Processus électoral au Niger : La Coopération Suisse apporte un appui de 147 ordinateurs à la CENI

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Me Issaka Sounna a reçu du coordinateur de la Coopération Suisse au Niger, M. Christian Eggs, un lot de matériel informatique composé de 147 ordinateurs portables d’un coût total de 60.000.000 FCFA destinés aux commissions administratives de la CENI. Cette cérémonie s’est déroulée hier matin dans les locaux de ladite institution en présence du Secrétaire général du Ministère en charge de l’Intérieur et de la représentante du Système des Nations-Unies au Niger.

 

En réceptionnant ce matériel le président de la CENI a salué cette initiative de la Coopération Suisse, qui, dans sa vision tout à fait traditionnelle d’accompagnement du processus démocratique et de la gouvernance encourage ainsi, de façon active, la CENI dans la conduite de sa mission. Il y a quelques mois, a rappelé Me Issaka Sounna, dans le cadre de l’accompagnement de la mise en place des commissions électorales au niveau de l’extérieur, la Coopération Suisse a soutenu, en termes de préparation, les missions d’identification ainsi que la sensibilisation des Nigériens de l’extérieur en vue de leur enrôlement et leur participation effective aux votes. Elle a également accompagnée la CENI dans la mise en œuvre des audiences foraines, en particulier, sur le volet sensibilisation qui est un support idéal et important permettant de mobiliser le maximum de populations pour obtenir les meilleurs résultats.

«Nous espérons pouvoir respecter les engagements, dans leurs termes et dans leur esprit, afin que le Niger obtienne une des élections qui soient les meilleures possibles» a indiqué le président de la CENI. Ces machines vont aider les 147 commissions administratives qui sont concernées par le traitement du contentieux de la liste électorale de la première Zone. Elles contribueront à moderniser le dispositif de travail afin de traiter, sans difficulté, les listes électorales ; à améliorer la gestion de contentieux afin de sortir les meilleurs documents possibles, car, précise Me Issaka Sounna, l’objectif même de la biométrie est d’obtenir un produit avec moins d’erreurs possibles et une amélioration des résultats attendus.

Pour sa part, le coordinateur de la Coopération Suisse au Niger, M. Christian Eggs a indiqué que la Suisse est engagée très fortement depuis des nombreuses années dans le secteur de la Gouvernance pour soutenir la consolidation du processus démocratique. M. Christian Eggs a en effet salué, au nom de la Suisse et de tous les partenaires techniques et financiers, le courage et l’ambition de la CENI et du gouvernement de mener cette vaste entreprise dans un contexte extrêmement difficile. «Il est important pour nous de ne pas laisser passer le train du processus électoral et rester tranquillement  à se poser la question s’il va arriver à destination ou pas. Nous prenons donc le pari de le soutenir à la fois par le matériel mais mieux encore par un ensemble de prestation et d’accompagnement à tous les niveaux, parce que nous croyons au bien-être de cette CENI, pour les résultats qu’elle va enregistrer et au succès du processus démocratique en République du Niger», a déclaré le coordinateur de la coopération  Suisse au Niger, M. Christian Eggs.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)