En effet, pour M. Albadé Abouba, ce thème « Agir pour l’Avenir, Une alimentation saine pour un monde – Faim Zéro », cadre parfaitement avec les objectifs de la Stratégie Nationale de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et du Développement Agricole Durable, dénommée Initiative 3N « les Nigériens Nourrissent les Nigériens », du Programme de la Renaissance initié par SE Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l’État. « Le Gouvernement œuvre inlassablement pour le développement d’une Agriculture qui contribue significativement à la réduction de la malnutrition, à l’accroissement et la diversification des aliments et à l’amélioration de la nutrition de nos populations. C’est pourquoi, notre pays privilégie des pratiques de production agricole davantage orientées sur la diversité et la qualité nutritionnelle, en quantité suffisante, pour satisfaire convenablement les besoins alimentaires de nos populations », a déclaré M. Abouba.

« Le lancement de la campagne « Consommons Nigérien », traduit cette volonté politique affirmée de transformation du monde rural », estime le ministre d’Etat

Le ministre en charge de l’Agriculture et de l’Elevage a, par la suite, invité l’ensemble des Nigériennes et des Nigériens à être plus vigilants dans leur alimentation quotidienne et en particulier à s’investir dans la promotion des produits et des aliments locaux ; la réduction du gaspillage des produits alimentaires ; la pratique d’une agriculture intelligente et résiliente bien adaptée aux changements climatiques et la diversification de la production pour contribuer à la préservation des sols, et à la protection des productions contre les attaques des ravageurs et des maladies. « Le lancement de la campagne « Consommons Nigérien », traduit cette volonté politique affirmée de transformation du monde rural, en vue de promouvoir une production en quantité et en qualité, gage d’une alimentation saine pour un monde sans faim», a-t-il estimé. Le ministre d’Etat a aussi exhorté chaque Nigérien et chaque Nigérienne à prendre une part active dans cette perspective et surtout, à adopter des attitudes et comportements qui nous permettront d’agir pour l’avenir et d’œuvrer pour une alimentation saine afin d’atteindre l’objectif « Faim Zéro »  d’ici  à 2021 au Niger.

Rappelons que, la Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA) a été initiée en novembre 1979 et célébrée le 16 octobre de chaque année, jour anniversaire de la création de la FAO. Elle est instituée, afin de sensibiliser le public et les dirigeants sur les questions de la pauvreté et de la faim, en mettant l’accent sur les différents domaines d’action prioritaires et de donner une orientation commune à la Communauté Internationale.

 

Mahamadou Diallo(onep)