Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Le vibrant message de l'Afrique


DG onepLe Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, s'est adressé à l'opinion internationale mardi dernier, à la 22ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP22), à Marrakech au Maroc.
Dans une vibrante adresse, au nom du Groupe africain, le Président Issoufou Mahamadou a fait un important plaidoyer pour sauver la Planète Terre en danger. Portant la voix de l'Afrique, ce Continent qui souffre malgré lui des inconséquences des autres et particulièrement des plus nantis, le Président Issoufou a solennellement invité les uns et les autres à sortir de leur torpeur et à agir pendant qu'il est encore temps.
Le temps, ce précieux indicateur, joue malheureusement contre nous et les menaces sur notre survie sont réelles. Il faut réagir au plus vite, et se mobiliser pour le climat. L'Afrique, berceau de l'humanité, se doit de prendre la tête de la mobilisation générale au nom de l'Humanité, afin de permettre à tous les pays, notamment les plus vulnérables, de s'adapter aux conséquences terribles du changement climatique et de se développer sur la base de technologies propres.
Aujourd'hui donc, ''rassemblés en terre africaine, à un moment significatif de l'histoire de l'humanité'', le Président Issoufou a réaffirmé que ''nous sommes tous déterminés à vaincre le dérèglement climatique''.
A ce titre, il a rappelé les deux paradoxes fondamentaux dans la lutte contre le dérèglement climatique auxquels l'Afrique fait déjà face. En effet, ''en dépit de son plus grand potentiel en sources d'énergie renouvelable, l'accès aux services énergétiques de base y est le plus faible''. Ajouter à cela que ''tout en ayant contribué le moins à la création du phénomène qui nous assemble ici, elle en paie au quotidien le plus lourd tribut, cela est inacceptable et insupportable''.
Et le Président Issoufou n'est pas passé par quatre chemins pour le dire à la face du monde. ''Nous souffrons de cette injustice, mais nous n'acceptons pas, nous n'accepterons jamais, d'en être les victimes consentantes'', a-t-il martelé.
Oui, l'Afrique n'acceptera plus de payer pour les excès des autres ; l'Afrique n'acceptera plus de sacrifier l'avenir de ses enfants à l'aune des intérêts égoïstes des puissants de ce monde ; l'Afrique se battra unie pour inverser cet ordre mondial inique et déséquilibré.
''Notre Continent est engagé à se battre et à faire face, notamment en prenant des mesures ambitieuses et indispensables pour son développement, suivant une trajectoire de durabilité'', a notamment souligné, au nom de l'Afrique, le Président Issoufou Mahamadou. Le Chef de l'Etat a d'ailleurs rappelé, entre autres, que ''l'Afrique a ainsi lancé l'Initiative de l'Afrique sur les énergies renouvelables à la COP21, afin de garantir un accès universel à toutes ses filles et ses fils à l'horizon 2030, avec 300 gigawatts de capacité d'énergies renouvelables. Elle s'engage davantage à réaliser, de façon prioritaire, 10 gigawats d'ici 2020. Mais l'atteinte de ces objectifs ne sera pas aisée, car le Continent devra doubler la capacité totale qui est d'à peine 150 GW, uniquement par l'intermédiaire des énergies propres. L'Afrique, a encore rappelé le Chef de l'Etat, a également lancé, à la COP21, l'Initiative africaine pour l'adaptation continentale visant à soutenir tous les pays africains afin de pouvoir riposter efficacement face à la hausse des impacts climatiques, et à traiter les pertes et préjudices causés''.
Il a en outre longuement plaidé pour ''la nouvelle diplomatie climatique'' du Continent, celle de prêcher, par l'exemple, la construction de partenariats concrets et permettre ainsi au processus multilatéral d'être plus pertinent.
Ces efforts témoignent du leadership africain, mais ils sont aussi le résultat d'une volonté résolue et durable. ''Soyons fiers de ces succès majeurs enregistrés, mais soyons également conscients de l'ampleur du défi à relever puisque nous restons loin de la trajectoire des 2 degrés, a fortiori 1,5 Celsius. Nos engagements actuels nous placent en effet sur une trajectoire d'un réchauffement de la Planète au-delà de 3 degrés Celsius''.
Cependant, sachant pertinemment que l'argent est le nerf de la guerre, le Président Issoufou n'a pas manqué de mettre la Communauté internationale face à ses responsabilités. En fait, la question des financements est vitale et tout reste à faire. Dans ce chapitre justement, il est important de rappeler qu'au titre de l'accompagnement de cette transition, les pays développés se sont engagés à mobiliser 100 milliards de dollars par an d'ici à 2020 pour soutenir des projets d'adaptation dans 6 domaines, à savoir la biodiversité, les changements climatiques, les eaux internationales, la dégradation des terres, la couche d'ozone et les polluants organiques persistants.
C'est pourquoi le Président Issoufou a invité les uns et les autres à ''assurer une augmentation significative de la part de l'adaptation dans l'effort de mobilisation des 100 milliards de dollars'' ; il a demandé que le Fonds d'Adaptation serve effectivement l'Accord de Paris, et qu'il soit adéquatement doté en ressources financières ; ou encore, d'atteindre un niveau de reconstitution, en fin 2017, du Fonds Vert Climat porté à au moins 20 milliards de dollars afin de prendre en compte les besoins urgents des pays en développement.
Ce sont là autant de revendications légitimes afin que nos enfants et nos petits-enfants héritent d'un monde plus sûr. Et pour cela, nous devons préserver le bien le plus précieux que nous avons tous en partage: la vie sur terre.
En définitive, ce qu'il faut surtout retenir de ce discours assurément panafricaniste du Président Issoufou Mahamadou, c'est qu'il faut s'unir pour vaincre ensemble.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Audiences

Le Président Issoufou Mahamadou a reçu le Secrétaire d'Etat français à l'Europe et aux Affaires Etrangères

Le Président Issoufou Mahamadou a reçu le Secrétaire d'Etat français à l'Europe et aux Affaires Etrangères

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu samedi, 22 juillet 2017 à Abidjan, en Côte d'Ivoire, le Secrétaire d'Etat à l'Europe et aux Affaires Etrangères de France, M. Lemoyne.Les deux personnalités ont pris part vendredi, 21 juillet 2017, dans la capitale ivoirienne, à la cérémonie d'ouverture des VIIIèmes Jeux de la Francophonie. A l'issue de l'audience, M. Lemoyne a indiqué à la presse que le Niger...

SE. Ousseini Tinni reçoit l'ambassadeur de la Fédération de Russie au Niger et une délégation de parlementaires et d'uni…

SE. Ousseini Tinni reçoit l'ambassadeur de la Fédération de Russie au Niger et une délégation de parlementaires et d'universitaires suisses

Le président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni a accordé hier une audience à l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Niger avec résidence à Bamako, SE. Alexey Doulian.A sa sortie d'audience, le diplomate russe déclare avoir évoqué avec le président du parlement nigérien, la question de la coopération dans le domaine des échanges interparlementaires, plus spécifiquement, la prochaine réuni...

A la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou reçoit le président de l'assemblée nationale togolaise

A la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou reçoit le président de l'assemblée nationale togolaise

Le président de la République, chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a reçu en audience le président de l'assemblée Nationale Togolaise, SE Dramani Dama. Le président du parlement togolais a dit avoir remis au chef de l'Etat un message du président togolais, Faure Essozimna Eyadema, président en exercice de la CEDEAO, précisant que ce message est relatif aux questions d'intérêt commun au sein de l'organisation sous régionale. Parlant de ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Italie au Niger

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Italie au Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou s'est entretenu hier après-midi avec l'Ambassadeur d'Italie au Niger, SE Marco Prencipe. Le renforcement des liens de coopération entre l'Italie et le Niger et la lutte contre le terrorisme dans le Sahel ont constitué l'essentiel des discussions entre les deux personnalités. Par rapport à la sécurité, le diplomate italien qui dit apprécier les efforts que le Gouverneme...

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'ancien Chef de la Force Serval

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'ancien Chef de la Force Serval

Le Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou s'est entretenu, hier dans l'après-midi, avec le Général Marc Foucaud, ancien Patron de la Force Serval. À sa sortie d'audience, le Général Foucaud a déclaré avoir échangé avec le Chef de l'Etat sur la problématique du trafic de tabac. Cette problématique a une liaison étroite avec le terrorisme puisque le trafic du tabac alimente les autres trafics des groupes armés t...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit une délégation du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit une délégation du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, s'est entretenu, hier en début d'après-midi, avec une délégation du groupe de la Banque Centrale Populaire (BCP) du Maroc conduite par son Président Directeur General (PDG) M. Mohamed Benchaaboun.A leur sortie d'audience, le PDG du groupe a déclaré que la Banque Centrale Populaire du Maroc vient de procéder à l'acquisition de la majorité du capital BIA Niger. '' Cette acquisit...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit l'ambassadeur de la République Française au Niger

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit l'ambassadeur de la République Française au Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a reçu, hier matin, en audience, l'ambassadeur de la République Française au Niger, SE Marcel Escure.Onep07/07/17

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Ali Sirfi Maiga reçoit le Représentant Résident de plan International

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Ali Sirfi Maiga reçoit le Représentant Résident de plan International

Le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga a reçu, à son Cabinet hier mercredi 5 juillet 2017, le Représentant Résident de plan International, M. Johnson Bien-Aimé, accompagné de son Directeur des programmes, chargé des stratégies, M. Moustapha Ibrahim.Cette rencontre avec le Représentant Résident de Plan International entre dans le cadre des prises de contacts entreprises par le Médiateur de la République avec les structures nat...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit les représentants de l'association des chefs traditionnels du Niger et c…

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit les représentants de l'association des chefs traditionnels du Niger et ceux de la fédération nigérienne des personnes handicapées

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Brigi Rafini, a reçu hier à son cabinet, les représentants de l'association des chefs traditionnels du Niger et ceux de la fédération nigérienne des personnes handicapées. Il s'agissait pour les chefs traditionnels de présenter la distinction reçue le 22 juin dernier au siège des Nations Unies à New York et pour la fédération nigérienne des personnes handicapées de soumettre quatre (4) dolé...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le rapport général public 2014 de la Cour des Comptes

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le rapport général public 2014 de la Cour des Comptes

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu, vendredi dernier dans la matinée, les résultats des travaux de contrôle effectués par la Cour des Comptes au cours de l'année 2014. Le rapport lui a été remis par le président de ladite Institution, M. Saidou Sidibé, entouré des autres membres de la Cour au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée dans la salle des conseils des Ministres sise au Palais de la Pr...

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Problématique de la disponibilité et de la gestion…

Problématique de la disponibilité et de la gestion du sang au niveau des centres de soins de Niamey : Entre insuffisance et sous-information

La quantité de sang reçue par le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) est actuel...

vendredi 21 juillet 2017

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispos…

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispositions prises pour éviter toute fraude

Le Centre Hospitalier Régional de Niamey, communément appelé maternité Poudrière, dispose ...

vendredi 21 juillet 2017

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidélise…

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidéliser les donneurs

Tchémaya qui signifie en haoussa, tchéton rey na mataa daa yara autrement dit sauver la vi...

vendredi 21 juillet 2017

L'air du temps

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Des milliers de jeunes gens, filles et garçons, attroupés autour d'un espace dégagé. Au mi...

vendredi 21 juillet 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.