Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier, au Sommet sur la lutte contre le terrorisme dans les pays du G5 Sahel, à Pau (France) : Détermination commune à poursuivre la lutte contre le terrorisme dans la bande sahélo-saharienne et dans la région du Lac Tchad

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, arrivé dans l’après-midi, d’hier lundi 13 janvier 2020, à Pau, en France, a pris part dans cette ville au Sommet sur la lutte contre le terrorisme, aux côtés du Président français SEM Emmanuel Macron, et des Présidents du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie et du Tchad.

 

A l’issue de ce sommet tenu à huis clos au Château Henri IV, suivi d’un entretien élargi aux délégations des six pays, les Chefs d’Etat de France et des pays du G5 Sahel ont rendu publique une déclaration commune dans laquelle ils ont exprimé leur volonté commune de renforcer leur coopération militaire contre les attaques terroristes au Sahel. La déclaration souligne que «les Chefs d’Etat ont réaffirmé leur détermination commune à lutter ensemble contre les groupes terroristes qui opèrent dans la bande sahélo-saharienne et dans la région du Lac Tchad».

Aussi, les Chefs d’Etats ont convenu «de mener une discussion avec les partenaires déjà engagés afin de mettre en place un nouveau cadre politique, stratégique et opérationnel qui marquera une nouvelle étape dans la lutte contre les groupes terroristes au Sahel et dans la prise de responsabilité collective».

Lors de la conférence de presse conjointe qui s’en est suivie, le Président Emmanuel Macron a annoncé l’envoi de 220 soldats supplémentaires au Sahel pour renforcer la force militaire française Barkhane engagée dans la lutte contre le terrorisme dans la région. «J’ai décidé d’engager des capacités de combats supplémentaires, 220 militaires viendront renforcer les troupes de Barkhane», a-t-il déclaré.

Après la conférence de presse, les dirigeants du G5 Sahel ont signé le Livre d’Or du Château de Pau. Ils ont ensuite pris part à un diner offert en leur honneur par le Président français au Parlement de Navarre.

Avant le Sommet, les Chefs d’Etat du G5 Sahel et leur homologue français ont déposé des gerbes devant le monument, à la Place d’Armes, en hommage aux sept soldats français, issus du 5ème Régiment d’Hélicoptères de Combat de Pau, tombés récemment au Mali en même temps que six autres soldats français.

Le Chef de l’Etat est accompagné, dans ce déplacement, de M. Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Kalla Ankouraou, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur et M. Issoufou Katambé, Ministre de la Défense Nationale.

Il faut rappeler qu’avant de prendre l’avion pour la France, le Président Issoufou Mahamadou s’est rendu au Carré des Martyrs où il s’est recueilli sur les tombes des 89 soldats tombés sur le champ d’honneur dans l’attaque de Chinagodar le 10 janvier dernier. Le Chef de l’Etat était entouré du Premier Ministre, SEM. Brigi Rafini, du ministre d’Etat, ministre en charge de l’Intérieur et de la Sécurité Publique et celui de la Défense nationale, Pr Issoufou Katambé.

Abdourahmane Alilou AP/PRN