Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi : La faculté des Sciences de la santé a un nouveau siège

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

A l’image des autres universités de notre pays, celle de Maradi est confrontée à un problème crucial d’infrastructures. Le nombre croissant d’étudiants aidant, les facultés n’arrivent plus à contenir les effectifs d’étudiants.

 

C’est dans le cadre de l’atténuation de ce problème que les autorités rectorales de l’Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi ont trouvé un accord avec un opérateur économique de Maradi à travers lequel, ce dernier a transformé un de ses magasins en amphithéâtre, le second en cours de réfection. C’est pour voir ces travaux de réfection que le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, M. Yahouza Sadissou a effectué le déplacement sur ce qui aujourd’hui devenu Faculté des Sciences de la Santé. Le ministre

Yahouza a visité les trois amphithéâtres déjà fonctionnels, l’un de 600 places, l’autre de 350 places et le plus petit de 200 places. Il a aussi visité un immeuble dans la même enceinte qui sert de l’administration. En outre, un deuxième magasin sera transformé en quatre grandes salles de cours.

A l’issue de cette visite, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a indiqué que de concert avec les différents recteurs, le Ministère a engagé des réflexions pour trouver des solutions alternatives, le temps que ce problème d’infrastructures trouve une solution définitive à travers le Partenariat Public-privé. C’est dans ce cadre, poursuit-il, que Elh Aboubacar Mai Bocho a accepté de mettre à la disposition de l’Université de Maradi ces magasins qu’il a accepté de transformer en amphithéâtres. « Elh Aboubacar Mai Bocho est pour nous un sauveur puisque déjà les étudiants prennent déjà leurs cours sur ce nouveau site, au lieu de continuer à attendre » a-t-il dit. Le ministre a, de vive voix, transmis à Elh Aboubacar Mai Bocho, les remerciements du Président de la République et du Premier ministre. « Je félicite aussi le recteur de l’Université de Maradi et son équipe qui ont eu cette idée originale. Les bâtiments que j’ai vus sont flambant neufs, totalement équipés», a assuré M. Yahouza Sadissou.

 

Amadou Tiémogo ANP-ONEP Maradi