Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Mettre l'Etat dans tous ses droits


DG onepComment mobiliser les ressources financières dans un environnement difficile ? Comment mobiliser et responsabiliser les cadres en charge de la mobilisation des recettes publiques ? Comment ramener les vertus cardinales de l'assiduité, de la ponctualité, de la discipline et du respect de la réglementation dans les différents services de l'Etat? Comment permettre à l'Etat de faire face à ses dépenses de souveraineté en comptant d'abord et avant tout sur ses ressources internes ? Comment accroître les recettes douanières et les recettes fiscales ? Comment élargir l'assiette fiscale ? Comment maîtriser les dépenses ?
Telles sont, entre autres, les équations à résoudre pour soutenir, sur le plan financier, la mise en œuvre du Programme de Renaissance II du Président de la République. Et c'est à juste titre que toutes ces questions ont été largement abordées par le ministre des Finances au cours de ses échanges avec les responsables des régies financières du pays, lors de ses visites.
Cela passe par l'application sans concession de lois existantes et une action soutenue des différents services concernés pour mobiliser les ressources internes.
Cela passe aussi par une conscientisation et une responsabilisation des cadres à tous les niveaux afin de penser d'abord à l'intérêt général avant leurs intérêts particuliers. A ce niveau, le nouveau ministre des Finances n'entend pas transiger : ''Ceux qui travaillent, qui ont des résultats, seront valorisés (...). Ceux qui ne marchent pas avec nous dans le sens de la mobilisation des recettes, nous les laisserons sur la route'', a-t-il dit de haute et intelligible voix devant les cadres des Douanes.
Cela passe également par une lutte sans merci contre l'incivisme fiscal, les triches et les courtes échelles pour ne pas s'acquitter convenablement des impôts.
Mais surtout cela passe par une meilleure gouvernance de nos régies financières et la mobilisation de tous les impôts. Il est en effet inadmissible que dans un pays où tout est prioritaire, les impôts et autres recettes à recouvrer dorment quelque part, pendant que l'Etat en a grandement besoin.
A ce propos, comme pour toutes les insuffisances relevées, le ministre Massoudou Hassoumi a gardé la même fermeté. ''Nous ne pouvons pas continuer à observer toute une chaine de complicités, de combines, qui font que l'Etat ne se retrouve pas dans ses droits'', a-t-il prévenu en s'adressant aux responsables et aux agents de la Direction générale des Impôts.
Maniant très habilement la carotte et le bâton, le ministre a reconnu que pour atteindre ces objectifs concourant à mettre l'Etat dans ces pleins droits à travers une mobilisation plus efficiente des ressources financières, les moyens doivent suivre. Aussi, a-t-il promis de mettre tous les moyens à la disposition des services techniques pour effectivement recouvrer les ressources. « Nous sommes prêts à répondre aux besoins matériels, moraux et professionnels des agents, à condition qu'ils le méritent, que les résultats soient à la hauteur », a assuré le ministre Massoudou Hassoumi.
Parlant précisément du cas particulier de la TVA, une taxe qui, si elle est bien perçue, rapporterait d'énormes ressources à l'Etat, nous pouvons nous inspirer de l'exemple de beaucoup de pays en mettant en place des mécanismes qui permettent de la recouvrer immédiatement. On ferait surtout mieux en mettant en place un dispositif comptable moderne, capable de faciliter le système de recouvrement de cette taxe. Nous devons y penser pour y remédier; tout comme nous devons mettre en place des réformes pour moderniser toutes les régies financières du pays.
Car, nous ne devons jamais perdre de vue que lorsqu'un pays veut avancer, il lui faut mobiliser les recettes. Mais chez nous au Niger, l'on ne semble pas avoir bien perçu cette logique économique pourtant très simple. La preuve, jusqu'à présent, nous tardons à comprendre que ce qu'on appelle ''l'argent de l'Etat'' vient d'abord des ressources des citoyens. Il en est ainsi partout dans le monde, et depuis toujours.
Pourquoi pas chez nous au Niger ?

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Audiences

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la ministre malienne en charge de l'Enseignement Supérieur

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la ministre malienne en charge de l'Enseignement Supérieur

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, s'est entretenu, samedi dernier, avec la ministre en charge de l'Enseignement Supérieur du Mali, Pr Assétou Founé Samaké Migan. L'audience s'est déroulée en présence du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation M. Mohamed Ben Omar, du Recteur de l'Université Abdou Moumouni de Niamey.A sa sortie d'audience Pr. Assétou Founé Samaké Migan a déclaré ...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini, s'est entretenu hier après-midi avec la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique, Dr Matshidiso R Moeti.Onepwww.lesahel.org

SE. Ousseini Tinni reçoit la Directrice générale de l'OMS pour l'Afrique

SE. Ousseini Tinni reçoit la Directrice générale de l'OMS pour l'Afrique

Le Président de l'Assemblée nationale, SE M. Ousseini Tinni, a reçu, hier, la Directrice générale de l'OMS pour l'Afrique, Dr Matshidiso Moeti. Sa mission au Niger se situe dans le cadre du renforcement de la coopération entre l'OMS et le Niger. Outre l'entretien avec les hautes autorités nigériennes, son agenda contient un déplacement à l'intérieur du pays en l'occurrence la Région de Diffa.Onepwww.lesahel.org

A l'Assemblé Nationale : SE Ousseini Tinni reçoit le Premier ministre algérien

A l'Assemblé Nationale : SE Ousseini Tinni reçoit le Premier ministre algérien

Dans le cadre d'une visite d'amitié et de travail entamée depuis le 15 mars dans notre pays, le Premier ministre de la République Algérienne Démocratique et Populaire, SE Abdelmalek Selllal, a été reçu hier à l'Assemblée Nationale par le Président de ladite institution, SEM. Ousseini Tinni. Cette audience s'est déroulée en présence du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les ministres français et espagnol de l'Intérieur

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les ministres français et espagnol de l'Intérieur

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, s'est entretenu hier matin à sa résidence, avec une délégation conjointe conduite par le ministre français de l'Intérieur, M. Bruno Leroux, et son homologue espagnol, M. Juan Ignacio Zoido.D'après le ministre Bruno Leroux, les échanges avec le Chef de l'Etat ont porté sur les relations de coopération qui unissent l'Espagne, la France et le Niger mais aussi et surtout ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la directrice du pôle commerce et compétitivité pour l'Afriq…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la directrice du pôle commerce et compétitivité pour l'Afrique du Centre et l'Afrique de l'Ouest du groupe de la Banque Mondiale, et l'ambassadeur du Sénégal au Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu en audience, vendredi dernier, en fin de matinée, Mme Rashmi Shankar, directrice du pôle Commerce et Compétitivité pour l'Afrique du Centre et l'Afrique de l'Ouest du groupe de la Banque Mondiale.Dans l'après-midi, lePrésident Mahamadou Issoufou a reçu, l'ambassadeur du Sénégal au Niger, SE. Abdou Khadir Agné. Ce dernier était porteur d'un message du Présiden...

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Sirfi Ali Maïga rencontre les membres de l'AJAN

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Sirfi Ali Maïga rencontre les membres de l'AJAN

Le Médiateur de la République, Me Sirfi Ali Maïga, a rencontré hier matin à son cabinet les membres de l'Association des Jeunes Avocats du Niger (AJAN). A l'issue de cette rencontre, le président de l'Association a déclaré avoir rencontré le Médiateur de la République pour lui transmettre le projet de la première édition de la Semaine du Jeune Avocat Nigérien qui se tiendra à Niamey les 23 et 24 mars prochains. Tous les jeunes avocats d...

Le Médiateur de la République reçoit le président du Conseil de Ville de Niamey : Une opération ''parcelles contre arrié…

Le Médiateur de la République reçoit le président du Conseil de Ville de Niamey : Une opération ''parcelles contre arriérés'' envisagée pour éponger les arriérés de salaires des agents des municipalités

Après le collectif des syndicats des travailleurs des Communes et de l'Hôtel de Ville de Niamey, le Médiateur de la République, Me. Sirfi Ali, a reçu, hier jeudi, le président du Conseil de Ville de Niamey, M. Hassane Saidou, afin d'avoir sa version des faits au sujet des arriérés de salaires des agents des municipalités de la capitale. Une situation que le président du Conseil de Ville a aussitôt reconnue, avant d'édifier son interlocu...

A l'Assemblée Nationale : SE. Ousseini Tinni reçoit l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger

A l'Assemblée Nationale : SE. Ousseini Tinni reçoit l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger

Le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni, a reçu, hier en début d'après midi, l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger, SE. Turki Bin Nadji Al Ali. A sa sortie d'audience, le diplomate saoudien a déclaré avoir échangé avec le Président de l'Assemblée Nationale sur les relations entre les deux pays dans le domaine socio-économique et les préparatifs de la première visite dans les prochains jours du Président d...

A l'Assemblée nationale : Le président de l'Institution reçoit l'ambassadeur de France au Niger

A l'Assemblée nationale : Le président de l'Institution reçoit l'ambassadeur de France au Niger

Le Président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni a reçu, hier matin, en audience, l'Ambassadeur de France au Niger, SE. Marcel Escure. Au cours de cet échange, les relations bilatérales ont été discutées entre les deux personnalités. C'est ainsi que l'Ambassadeur de France au Niger, SE. Marcel Escure a confié avoir annoncé au Président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni, la visite qu'effectuera le Président de l'Assem...

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.