3ème édition du championnat national de Kung-Fu Wushu, couplé à l’AG ordinaire de la FENIWUSHU : Les 8 régions en lice pour promouvoir la pratique du Kung-Fu Wushu au Niger

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

La Fédération Nigérienne de Kung-Fu Wushu (FENIWUSHU) organise depuis le 15 et ce jusqu’au 18 février à l’Académie des arts martiaux (ACAM) de Niamey, la 3ème édition du championnat national de Kung-Fu Wushu, dénommé ‘’Coupe de l’ambassadeur de Chine au Niger SEM. Zang Lijun’’. Depuis le samedi dernier, les installations de l’académie des arts martiaux vibrent au rythme des spectacles très riches en démonstrations pointues offertes par les athlètes de la Fédération Nigérienne de Kung-Fu Wushu (FENIWUSHU). L’ouverture des compétitions ont enregistré la présence du principal sponsor et partenaire de la FENIWUSHU, l’ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger SEM. Zang Lijun.

Cette rencontre a été aussi, un moment de solidarité. En effet, les membres de la FENIWUSHU ont saisi l’occasion pour présenter à l’ambassadeur et au peuple chinois toute leur compassion pour l’épreuve que traverse la Chine, notamment la province de Wuhan suite à l’apparition de la maladie ‘’coronavirus’’. Ainsi, le président de la FENIWUSHU Maître Abdou Samadou Yahaya se dit ‘’heureux des succès abattus par le Gouvernement chinois dans le cadre de la lutte contre cette maladie’’.

S’agissant des prouesses réalisées par la FENIWUSHU, Maître Abdou Samadou Yahaya a rappelé que l’année 2019 a été pour sa fédération une année riche en activités. En effet, outre la tenue du 2ème championnat national, une série d’activités a été réalisées. «Par rapport à la gouvernance administrative, la FENIWUSHU a consolidé toutes ses structures en les appuyant dans la mise en place des instances régulières et en imprimant le leadership du bureau exécutif national sur toute l’étendue du territoire national. Dans le volet gouvernance technique, la FENIWUSHU, s’est dotée d’une direction technique nationale étoffée avec un cadre approprié et des ressources humaines adéquates prêtes à booster la pratique de Kung-Fu Wushu dans notre pays» a fait savoir Maître Abdou Samadou Yahaya.

Procédant au lancement du championnat, la représentante du ministre de la Jeunesse et des Sports Mme Issaka Aissata  a salué les efforts du président de la FENIWUSHU et de l’ensemble de ses partenaires qui depuis la création de la FENIWUSHU en 2013, continuent d’œuvrer pour assurer la vulgarisation et le rayonnement du Kung-Fu Wushu. En ce sens, Mme Issaka Aissata a rassuré, que le ministère de la Jeunesse et des Sports ne lésinera pas sur les moyens ‘’pour continuer à vous accompagner dans cette noble mission ‘’ a dit avec fermeté et assurance.

Notons qu’en marge des compétitions, se tient l’assemblée générale ordinaire de la Fédération Nigérienne de Kung-Fu Wushu (FENIWUSHU). Au cours de ces assises, les structures nationales et régionales du Kung-Fu Wushu vont faire le point des avancées enregistrées par la FENIWUSHU, des difficultés rencontrées et des perspectives.

 

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley  (onep)