A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le SGA aux opérations de maintien de la paix de l’ONU et le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de Libye au Niger

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou a reçu vendredi dernier en fin de matinée, en audience, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, M. Jean Pierre Lacroix, en mission de travail au Niger et au Mali.

A l’issue de cette audience, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix  de l’ONU déclare avoir fait, avec le Président de la République, le point de la situation sécuritaire dans la région du sahel. «Je lui ai indiqué à quel point nous apprécions le rôle du Niger en tant que contributeur important aux opérations de maintien de la paix notamment au sein la Minusma qui travaille avec détermination pour contribuer au retour de la paix et de la stabilité au Mali par une combinaison d’efforts de politique, de médiation et de conciliation des communautés» a-t-il déclaré. Et à M. Jean Pierre Lacroix d’ajouter que leur entrevue avec le Chef de l’Etat a également porté sur la sécurisation des axes dans les régions transfrontières (notamment du Niger et du Mali) où il y a eu de graves incidents. «Nos efforts dans ce cadre avaient pour but de restreindre l’espace laissé aux  terroristes par des efforts de médiation, de réconciliation des communautés et aussi par nos activités de patrouille, de sécurisation auxquelles le contingent nigérien contribue fortement du coté de la frontière malienne» a-t-il précisé.

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l’ONU a aussi  évoqué les différents soutiens que les Nations Unies apportent dans différents domaines à la force conjointe du G5 dont ceux en  matière de logistique. «Nous sommes dans le même bateau. Nous soutenons la réponse internationale à la crise dans le Sahel» a déclaré M. Jean Pierre Lacroix. Il a ensuite précisé que la présence du Niger au Conseil de Sécurité de l’ONU est extrêmement important parce que «au delà de la voix du Niger, c’est sera la voix du Sahel qui se fera entendre fortement et qui pourra faire le plaidoyer pour que la communauté internationale renforce sa mobilisation pour ramener la paix dans la région» a-t-il indiqué. Par ailleurs, le secrétaire général adjoint aux opérations de paix de l’ONU a affirmé avoir présenté ses obsolescences au Président de la République à la suite des pertes graves enregistrées par les forces de défense et de sécurité nigériennes.

Dans l’après midi du vendredi 31 janvier, le Président Issoufou Mahamadou s’est entretenu avec le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de la Libye au Niger, M. Addullah Béshir. A sa sortie d’audience, le diplomate libyen a indiqué que cet entretien s’inscrit dans le cadre de l’intérêt que le Président de la République porte pour la Libye et sa stabilité. «Après la conférence de Berlin et le sommet des Chefs d’Etat tenu à Brazzaville (Congo), il est très important pour nous de venir présenter à SE. Issoufou Mahamadou, l’évolution de la situation et des derniers développements sur le terrain» a déclaré M. Addullah Béshir. Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de la Libye au Niger a confié que le Président de la République, lui a réaffirmé son engagement auprès de ces collègues à chercher une solution pacifique en Libye.

 

 Yacine Hassane (onep)