Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Relations employeurs – employés : Témoignage du syndicaliste Saidou Mamoudou, secrétaire à la formation syndicale et à l'éducation à l'Union Syndicale des Travailleurs du Niger (USTN)


Dossier-3Le premier conflit qui intervient entre employeurs et employés est lié au non-respect des clauses du contrat qui est libre et individuel selon M. Saidou Mamoudou, secrétaire à la formation syndicale et à l'éducation à l'Union Syndicale des Travailleurs du Niger (USTN). Ces violations peuvent provenir de l'employeur comme de l'employé, indique-t-il. Il y a beaucoup d'autres phénomènes liés aux relations professionnelles en entreprise, à savoir les conditions de vie et de travail qui sont également sources de conflits, ajoute M. Saidou Mamoudou. Lorsque le travailleur sent que le revenu n'est pas décent, il pose certaines exigences au sein de l'entreprise. En effet, quand l'hygiène, source de maladies professionnelles, la sécurité, source d'accidents professionnels, ne sont pas réunies, ou quand ces conditions sont biaisées, cela peut déclencher des conflits entre employeurs et employés, explique M. Saidou Mamoudou.
Il y a toujours des plaintes dans presque toutes les entreprises mais l'USTN n'intervient en tant que centrale de syndicats de travailleurs que si les revendications prennent un caractère national, précise M. Saidou Mamoudou. Il appartient spécifiquement aux différents syndicats affilés à l'USTN de gérer au quotidien les conflits au sein de leurs propres sociétés.
L'action première que mène l'USTN pour créer un climat favorable entre employeurs et employés est l'action préventive à travers la formation dédiée à l'intention des travailleurs, souligne M. Saidou Mamoudou, secrétaire à la formation syndicale et à l'éducation à l'Union Syndicale des Travailleurs du Niger (USTN) ; il précise que «l'USTN n'a pas d'impact direct sur les employeurs. Nos actions vont directement sur les travailleurs. Pour les employeurs, c'est lorsque le BIT à caractère tripartite initie des programmes ou bien dans les structures créées par l'Etat tels que le comité consultatif de la fonction publique ou la commission consultative du travail où on se retrouve avec les employeurs du secteur privé que nous parvenons à dire un certain nombre de comportements qui sont de nature à rendre difficile la relation professionnelle dans les entreprises ».
Selon M. Saidou Mamoudou, « le code du travail a institué les délégués du personnel qui sont chargés de collecter les revendications et réclamations des travailleurs et de les discuter directement au sein d'une quelconque entreprise ». En outre, a-t-il noté, l'USTN, dans sa mission de défense collective des travailleurs, veille à ce qu'il y ait le respect de cette institution des délégués du personnel qui assure également le rôle de communication important au sein des entreprises. Enfin, M. Saidou Mamoudou affirme que les travailleurs prennent conscience de l'existence des conflits qui sont un phénomène permanent, inhérent et perpétuel ; donc, il nous faut mettre l'accent sur la formation des travailleurs, a-t-il conclu.

Issoufou Adamou Oumar,
(Stagiaire)
(05/04/2019)

Artisanat

Error: No articles to display

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Consommation des arômes et sels artificiels : Des …

Consommation des arômes et sels artificiels : Des additifs alimentaires pas toujours bénéfiques pour notre santé

Communément appelés «arôme Maggi», les exhausteurs de goût ou additifs alimentaires envahi...

jeudi 23 mai 2019

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des…

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des arômes industriels ou « bouillon » sur la santé

Les arômes importés constituent un problème sanitaire important. En effet, il n'est pas ra...

jeudi 23 mai 2019

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Jour ''J'' moins 28 ; - 27 ;... -11 ; -10 ; -9, etc. Le compte à rebours est en marche, no...

jeudi 23 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.