Coopération Niger-Union Européenne : Les cadres nigériens formés sur les lignes directrices de l’appui budgétaire de l’UE

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

La délégation de l’Union européenne organise un séminaire de formation sur les lignes directrices de l’appui budgétaire de l’UE à l’intention des cadres nationaux et acteurs de la société civile nigériens

 

La délégation de l’Union européenne au Niger, en collaboration avec le Ministère des finances organise, du 26 au 28 novembre 2019 un atelier de formation sur les lignes directrices de l’appui budgétaire. Cette formation regroupe les cadres nationaux des secteurs couverts par la coopération UE-Niger ainsi que les acteurs de la société civile.

 

L’ambassadeur Dr Denisa-Elena IONETE qui a lancé les travaux du séminaire a rappelé les objectifs qui s’inscrivent dans le cadre d’une meilleure compréhension et mise en œuvre du programme de coopération de l’Union européenne au Niger et des programmes d’appui budgétaire en particulier.

« Ce séminaire est une opportunité d’échanger sur les rôles et implications des administrations publiques et de la société civile dans la formulation et la mise en œuvre des programmes d’appui budgétaire, ainsi que dans le suivi et le pilotage des reformes sectorielles du Niger », a affirmé Dr Denisa-Elena.

 

L’appui budgétaire constitue actuellement le principal instrument de coopération avec le Niger.Il représente plus de ¾ du PIN 2014-2020. Sur la période 2016-2018, les montants cumulés des décaissements réalisés sur lesdits programmes s’élèvent à 430.5 millions EUR  soit plus de 100 millions EUR par an depuis 2015.

 

Le portefeuille actuel de l’appui budgétaire de l’UE au Niger est composé de quatre (4) programmes en cours : il s’agit du Contrat de Reforme Sectorielle (CRS) Education ; du Contrat de réforme sectorielle (CRS) Sécurité alimentaire, nutritionnelle et développement agricole durable (SANAD), Contrat relatif à la résilience et construction de l’État (SRBC) et du Programme d’Appui Budgétaire Migrations, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières (AJUSEN). Il a permis de contribuer à l’amélioration de la fourniture des biens et services publics, ainsi que le développement des secteurs concernés : l’accès à la justice, la lutte contre la migration irrégulière, le renforcement de la qualité de l’éducation (primaire et secondaire), la santé publique (planification familiale), l’accès à une alimentation adéquate, à l’assainissement dans les structures publiques, à l’appui conseil agricole, la sécurité intérieure et la gestion des frontières.

 

Le séminaire, en plus de contribuer à développer les compétences des cadres opérationnels de l’administration publique nigérienne concernés par les programmes d’appuis budgétaires, du Ministère des Finances et des OSC,  permettra une meilleure internalisation et appropriation des outils de notre principal instrument de coopération au développement qu’est l’appui budgétaire, par les différentes parties prenantes.

 

 

Sources : Délégation de l’UE au Niger