Ligue des champions africaine : Les corbeaux de Lubumbashi feront face au RAJA de Casablanca

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

 

Après la phase des groupes de la Ligue des champions, les clubs africains engagés dans cette compétition connaissent leurs adversaires, à la suite du tirage au sort intervenu mercredi dernier au Caire en Egypte. Le TP Mazembe de Lubumbashi affrontera le Raja de Casablanca du Maroc. Un choc au sommet qui fait déjà couler beaucoup d’encre et de salive.

On rappelle qu’à  l’étape précédente, les Marocains ont battu l’As V. Club de Kinshasa à deux reprises. D’abord sur un score de 2 buts à zéro à Kinshasa au stade des martyrs, et ensuite 1 but à 0 à Casablanca au stade Mohamed VI. C’est depuis la ville de Bukavu que Pamphile Miyaho, l’entraîneur de Mazembe, a suivi le tirage au sort de ces quarts de finale. Pour lui, toutes les équipes doivent être prises au sérieux. Le coach de TP Mazembe pense qu’à ce stade de la compétition, il faut un mental fort pour gérer chaque minute de match et gagner.

Le match aller est prévu pour  le 28 février à Casablanca, tandis que le match retour se jouera le 7 mars au stade du TP Mazembe de la commune de Kamalondo à Lubumbashi. Il faut noter qu’à ce stade de la compétition, l’équipe de la RDC est le seul club d’Afrique subsaharienne encore en lice. Il fera donc  face aux équipes du Maghreb qui ont rasé tout sur leur passage. Dans les autres oppositions, le tenant du titre, Espérance de Tunis, jouera contre le quintuple vainqueur de cette compétition, le Zamalek d’Egypte. Les deux clubs s’affronteront lors de la Super Coupe Total de la CAF 2020, le 14 février prochain à Doha, avant de se retrouver pour la double confrontation des quarts de finale. Le club Al Ahly d’Egypte, huit fois champion, affrontera le Mamelodi Sundowns d’Afrique du Sud dans un remake des quarts de finale de l’année dernière, tandis que l’Etoile sportive du Sahel de Tunisie devra affronter le Wydad Athletic Club du Maroc. Autant dire qu’il y aura beaucoup d’électricité dans l’air au cours de  ces quarts de finale de la ligue des champions  afrcaine, et cela pour le bon plaisir du public sportif du continent.

 

Oumarou Moussa(onep)