Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Mettre l'Etat dans tous ses droits


DG onepComment mobiliser les ressources financières dans un environnement difficile ? Comment mobiliser et responsabiliser les cadres en charge de la mobilisation des recettes publiques ? Comment ramener les vertus cardinales de l'assiduité, de la ponctualité, de la discipline et du respect de la réglementation dans les différents services de l'Etat? Comment permettre à l'Etat de faire face à ses dépenses de souveraineté en comptant d'abord et avant tout sur ses ressources internes ? Comment accroître les recettes douanières et les recettes fiscales ? Comment élargir l'assiette fiscale ? Comment maîtriser les dépenses ?
Telles sont, entre autres, les équations à résoudre pour soutenir, sur le plan financier, la mise en œuvre du Programme de Renaissance II du Président de la République. Et c'est à juste titre que toutes ces questions ont été largement abordées par le ministre des Finances au cours de ses échanges avec les responsables des régies financières du pays, lors de ses visites.
Cela passe par l'application sans concession de lois existantes et une action soutenue des différents services concernés pour mobiliser les ressources internes.
Cela passe aussi par une conscientisation et une responsabilisation des cadres à tous les niveaux afin de penser d'abord à l'intérêt général avant leurs intérêts particuliers. A ce niveau, le nouveau ministre des Finances n'entend pas transiger : ''Ceux qui travaillent, qui ont des résultats, seront valorisés (...). Ceux qui ne marchent pas avec nous dans le sens de la mobilisation des recettes, nous les laisserons sur la route'', a-t-il dit de haute et intelligible voix devant les cadres des Douanes.
Cela passe également par une lutte sans merci contre l'incivisme fiscal, les triches et les courtes échelles pour ne pas s'acquitter convenablement des impôts.
Mais surtout cela passe par une meilleure gouvernance de nos régies financières et la mobilisation de tous les impôts. Il est en effet inadmissible que dans un pays où tout est prioritaire, les impôts et autres recettes à recouvrer dorment quelque part, pendant que l'Etat en a grandement besoin.
A ce propos, comme pour toutes les insuffisances relevées, le ministre Massoudou Hassoumi a gardé la même fermeté. ''Nous ne pouvons pas continuer à observer toute une chaine de complicités, de combines, qui font que l'Etat ne se retrouve pas dans ses droits'', a-t-il prévenu en s'adressant aux responsables et aux agents de la Direction générale des Impôts.
Maniant très habilement la carotte et le bâton, le ministre a reconnu que pour atteindre ces objectifs concourant à mettre l'Etat dans ces pleins droits à travers une mobilisation plus efficiente des ressources financières, les moyens doivent suivre. Aussi, a-t-il promis de mettre tous les moyens à la disposition des services techniques pour effectivement recouvrer les ressources. « Nous sommes prêts à répondre aux besoins matériels, moraux et professionnels des agents, à condition qu'ils le méritent, que les résultats soient à la hauteur », a assuré le ministre Massoudou Hassoumi.
Parlant précisément du cas particulier de la TVA, une taxe qui, si elle est bien perçue, rapporterait d'énormes ressources à l'Etat, nous pouvons nous inspirer de l'exemple de beaucoup de pays en mettant en place des mécanismes qui permettent de la recouvrer immédiatement. On ferait surtout mieux en mettant en place un dispositif comptable moderne, capable de faciliter le système de recouvrement de cette taxe. Nous devons y penser pour y remédier; tout comme nous devons mettre en place des réformes pour moderniser toutes les régies financières du pays.
Car, nous ne devons jamais perdre de vue que lorsqu'un pays veut avancer, il lui faut mobiliser les recettes. Mais chez nous au Niger, l'on ne semble pas avoir bien perçu cette logique économique pourtant très simple. La preuve, jusqu'à présent, nous tardons à comprendre que ce qu'on appelle ''l'argent de l'Etat'' vient d'abord des ressources des citoyens. Il en est ainsi partout dans le monde, et depuis toujours.
Pourquoi pas chez nous au Niger ?

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Audiences

Le Président Issoufou Mahamadou a reçu le Secrétaire d'Etat français à l'Europe et aux Affaires Etrangères

Le Président Issoufou Mahamadou a reçu le Secrétaire d'Etat français à l'Europe et aux Affaires Etrangères

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu samedi, 22 juillet 2017 à Abidjan, en Côte d'Ivoire, le Secrétaire d'Etat à l'Europe et aux Affaires Etrangères de France, M. Lemoyne.Les deux personnalités ont pris part vendredi, 21 juillet 2017, dans la capitale ivoirienne, à la cérémonie d'ouverture des VIIIèmes Jeux de la Francophonie. A l'issue de l'audience, M. Lemoyne a indiqué à la presse que le Niger...

SE. Ousseini Tinni reçoit l'ambassadeur de la Fédération de Russie au Niger et une délégation de parlementaires et d'uni…

SE. Ousseini Tinni reçoit l'ambassadeur de la Fédération de Russie au Niger et une délégation de parlementaires et d'universitaires suisses

Le président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni a accordé hier une audience à l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Niger avec résidence à Bamako, SE. Alexey Doulian.A sa sortie d'audience, le diplomate russe déclare avoir évoqué avec le président du parlement nigérien, la question de la coopération dans le domaine des échanges interparlementaires, plus spécifiquement, la prochaine réuni...

A la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou reçoit le président de l'assemblée nationale togolaise

A la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou reçoit le président de l'assemblée nationale togolaise

Le président de la République, chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a reçu en audience le président de l'assemblée Nationale Togolaise, SE Dramani Dama. Le président du parlement togolais a dit avoir remis au chef de l'Etat un message du président togolais, Faure Essozimna Eyadema, président en exercice de la CEDEAO, précisant que ce message est relatif aux questions d'intérêt commun au sein de l'organisation sous régionale. Parlant de ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Italie au Niger

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Italie au Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou s'est entretenu hier après-midi avec l'Ambassadeur d'Italie au Niger, SE Marco Prencipe. Le renforcement des liens de coopération entre l'Italie et le Niger et la lutte contre le terrorisme dans le Sahel ont constitué l'essentiel des discussions entre les deux personnalités. Par rapport à la sécurité, le diplomate italien qui dit apprécier les efforts que le Gouverneme...

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'ancien Chef de la Force Serval

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'ancien Chef de la Force Serval

Le Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou s'est entretenu, hier dans l'après-midi, avec le Général Marc Foucaud, ancien Patron de la Force Serval. À sa sortie d'audience, le Général Foucaud a déclaré avoir échangé avec le Chef de l'Etat sur la problématique du trafic de tabac. Cette problématique a une liaison étroite avec le terrorisme puisque le trafic du tabac alimente les autres trafics des groupes armés t...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit une délégation du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit une délégation du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, s'est entretenu, hier en début d'après-midi, avec une délégation du groupe de la Banque Centrale Populaire (BCP) du Maroc conduite par son Président Directeur General (PDG) M. Mohamed Benchaaboun.A leur sortie d'audience, le PDG du groupe a déclaré que la Banque Centrale Populaire du Maroc vient de procéder à l'acquisition de la majorité du capital BIA Niger. '' Cette acquisit...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit l'ambassadeur de la République Française au Niger

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit l'ambassadeur de la République Française au Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a reçu, hier matin, en audience, l'ambassadeur de la République Française au Niger, SE Marcel Escure.Onep07/07/17

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Ali Sirfi Maiga reçoit le Représentant Résident de plan International

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Ali Sirfi Maiga reçoit le Représentant Résident de plan International

Le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga a reçu, à son Cabinet hier mercredi 5 juillet 2017, le Représentant Résident de plan International, M. Johnson Bien-Aimé, accompagné de son Directeur des programmes, chargé des stratégies, M. Moustapha Ibrahim.Cette rencontre avec le Représentant Résident de Plan International entre dans le cadre des prises de contacts entreprises par le Médiateur de la République avec les structures nat...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit les représentants de l'association des chefs traditionnels du Niger et c…

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit les représentants de l'association des chefs traditionnels du Niger et ceux de la fédération nigérienne des personnes handicapées

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Brigi Rafini, a reçu hier à son cabinet, les représentants de l'association des chefs traditionnels du Niger et ceux de la fédération nigérienne des personnes handicapées. Il s'agissait pour les chefs traditionnels de présenter la distinction reçue le 22 juin dernier au siège des Nations Unies à New York et pour la fédération nigérienne des personnes handicapées de soumettre quatre (4) dolé...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le rapport général public 2014 de la Cour des Comptes

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le rapport général public 2014 de la Cour des Comptes

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu, vendredi dernier dans la matinée, les résultats des travaux de contrôle effectués par la Cour des Comptes au cours de l'année 2014. Le rapport lui a été remis par le président de ladite Institution, M. Saidou Sidibé, entouré des autres membres de la Cour au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée dans la salle des conseils des Ministres sise au Palais de la Pr...

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Problématique de la disponibilité et de la gestion…

Problématique de la disponibilité et de la gestion du sang au niveau des centres de soins de Niamey : Entre insuffisance et sous-information

La quantité de sang reçue par le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) est actuel...

vendredi 21 juillet 2017

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispos…

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispositions prises pour éviter toute fraude

Le Centre Hospitalier Régional de Niamey, communément appelé maternité Poudrière, dispose ...

vendredi 21 juillet 2017

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidélise…

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidéliser les donneurs

Tchémaya qui signifie en haoussa, tchéton rey na mataa daa yara autrement dit sauver la vi...

vendredi 21 juillet 2017

L'air du temps

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Des milliers de jeunes gens, filles et garçons, attroupés autour d'un espace dégagé. Au mi...

vendredi 21 juillet 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.