Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Pari gagné !

 

DG onepLes Nigériens, tous les Nigériens sincères et patriotes sont sortis, massivement, sur l'ensemble du territoire national pour soutenir et encourager le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, dans l'œuvre de Renaissance du Niger entamée depuis 2011. Ils sont sortis massivement, bravant le froid et la poussière, car, convaincus que de leur engagement dépend l'avenir de la Nation. Ils sont sortis, sans haine, ni insulte avec comme seul refrain, ''kayi mun gani mun godé, ni té ir di, ir sabu''.
A Niamey, tout comme à l'intérieur du pays, c'est une foule abyssale qui a battu le pavé, en réponse à l'appel à la mobilisation générale de tous nos concitoyens initiée par la majorité présidentielle pour soutenir le Chef de l'Etat, face aux railleries et à la calomnie d'une certaine classe politique en mal d'inspiration. Cette mobilisation ne surprend guère, elle a un sens. Elle signifie honneur et dignité ; patriotisme et détermination pour un Niger Renaissant et débout. Elle en dit surtout long sur la vivacité de la fibre patriotique dans le cœur des Nigériens.
Pour le président Bazoum «votre réponse a été massive parce que vous avez conscience que la démocratie c'est votre bien à vous avant quiconque. Or si nous avons décidé d'organiser cette marche, c'est justement pour défendre la démocratie, car l'histoire nous l'a enseigné depuis longtemps, les fossoyeurs de la démocratie ont toujours eu sur les lèvres ce noble terme, même lorsque précisément ils ont voulu en détruire le projet. Ces derniers temps, nous avons constaté l'utilisation par certaines personnes d'un discours de haine totalement libre et décomplexé, d'autant plus libre que ceux qui y ont recours sont parfois hors du pays et utilisent les réseaux virtuels des nouvelles technologies. Ainsi à partir de l'Amérique et d'autres pays, notamment d'Afrique et d'Europe, des individus incultes se réclamant d'un parti politique bien connu postent sur les réseaux sociaux des messages de haine dont eux et leurs semblables ne se délectent que parce que leurs âmes sont en ruine et leurs esprits dévoyés. Notre marche d'aujourd'hui se veut une protestation contre la banalisation de l'injure et du verbe violent en politique. Elle vise à dire à ces personnes que la démocratie assigne à ceux qui veulent en jouir une certaine éthique fondée sur le respect de l'autre et sur l'impératif de la cohésion au sein de la communauté».
La démocratie a en effet des règles immuables, qui sont entre autres le respect de l'autre et de ses convictions, l'alternance par les urnes, la responsabilité et une élévation du niveau du débat.
A Niamey, justement, tout comme partout ailleurs sur l'ensemble du pays, la foule, aussi gigantesque que compacte était sereine et responsable. Une foule homogène, enthousiaste, mobilisée uniquement derrière son Président qu'elle a triomphalement reconduit et pour la grandeur de son pays. Des Nigériens nobles sortis massivement sur l'ensemble du territoire national, non pas pour injurier ou calomnier x ou y, mais pour démontrer aux fossoyeurs de la démocratie, aux comploteurs, aux usurpateurs qui n'ont qu'intrigues et coups comme programmes à vendre aux Nigériens, que le Niger se porte relativement bien. Ils étaient là pour galvaniser davantage nos dirigeants à continuer davantage cette renaissance entamée. Ils étaient des centaines de milliers à avoir pris part à la marche patriotique pour dire non à la haine ; non à l'obscurantisme ; non et non au mal absolu.
Tous marchaient bras dessus, bras dessous contre la violence verbale aveugle, pour la paix, la sécurité au Niger et la démocratie. C'était un monde bigarré qui regardait et marchait dans la même direction pour afficher son entière satisfaction. En effet, comme l'a rappelé le Président Bazoum, le Président de la République, Issoufou Mahamadou en 5 ans de pouvoir a augmenté les salaires de base de 5, 8 et 10% selon les catégories, a alloué 3 primes à tous les cadres de l'Etat et réduit de 5% l'impôt unitaire sur les traitements et salaires tant du secteur public que privé.
Tous les secteurs socio-économiques ont connu des améliorations significatives. Mieux, notre pays grâce à la perspicacité du Président de la République a su faire face au grand défi du terrorisme. Grâce à Dieu, la sécurité est assurée de façon remarquable sur l'ensemble du territoire national.
Pour couronner le tout, « le Président de la République jouit d'un soutien populaire très fort et solide sur l'ensemble du territoire national. En cela, nous sommes en phase avec la communauté internationale qui tient le Président Issoufou en très haute estime et qui soutient notre pays comme jamais elle ne l'avait fait auparavant. En effet, le leadership du Président Issoufou est sans ambiguïté, comme en témoignent les différentes distinctions prestigieuses qui lui sont décernées par plusieurs acteurs internationaux, en guise de reconnaissance au rôle éminent qu'il joue, notamment en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme. La toute dernière, est venue, dimanche dernier, du Roi d'Arabie Saoudite, Sa Majesté Salman Bin Abdul Aziz Bin Al Saoud qui a décoré le Président Issoufou Mahamadou, de la plus grande distinction du Royaume, à savoir la « Décoration de Sa Majesté Roi Abdel Aziz. ». Cette distinction qui a été très rarement décernée à une personnalité étrangère constitue un motif de fierté et un grand honneur pour notre pays et son peuple.
Cette mobilisation exceptionnelle des citoyens responsables et patriotes, aussi bien à Niamey que dans les chefs-lieux des régions, prouve encore une fois de plus, que la Nation est bien vivante et plus que jamais forte et unie. Aussi, depuis les Lieux Saints de l'Islam, Elhadji Issoufou Mahamadou vous dit simplement, « Naji, na gani, na godé ».

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Audiences

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la ministre malienne en charge de l'Enseignement Supérieur

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la ministre malienne en charge de l'Enseignement Supérieur

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, s'est entretenu, samedi dernier, avec la ministre en charge de l'Enseignement Supérieur du Mali, Pr Assétou Founé Samaké Migan. L'audience s'est déroulée en présence du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation M. Mohamed Ben Omar, du Recteur de l'Université Abdou Moumouni de Niamey.A sa sortie d'audience Pr. Assétou Founé Samaké Migan a déclaré ...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini, s'est entretenu hier après-midi avec la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique, Dr Matshidiso R Moeti.Onepwww.lesahel.org

SE. Ousseini Tinni reçoit la Directrice générale de l'OMS pour l'Afrique

SE. Ousseini Tinni reçoit la Directrice générale de l'OMS pour l'Afrique

Le Président de l'Assemblée nationale, SE M. Ousseini Tinni, a reçu, hier, la Directrice générale de l'OMS pour l'Afrique, Dr Matshidiso Moeti. Sa mission au Niger se situe dans le cadre du renforcement de la coopération entre l'OMS et le Niger. Outre l'entretien avec les hautes autorités nigériennes, son agenda contient un déplacement à l'intérieur du pays en l'occurrence la Région de Diffa.Onepwww.lesahel.org

A l'Assemblé Nationale : SE Ousseini Tinni reçoit le Premier ministre algérien

A l'Assemblé Nationale : SE Ousseini Tinni reçoit le Premier ministre algérien

Dans le cadre d'une visite d'amitié et de travail entamée depuis le 15 mars dans notre pays, le Premier ministre de la République Algérienne Démocratique et Populaire, SE Abdelmalek Selllal, a été reçu hier à l'Assemblée Nationale par le Président de ladite institution, SEM. Ousseini Tinni. Cette audience s'est déroulée en présence du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les ministres français et espagnol de l'Intérieur

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les ministres français et espagnol de l'Intérieur

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, s'est entretenu hier matin à sa résidence, avec une délégation conjointe conduite par le ministre français de l'Intérieur, M. Bruno Leroux, et son homologue espagnol, M. Juan Ignacio Zoido.D'après le ministre Bruno Leroux, les échanges avec le Chef de l'Etat ont porté sur les relations de coopération qui unissent l'Espagne, la France et le Niger mais aussi et surtout ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la directrice du pôle commerce et compétitivité pour l'Afriq…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la directrice du pôle commerce et compétitivité pour l'Afrique du Centre et l'Afrique de l'Ouest du groupe de la Banque Mondiale, et l'ambassadeur du Sénégal au Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu en audience, vendredi dernier, en fin de matinée, Mme Rashmi Shankar, directrice du pôle Commerce et Compétitivité pour l'Afrique du Centre et l'Afrique de l'Ouest du groupe de la Banque Mondiale.Dans l'après-midi, lePrésident Mahamadou Issoufou a reçu, l'ambassadeur du Sénégal au Niger, SE. Abdou Khadir Agné. Ce dernier était porteur d'un message du Présiden...

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Sirfi Ali Maïga rencontre les membres de l'AJAN

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Sirfi Ali Maïga rencontre les membres de l'AJAN

Le Médiateur de la République, Me Sirfi Ali Maïga, a rencontré hier matin à son cabinet les membres de l'Association des Jeunes Avocats du Niger (AJAN). A l'issue de cette rencontre, le président de l'Association a déclaré avoir rencontré le Médiateur de la République pour lui transmettre le projet de la première édition de la Semaine du Jeune Avocat Nigérien qui se tiendra à Niamey les 23 et 24 mars prochains. Tous les jeunes avocats d...

Le Médiateur de la République reçoit le président du Conseil de Ville de Niamey : Une opération ''parcelles contre arrié…

Le Médiateur de la République reçoit le président du Conseil de Ville de Niamey : Une opération ''parcelles contre arriérés'' envisagée pour éponger les arriérés de salaires des agents des municipalités

Après le collectif des syndicats des travailleurs des Communes et de l'Hôtel de Ville de Niamey, le Médiateur de la République, Me. Sirfi Ali, a reçu, hier jeudi, le président du Conseil de Ville de Niamey, M. Hassane Saidou, afin d'avoir sa version des faits au sujet des arriérés de salaires des agents des municipalités de la capitale. Une situation que le président du Conseil de Ville a aussitôt reconnue, avant d'édifier son interlocu...

A l'Assemblée Nationale : SE. Ousseini Tinni reçoit l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger

A l'Assemblée Nationale : SE. Ousseini Tinni reçoit l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger

Le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni, a reçu, hier en début d'après midi, l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger, SE. Turki Bin Nadji Al Ali. A sa sortie d'audience, le diplomate saoudien a déclaré avoir échangé avec le Président de l'Assemblée Nationale sur les relations entre les deux pays dans le domaine socio-économique et les préparatifs de la première visite dans les prochains jours du Président d...

A l'Assemblée nationale : Le président de l'Institution reçoit l'ambassadeur de France au Niger

A l'Assemblée nationale : Le président de l'Institution reçoit l'ambassadeur de France au Niger

Le Président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni a reçu, hier matin, en audience, l'Ambassadeur de France au Niger, SE. Marcel Escure. Au cours de cet échange, les relations bilatérales ont été discutées entre les deux personnalités. C'est ainsi que l'Ambassadeur de France au Niger, SE. Marcel Escure a confié avoir annoncé au Président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni, la visite qu'effectuera le Président de l'Assem...

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.