Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Trève de controverse !


DG onepDepuis la nomination par le Gouvernement du nouveau Directeur Général des Douanes, une guerre sans merci, par médias interposés, oppose le Syndicat National des Agents de Douanes (SNAD) au ministre des Finances, Massaoudou Hassoumi.
De communiqués de presse en interventions alambiquées, les douaniers s'arc-boutent sur l'existence d'un statut juridique autonome de leur corps pour contester une prérogative constitutionnelle du Président de la République.Toujours est-il que l'on ne doit pas perdre de vue que,dans l'esprit du législateur, les dispositions du Statut autonome invoquées par la SNAD,à propos précisément des critères de nomination du Directeur Général des Douanes, ne s'appliquent qu'aux cadres du corps de la Douane. Non, le Statut autonome de la douane ne saurait concerner les autres cadres de l'administration publique dont le Chef suprême de l'administration dispose bel et bien des prérogatives de nommer à la tête de la Direction générale !
Nul besoin d'être juriste ou constitutionnaliste pour savoir que la Constitution, en tant que législation suprême d'un pays, est au-dessus de toutes les lois. Or, notre Constitution, en plusieurs de ses articles, notamment les articles 46 et 70, accorde les pleins pouvoirs au Chef de l'Etat pour nommer aux emplois supérieurs de l'Etat. Mieux, dans le cas présent, sujet de la controverse, la personnalité nommée à la tête de l'administration douanière dispose d'atouts non négligeables pour aider la Douane à atteindre les objectifs à elle assignés.
Cette nomination n'est donc ni un désaveu de la compétence des Douaniers, ni un mépris pour leur corps. Il s'agit simplement d'une décision souveraine du Gouvernement qui souhaite insuffler une nouvelle dynamique à la Douane dans sa politique de mobilisation des ressources internes.

Dans un monde secoué de plus en plus par la crise internationale, les pays ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour assurer toutes leurs dépenses de souveraineté. Notre pays, confronté à une crise sécuritaire sans précédent, une crise sociale sous-jacente multiforme, et une crise économique et financière engendrée par la chute du prix des matières premières, se doit de se donner nécessairement les moyens pour y faire face pour ne pas sombrer plus avant dans les dédales de la pauvreté et du sous-développement. Pour répondre efficacement aux revendications de l'école nigérienne et des autres secteurs sociaux.
Dans beaucoup de pays, comme l'a si bien rappelé le ministre Massaoudou Hassoumi, les gouvernants ont implémenté l'exemple de pays anglophones qui ont installé les ''Revenus Authority'' regroupant les Douanes et les Impôts, afin d'aboutir à une meilleure synergie des activités et une mutualisation des moyens. C'est l'exemple du Togo, lui-même calqué sur l'exemple du Rwanda.

Pour notre cas précis, le Président de la République a le pouvoir et la loi avec lui pour choisir quelqu'un de compétent en qui il a confiance tout en lui assignant des objectifs de performance dans la mobilisation des ressources.
Aujourd'hui, nous avons besoin de mobiliser nos ressources internes, toutes nos ressources internes ! C'est le combat de tout le monde.
La Douane, qui s'est sentie frustrée par les vérités amères du ministre des Finances, doit au contraire se ressaisir pour rattraper son retard par rapport à ses consœurs de la sous-région. Les palabres inutiles et autres invectives ne sont plus de mise. Le Niger a besoin de la mobilisation de toutes ses ressources pour assurer souverainement l'exécution du Programme de Renaissance acte II.
La nomination d'un cadre de l'Armée au poste de Directeur Général des Douanes n'est donc nullement un quelconque abus de pouvoir, a fortiori une entorse à notre loi fondamentale qui stipule d'ailleurs en son Article 66 : ''Les Forces Armées Nigériennes (FAN) assurent la défense de l'intégrité du territoire national contre toute agression extérieure et participent, aux côtés des autres forces, à la préservation de la paix et de la sécurité, conformément aux lois et règlements en vigueur. Elles participent à l'œuvre de développement économique et social de la Nation, et peuvent exercer des responsabilités correspondant à leurs compétences et qualifications''. Dura lex, sed lex!

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Audiences

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la ministre malienne en charge de l'Enseignement Supérieur

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la ministre malienne en charge de l'Enseignement Supérieur

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, s'est entretenu, samedi dernier, avec la ministre en charge de l'Enseignement Supérieur du Mali, Pr Assétou Founé Samaké Migan. L'audience s'est déroulée en présence du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation M. Mohamed Ben Omar, du Recteur de l'Université Abdou Moumouni de Niamey.A sa sortie d'audience Pr. Assétou Founé Samaké Migan a déclaré ...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini, s'est entretenu hier après-midi avec la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique, Dr Matshidiso R Moeti.Onepwww.lesahel.org

SE. Ousseini Tinni reçoit la Directrice générale de l'OMS pour l'Afrique

SE. Ousseini Tinni reçoit la Directrice générale de l'OMS pour l'Afrique

Le Président de l'Assemblée nationale, SE M. Ousseini Tinni, a reçu, hier, la Directrice générale de l'OMS pour l'Afrique, Dr Matshidiso Moeti. Sa mission au Niger se situe dans le cadre du renforcement de la coopération entre l'OMS et le Niger. Outre l'entretien avec les hautes autorités nigériennes, son agenda contient un déplacement à l'intérieur du pays en l'occurrence la Région de Diffa.Onepwww.lesahel.org

A l'Assemblé Nationale : SE Ousseini Tinni reçoit le Premier ministre algérien

A l'Assemblé Nationale : SE Ousseini Tinni reçoit le Premier ministre algérien

Dans le cadre d'une visite d'amitié et de travail entamée depuis le 15 mars dans notre pays, le Premier ministre de la République Algérienne Démocratique et Populaire, SE Abdelmalek Selllal, a été reçu hier à l'Assemblée Nationale par le Président de ladite institution, SEM. Ousseini Tinni. Cette audience s'est déroulée en présence du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les ministres français et espagnol de l'Intérieur

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les ministres français et espagnol de l'Intérieur

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, s'est entretenu hier matin à sa résidence, avec une délégation conjointe conduite par le ministre français de l'Intérieur, M. Bruno Leroux, et son homologue espagnol, M. Juan Ignacio Zoido.D'après le ministre Bruno Leroux, les échanges avec le Chef de l'Etat ont porté sur les relations de coopération qui unissent l'Espagne, la France et le Niger mais aussi et surtout ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la directrice du pôle commerce et compétitivité pour l'Afriq…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la directrice du pôle commerce et compétitivité pour l'Afrique du Centre et l'Afrique de l'Ouest du groupe de la Banque Mondiale, et l'ambassadeur du Sénégal au Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu en audience, vendredi dernier, en fin de matinée, Mme Rashmi Shankar, directrice du pôle Commerce et Compétitivité pour l'Afrique du Centre et l'Afrique de l'Ouest du groupe de la Banque Mondiale.Dans l'après-midi, lePrésident Mahamadou Issoufou a reçu, l'ambassadeur du Sénégal au Niger, SE. Abdou Khadir Agné. Ce dernier était porteur d'un message du Présiden...

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Sirfi Ali Maïga rencontre les membres de l'AJAN

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Sirfi Ali Maïga rencontre les membres de l'AJAN

Le Médiateur de la République, Me Sirfi Ali Maïga, a rencontré hier matin à son cabinet les membres de l'Association des Jeunes Avocats du Niger (AJAN). A l'issue de cette rencontre, le président de l'Association a déclaré avoir rencontré le Médiateur de la République pour lui transmettre le projet de la première édition de la Semaine du Jeune Avocat Nigérien qui se tiendra à Niamey les 23 et 24 mars prochains. Tous les jeunes avocats d...

Le Médiateur de la République reçoit le président du Conseil de Ville de Niamey : Une opération ''parcelles contre arrié…

Le Médiateur de la République reçoit le président du Conseil de Ville de Niamey : Une opération ''parcelles contre arriérés'' envisagée pour éponger les arriérés de salaires des agents des municipalités

Après le collectif des syndicats des travailleurs des Communes et de l'Hôtel de Ville de Niamey, le Médiateur de la République, Me. Sirfi Ali, a reçu, hier jeudi, le président du Conseil de Ville de Niamey, M. Hassane Saidou, afin d'avoir sa version des faits au sujet des arriérés de salaires des agents des municipalités de la capitale. Une situation que le président du Conseil de Ville a aussitôt reconnue, avant d'édifier son interlocu...

A l'Assemblée Nationale : SE. Ousseini Tinni reçoit l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger

A l'Assemblée Nationale : SE. Ousseini Tinni reçoit l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger

Le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni, a reçu, hier en début d'après midi, l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger, SE. Turki Bin Nadji Al Ali. A sa sortie d'audience, le diplomate saoudien a déclaré avoir échangé avec le Président de l'Assemblée Nationale sur les relations entre les deux pays dans le domaine socio-économique et les préparatifs de la première visite dans les prochains jours du Président d...

A l'Assemblée nationale : Le président de l'Institution reçoit l'ambassadeur de France au Niger

A l'Assemblée nationale : Le président de l'Institution reçoit l'ambassadeur de France au Niger

Le Président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni a reçu, hier matin, en audience, l'Ambassadeur de France au Niger, SE. Marcel Escure. Au cours de cet échange, les relations bilatérales ont été discutées entre les deux personnalités. C'est ainsi que l'Ambassadeur de France au Niger, SE. Marcel Escure a confié avoir annoncé au Président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni, la visite qu'effectuera le Président de l'Assem...

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.