Cérémonie de réception de matériel roulant au profit de la composante nigérienne de la force conjointe du G5-Sahel : 13 véhicules blindés pour renforcer les capacités des Forces Armées Nigériennes

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Le ministre de la Défense Nationale , Pr Issoufou Katambé a réceptionné hier matin un don de 13 véhicules blindés offerts par l’Union Européenne au Niger afin de renforcer les capacités des contingents nigériens engagés dans la lutte contre le terrorisme au Sahel et au sein de la force du G5 Sahel.

 

La cérémonie de réception de ce matériel  s’est déroulée  dans les locaux de  la Direction Centrale du Matériel de l’Armée de Terre(DCMAT). Le ministre de la Défense Nationale, Pr Issoufou Katambé a   précisé  que la livraison de ces véhicules «rappelle en ces temps tumultueux de guerre tous azimuts contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière organisée, toute l’importance de partenariats fiables et efficaces». Aussi,  il a rappelé que le soutien de l’Union Européenne à la composante nigérienne de la force conjointe G5 Sahel, a commencé dès l’année 2017  avec des contributions bilatérales des Etats membres, pour la mise sur pied du poste de commandement du Fuseau centre et s’est poursuivi avec des appuis via la facilité de  soutien de la paix en Afrique, combiné à d’autre actions bilatérales. «C’est ainsi qu’ont été livrés entre autres, des équipements de protection individuelle, des matériels de lutte contre les engins explosifs

improvisés, des véhicules de liaison, des matériels de transmission », a-t-il souligné.

Pour le Niger, le ministre Issoufou Katambé a précisé que le point le plus attendu de cette contribution restait la livraison de ces treize (13) engins blindés de combat, qui mettront nos unités déployées dans les zones d’opération à l’abri des tirs, mais surtout des pièges et autres engins explosifs utilisés par les groupes armés terroristes (GAT). Le ministre de la Défense nationale a expliqué que le choix  de ce genre de véhicules  n’est pas neutre. «C’est un engin déjà en dotation dans les Fan, bien connu de nos logisticiens et de nos combattants, dont la mise en œuvre et la maintenance seront ainsi facilitées», a-t-il ajouté.

«Ces blindés modernes dont nous avons pu constater

l’excellent comportement en terrain accidenté, et les bonnes capacités de protection, contribueront à accroitre la mobilité des unités des forces Armées Nigériennes (FAN), les aidant ainsi à maintenir la pression sur les différents groupes armés terroriste qui cherchent à déstabiliser les régions frontalières du Niger en s’attaquant aux   populations et aux symboles de l’Etat », a-t-il indiqué.

Ainsi, selon le ministre de la Défense nationale,  ces véhicules de transport de troupes, ces engins d’ouverture d’itinéraire, ces véhicules sanitaires blindés, et ce véhicule de commandement, avec tous leurs équipements, viendront incessamment renforcer les deux bataillons nigériens de la force conjointe. «Cette livraison marque encore une nouvelle étape dans la coopération entre le Niger et l’Union européenne à travers la force conjointe et renforce davantage notre partenariat dans le domaine de la défense », a-t-il déclaré.

Enfin, le ministre de la Défense National  a, au nom du Président de la République, Chef Suprême des Armées, SEM,Issoufou Mahamadou remercié l’Union européenne pour cet appui qui nous permettra de mener à bien le combat qui nous unit tous.

Pour sa part, l’ambassadeur de l’Union européenne au Niger, Dr Denisa Elena Ionette a précisé que la livraison de ces treize blindés reflète l’engagement de l’Union européenne dans le Sahel, l’appui tangible à la Force conjointe du G5 Sahel et aux efforts que le Niger et les Nigériens mènent tous les jours. «Cette cérémonie d’aujourd’hui, nous témoigne le soutien de long terme que l’Union européenne a pour le Niger, dans un esprit de partenariat dans le domaine de la sécurité et du développement», a-t-elle  dit.

L’ambassadeur de l’Union européenne au Niger a indiqué que le don des  13 véhicules blindés s’inscrit dans le programme de livraison  de 46 engins pour les 5 pays du G5 Sahel. «L’objectif de ce programme est de soutenir le fonctionnement et l’opérationnalisation de la Force à travers la fourniture d’équipements, de services et de travaux essentiels à son déploiement», a-t-elle indiqué.

Yacine Hassane(onep)