Mission d’éducation citoyenne des partis politiques : Le S.G du RCPR Assalam, souligne la complexité de la formation des militants des partis politiques

Dossier
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Secrétaire Général du parti Rassemblement des Citoyens pour la République (RCPR Assalam), M. Kassoum Issa, a souligné, dans un entretien qu’il nous a accordé, la nécessité et la complexité de l’éducation des militants des partis politiques. Cette nouvelle formation politique affiliée à la majorité présidentielle, selon ce responsable, est consciente que seule l’éducation politique et citoyenne des militants des partis politiques permet de contribuer au renforcement de la démocratie et la consolidation de l’Etat de droit.

Le Secrétaire Général du RCPR Assalam a indiqué que l’éducation citoyenne des militants par les formations politiques, contrairement à ce que pense la plupart des gens, n’est pas une « chose aisée. Pour lui, tout parti politique créé au Niger l’est du fait qu’il existe un cadre de liberté dans notre pays qui est garantie par la Constitution, et aussi la présence d’un système de régulation flexible qu’est la Charte des partis politiques. « Pour exploiter consciemment cet espace de liberté, indépendamment de la préoccupation cardinale qui est celle d’aller conquérir un électorat, on doit soutenir le public militant et sympathisant des séances de  sensibilisation pour qu’il soit conscient », a-t-il dit.

  1. Kassoum Issa ajoute que le public militant et sympathisant est disponible pour suivre des formations politiques et citoyennes et qu’en plus il est ouvert et réceptif à plusieurs canaux de transmission et de formation. Il « a besoin de l’information, de la formation et de la sensibilisation pour être mobilisé », a déclaré le Secrétaire Général du RCPR Assalam. Pour illustrer ses propos, il prend exemple sur les textes règlementaires de sa formation politique qu’il considère comme étant déjà des outils de formation politique et citoyenne. Malheureusement, a-t-il poursuivi, il y’a des responsables et des militants de partis politiques qui « ignorent même le contenu des textes fondamentaux de leurs formations politiques ».
  2. Kassoum Issa soutient que c’est le manque d’éducation politique et citoyenne qui explique les agissements de certains militants des partis politiques qui agissent de façon « à détruire la République ». « Dans tout ce que nous faisons, nous devons avoir un dénominateur commun. C’est pour cela que nous disons que, en tant que parti politique, nous venons pour apporter notre contribution car nous ne sommes pas les premiers, ni les derniers détenteurs de cette démocratie ou de cet Etat de droit ». Pour Conclure, le Secrétaire Général du RCPR Assalam, M. Kassoum Issa a expliqué que « tous les partis politiques doivent apporter leurs contributions et travailler pour contribuer à l’effort de formation des militants des partis politiques et des citoyens ».

 

Souleymane Yahaya(onep)