Visite de travail et d’amitié du Président de la République au Gabon : Entretien en tête-à-tête, vendredi à Libreville, entre les Présidents Issoufou Mahamadou et Ali Bongo sur les relations bilatérales et les questions de sécurité et développement

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, en visite de travail et d’amitié de quelques heures à Libreville, s’est entretenu en tête-à-tête vendredi après-midi, 20 décembre 2019, avec son homologue gabonais, SEM Ali Bongo  Ondimba, au Palais Rénovation.

 

Après ce tête-à-tête, les deux dirigeants ont co-présidé un entretien bilatéral élargi aux délégations des deux pays.

Répondant aux questions de la presse, le Président Issoufou Mahamadou a d’abord salué et remercié le Gouvernement et le peuple gabonais pour l’excellent accueil qu’ils lui ont réservé. Le Chef de l’Etat s’est réjoui de l’excellent entretien qu’il a eu avec son homologue gabonais, affirmant que « les relations bilatérales entre les deux pays sont excellentes dans tous les domaines.» « Nous avons eu un excellent entretien qui a porté sur les relations bilatérales entre le Niger et le Gabon. Ces relations sont excellentes dans tous les domaines politique, économique… », a dit le Président Issoufou Mahamadou. «Sur le plan économique, au niveau de l’Union Africaine, nous avons une ambition à savoir la mise en œuvre de l’Agenda 2063. Nous avons, à ce sujet, évoqué les chantiers dont la ZLECAf. J’ai remercié le Président Ali Bongo pour le soutien qui m’a été apporté par le Gabon en tant que Champion de la ZLECAf. », a-t-ilindiqué.

SEM Issoufou Mahamadou a ajouté qu’ils ont également évoqué des questions relatives à la sécurité précisant qu’il a informé son homologue gabonais de la situation sécuritaire au Niger, au Sahel et dans le bassin du Lac Tchad. « Il ya une identité de vues sur toutes ces questions entre le Président Ali Bongo et moi », a-t-il dit soulignant que l’axe Niamey-Libreville se porte bien. « C’est un axe très fort, qu’il faut continuer à consolider », a-t-il affirmé.

Répondant à une question relative au règlement pérenne de la question sécuritaire, le Président de la République a dit que « la meilleure solution c’est de renforcer nos capacités nationales, d’équiper nos armées, de mettre en place des forces spéciales au niveau de nos pays. » Il faut également mutualiser les moyens au niveau de tous les pays, à l’instar des pays du Sahel et du bassin du Lac Tchad qui ont mis en place la Force Conjointe du G5 Sahel et la Force Mixte Multinationale (FMM). «Il  faut renforcer la solidarité aux niveaux régional, continental et international, parce que le terrorisme est une menace planétaire», a-t-il ajouté.

Rappelons qu’à son arrivée à l’Aéroport International Léon M’Ba de Libreville, SEM Issoufou Mahamadou a été accueilli à la passerelle de l’avion présidentiel par le Premier Ministre gabonais, Chef du Gouvernement, SEM Julien Nkoghe Bekale. Après l’exécution des hymnes nationaux des deux pays et le passage en revue des troupes, le Président de la République a eu un entretien au salon d’honneur avec le Premier Ministre du Gabon. Puis, SEM Issoufou Mahamadou a été salué par la communauté nigérienne vivant au Gabon. Fortement mobilisés, les ressortissants nigériens ont réservé un accueil chaleureux et fraternel au Président de la République.

Le Chef de l’Etat était accompagné, dans ce déplacement, de M. Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République.

 

Abdourahmane Alilou AP/PRN