ONU/Conseil de sécurité : Minute de silence à l’ONU à la mémoire des 89 soldats du Niger tués le 9 janvier

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Les ambassadeurs des 15 pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont observé, debout lundi, une minute de silence à la mémoire des 89 soldats tués le 9 janvier dans l’attaque du camp militaire de Chinégodar, dans l’ouest du Niger.

Le Conseil de sécurité « condamne fermement » cette attaque, a déclaré le président en exercice de cette instance en janvier, l’ambassadeur du Vietnam, Dang Dinh Quy. « Le Niger et l’Afrique de l’Ouest ont besoin de vous tous » dans le combat contre les extrémistes, a souligné pour sa part à ses partenaires l’ambassadeur du Niger, Abdou Abarry, dont le pays est membre non permanent du Conseil de sécurité depuis le 1er janvier.

Cette déclaration survient alors que les Etats-Unis veulent réduire leur présence militaire en Afrique. L’armée américaine compte en Afrique quelque 7.000 soldats des forces spéciales, notamment dans l’est pour des interventions en Somalie, et dans l’ouest, où ils contribuent à la lutte contre l’expansion du jihadisme.

Elle intervient aussi alors que la France a réuni lundi cinq pays de la région Sahel pour renforcer la légitimité contestée des militaires français déployés sur place et mobiliser ses alliés européens.

(Source: AFP)