A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la présidente de la Fédération pour la Paix Universelle (FPU) pour la Région Afrique

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, a reçu, hier en audience à son Cabinet, une délégation de la Fédération pour la Paix Universelle pour la Région Afrique, conduite par sa présidente Mme Kathérine Rigney. La fondatrice de la Fédération souhaite organiser un sommet continental à Niamey en Novembre prochain. La rencontre s’est déroulée en présence de plusieurs députés dont l’ancien Président de la République Mahamane Ousmane, le Secrétaire Général pour l’Afrique de ladite Fédération, M. Zinsou Paterne, le Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, et d’autres membres de la délégation.

A la sortie de l’audience, le Secrétaire Général pour l’Afrique de la Fédération pour la paix Universelle, M. Zinsou Paterne a, au nom de la Présidente de la délégation, expliqué devant la presse l’objet de leur rencontre avec le Président de la République. Il a souligné que la rencontre entre dans le cadre de l’organisation du Sommet continental de leur organisation en novembre prochain à Niamey. Une importante rencontre qui réunira environ 2000 personnes et dont l’objectif est de contribuer à l’accomplissement du rêve de l’Afrique. «Le rêve d’une Afrique unie, d’une Afrique paisible, d’une Afrique pacifique, d’une Afrique prospère», a-t-il ajouté.  Ce rêve, a poursuivi M. Zinsou, a été exprimé par la fondatrice de la fédération lors du premier sommet africain de Dakar en janvier 2018. Le choix de Niamey pour abriter cette importante rencontre internationale, a-t-il soutenu, résulte du désir de la fondatrice d’accompagner le leadership et surtout la gouvernance dirigée par le Président de la République SE Issoufou Mahamadou, en vue de donner une nouvelle image à ce continent  africain, basée sur les valeurs morales.

Il a souligné que le Sommet se tiendra sous le thème : Construire une Afrique paisible, unie, pacifique et prospère centrée sur les valeurs éthiques universelles.

« Nous sommes venus rencontrer le Président de la République pour recueillir, non seulement ses conseils par sa sagesse, car nous avons vu comment le Sommet de l’Union Africaine a été conduit par Son Excellence de main de maître et le rêve tant attendu par l’Union Africaine depuis 1963 s’est accompli par le lancement du marché de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine. Nous pensons que lancer le premier Sommet Afrique Continental ici à Niamey, c’est effectivement pour donner un nouveau souffle, un nouvel élan et une nouvelle vitalité à cet engagement et à cet objectif », a déclaré le Secrétaire Général Afrique de la Fédération pour la paix universelle.

Il a rappelé que le Sommet va se tenir du 28 au 30 novembre 2019 à Niamey avec plusieurs activités réunissant environ 2000 participants de toutes les catégories

socioprofessionnelles, confessionnelles, diplomatiques. « Plusieurs résolutions et des nouvelles recommandations seront attendues à l’issue de ce Sommet pour que les efforts des dirigeants africains puissent devenir une réalité substantielle non seulement au profit des populations mais pour la reconstruction d’une image de l’Afrique qui pourra honorer ce continent », a-t-il conclu.

Ali Maman(onep)