Un motif de fierté pour les paysans

Dossier
Spread the love

Sharing is caring!

Moteur de la production agricole dans le département de Konni, l’aménagement hydro agricole de Konni a été ainsi, une fierté nationale. Grâce à cet aménagement, beaucoup de personnes sont devenues riches et grands producteurs et cela a attiré plusieurs autres personnes à se confier à la terre, parce que, comme le dit un adage africain, « la terre ne ment pas ». De nos jours, cet aménagement connait des difficultés, de l’ensablement des points d’eaux, de tous les méfaits du changement climatique et de la vétusté de l’infrastructure (barrages). Plus de 3000 producteurs agricoles regroupés au sein de l’Union des coopératives agricoles, exploitent ce périmètre.

 

D’après Elhadji Adamou Abdou, président de l’Union des coopératives Konni I, les producteurs retrouvent enfin le sourire grâce au projet de réhabilitation et de modernisation des infrastructures du périmètre. « C’est une grande joie pour les producteurs de Konni d’apprendre la réhabilitation de ces installations par le MCA-Niger », a-t-il laissé entendre.

Dans le cadre de l’exploitation et de la bonne gestion du périmètre, les producteurs se sont organisés en groupements, eux-mêmes regroupés en Unions. Parlant des efforts faits par cette Union, Elhadji Adamou Abdou souligne que son union a beaucoup appuyé les producteurs en engrais, en semences, en intrants et en plusieurs autres matériels agricoles. L’Union, a-t-il rappelé, a aussi beaucoup contribué dans l’entretien des réseaux de canalisation d’eaux. « Aujourd’hui, le barrage demande un gros investissement  qui dépasse largement les capacités de l’Union. Les coopératives n’ont pas les moyens d’investir pour sa réhabilitation. C’est pourquoi quand nous avions appris la réhabilitation de l’ouvrage dans sa globalité, nous avons été submergés par un sentiment de soulagement. Nous sommes confiants et optimistes, car cela intervient à un moment où nous avions perdu l’espoir. Donc en un mot aujourd’hui nous retrouvons l’espoir », confie le président de l’Union des Coopératives de Konni I.

Elhadji Adamou Abdou se réjouit par ailleurs de la pleine implication des producteurs dans le processus de réhabilitation de l’ouvrage. « La participation et l’implication des producteurs agricoles et maraichers dans ce processus a été nécessaire parce qu’ils connaissent l’ensemble des problèmes que vit le périmètre, mais aussi, ils en sont les principaux bénéficiaires », estime-t-il.

« Notre grande attente, c’est de voir la réalisation de toutes les activités du projet dans le délais prescrit.  Nous attendons la création et le développement d’un marché pour la commercialisation de nos produits agricoles au grand bonheur des producteurs », confie le président de l’Union des Coopératives de Konni I. C’est ce qui justifie aussi la mobilisation générale pour la réussite du projet. Elhadji Adamou Abdou a profité de cette occasion pour appeler les producteurs et l’ensemble de la population pour une mobilisation générale pour la réussite de ce projet.

« Je demande à tous les producteurs du périmètre de Konni, à saisir cette opportunité.  Je demande à tout un chacun d’apporter le sien. Tout celui qui a quelque chose à apporter, de le faire pour que ce travail se déroule en paix et dans des bonnes conditions », a conclu le président de l’Union des Coopératives de Konni I, tout en indiquant que leur objectif est de contribuer à réaliser l’objectif fin zéro, avec les productions du périmètre de Konni.

 

Ali Maman,Envoyé spécial(onep)