A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Vice-président de la BID et trois anciens Chefs d’Etats

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, a accordé, le vendredi 29 novembre, quatre audiences. C’est ainsi qu’il s’est entretenu successivement avec le Vice-président de la Banque Islamique de Développement (BID), M. Mansur Muhtar, et trois anciens Chefs d’Etats à savoir l’ancien Président du Mali, SE Dioncounda Traoré, celui de Madagascar SE Alain  Tehindrazanarivelo et l’ancien Président de Centrafrique, SE Michel  Djotodia.

 

A sa sortie d’audience, le Vice-président de la Banque Islamique de Développement (BID), M. Mansur Muhtar a souligné les « bonnes appréciations » du Président de la République en ce qui concerne notre pays et son institution financière. Selon lui, le Chef de l’Etat a aussi exprimé sa volonté de renforcer les opérations de la BID dans les domaines du taux d’exécution et les décaissements des budgets alloués, mais également de renforcer les investissements de la BID dans le financement des projets clés. Mansur Muhtar a déclaré que le Chef de l’Etat a appelé la Banque Islamique de Développement « à appuyer ses efforts dans la promotion du secteur privé, en exhortant la BID à participer activement dans les investissements du Forum économique du Niger qui est en train d’être organisé particulièrement sur la finance islamique mais aussi sur le développement des petites et moyennes entreprises au Niger ». Il a dit aussi que le Président de la République a appelé la BID à inaugurer «dans les brefs délais, la première tour ‘’WAQF’’ en vue de poser la première pierre pour la construction de la seconde tour».

Pour sa part, l’ancien Président Malgache, SE Alain  Tehindrazanarivelo a dit qu’il a eu une rencontre très fraternelle avec le Président de la République pour changer sur les défis de l’Afrique relativement au développement, à la démocratie, ainsi qu’à la stabilité pour asseoir un véritable développement du continent. « Je pense que c’était important de partager quelques expériences et j’ai voulu lui dire aussi combien j’ai apprécié personnellement ce qu’il a fait pour son pays. C’est la première fois que je viens au Niger notamment à Niamey, j’ai constaté un développement de la ville et j’ai encouragé le Chef de l’Etat par rapport à cela», a-t-il apprécié. Evoquant, les principaux défis du continent, SE Alain Tehindrazanarivelo a cité l’enracinement de la démocratie, qui commence à partir de l’organisation des élections libres et transparentes, acceptées par tous, la mise en place des institutions fortes pour réaliser le développement du pays. Par ailleurs, l’ancien président malgache a noté que le plus grand défi reste économique notamment la lutte contre la pauvreté, la faim à travers des projets économiques.

Quant à l’ancien Président de Centrafrique, Michel  Djotodia, il a félicité le Chef de l’Etat pour avoir organisé le 3ème Sommet continental sur la Paix au Niger. Il a aussi évoqué la situation de son pays notamment la crise qui secoue la Centrafrique depuis 2014. « Jusque-là les choses ne font que perdurer voire s’empirer », a-t-il déploré. Il s’est réjoui du soutien du Président Issoufou Mahamadou au peuple frère centrafricain pour une sortie de cette crise.

Mamane Abdoulaye(onep)