Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée


d-2« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol charter de la compagnie MAX Air. L'avion est prêt, nous attendons le jour-j » déclare le représentant de la compagnie Elhadji Sani Boukari dit Zili.
Sur la question du transport des pèlerins nigériens en Terre Sainte de l'Islam, Elhadj Sani Boukari dit Zili, a rassuré les Nigériens en général et les candidats au Hadj en particulier que toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement du transport.
Il s'est réjoui de se prononcer sur la question du transport des pélerins car c'est une question cruciale dans l'organisation du Hadj.
Elhdj Sani Boukari dit Zili a profité de cette occasion pour remercier et féliciter les autorités nigériennes pour avoir pris toutes les dispositions pour un bon déroulement du Hadj cette année.
« Vous savez, en matière de pèlerinage, le gouvernement avec tous les ratés qu'il y avait eus dans le passé, a pris des dispositions pour améliorer et pour permettre aux citoyens nigériens en général de bien accomplir le hadj en créant le COHO, et cela malgrè l'obstacle et l'opposition farouche de certains acteurs notamment les chefs d'Agences de voyage vers les Lieux Saints. Parce que certaines personnes considèrent le moment du hadj comme un moment des affaires. Mais l'Etat pour contrecarrer cette mauvaise pratique a créé le COHO qui s'occupe essentiellement de l'organisation du Hadj dont le volet le plus important est celui du domaine du transport. C'est donc pour rassurer les pélerins. Parce que s'il y a l'avion, cela veut dire qu'il y aura le départ », a-t-il rappelé.
Pour cette édition 2018 du Hadj Elhadj Sani Boukari dit Zili souligne que l'avionneur n'a aucun problème, tout est prêt. « Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol charter de la compagnie MAX Aïr. L'avion est prêt, nous attendons le jour-j. Incha Allahou à la fin du mois de juillet, je crois que le 30 nous allons commencer à transporter les pèlerins » déclare –t-il.
En parlant du planing du transport, c'est-à-dire tout le programme de vol pour avoir le fameux slot, il a indiqué que cela est du ressort des autorités Saoudiennes qui gèrent souverainement la question. Il a estimé que et si tout va bien d'ici le 15 juillet tout au plus, le COHO présentera le programme aux agences.
« Présentement tous les acteurs qui participent à l'organisation du Hadj sont en Arabie Saoudite pour mettre les choses au point notamment le transport, l'hébergement, la logistique, la restauration. Répondant à la question relative au nombre de vols prévus pour convoyer les pélerins, Elhadj Sani Boukari dit Zili a précisé que le nombre de vols sera défini en fonction du nombre de pèlerins que le Niger a obtenu et qui auront accompli toutes les formalités requises.
Les vœux les plus chers de la Compagnie MAX Aïr et de son représentant au Niger, c'est d'avoir les pélerins prêts le jour-j. « Si la compagnie MAX AIR est privilégié c'est compte tenu de ses bons rapports et de la compassion qu'elle apporte aux pélerins nigériens », a-t-il dit.
Se prononçant sur le prix de transport, Elhadj Sani Boukari dit Zili a souligné que dans toute la sous région, c'est au Niger qu'il y a le plus bas prix du transport des pélerins du Hadj qui est de 900 000 ,F CFA aller-retour.
Enfin, il a demandé à tous les nigériens de prier pour tous les pélerins du monde entier, pour qu'ils voyagent bien, qu'ils effectuent également les rites dans de très bonnes conditions et revenir en bonne santé.

Ali Maman(onep)

20/07/18

Artisanat

Error: No articles to display

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

Audiences

Dossier

Installation de la saison. froide au Niger : …

Installation de la saison. froide au Niger : "Il fera moins froid cette année'', selon l'ingénieur météorologue Ousman Baoua

La saison des pluies a définitivement plié ses bagages pour donner place à l'harmattan qui...

vendredi 30 novembre 2018

De la nécessité de protéger les enfants contre les…

De la nécessité de protéger les enfants contre les maladies liées au froid

La période de froid est en train de s'installer progressivement au Niger et particulièreme...

vendredi 30 novembre 2018

La friperie, leader du marché pour le choix des vê…

La friperie, leader du marché pour le choix des vêtements contre le froid

En cette fin de mois de novembre, les populations de Niamey changent leurs habitudes vesti...

vendredi 30 novembre 2018

L'air du temps

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Cancer, tension, diabète, ulcères....Voilà des pathologiesspécifiques qui, il y a quelques...

vendredi 7 décembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.