Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Formation en Activités Génératrices des Revenus au centre Dimol : Donner espoir et soutenir l'autonomisation des femmes victimes de la fistule


d-1La fistule est une maladie grave qui affecte les femmes suite aux mariages précoces, à l'excision, à des accouchements difficiles et non assistés par un personnel de santé, etc. Malheureusement, elles sont, aujourd'hui nombreuses au Niger, des adolescentes qui souffrent de cette maladie. Certaines sont prises en charge au centre de l'Ong Dimol.
Et malgré cette souffrance endurée durant des années, ces braves femmes mènent des activités génératrices de revenus comme la couture, le tricotage, la teinture, la vannerie, la fabrication des bijoux, des bracelets et des perles. Cette activité leur permet, une fois guéries, de pouvoir satisfaire leurs besoins quotidiens quand elles rentrent dans leurs communautés.
Au centre des femmes victimes de la fistule obstétricale ''Dimol''(Dignité), nous avons trouvé sur place des patientes en train d'exercer diverses activités. Certaines font la couture ou fabriquent des bijoux, d'autres s'adonnent à la vannerie. Selon la gestionnaire de Dimol, Mme Bâ Fanta, ce centre accueille beaucoup de patientes qui viennent de partout au Niger. Ces femmes ont des âges compris entre 14 et 65 ans. Dès qu'elles arrivent dans ce centre, les femmes fistuleuses sont initiées à des formations professionnelles comme la teinture, la fabrication des bijoux, la vannerie. Une patiente du nom de Safiya Mahamadou originaire de la ville de Goudoumaria, âgée de 27 ans, est l'une de ces victimes de la fistule. Nous l'avons trouvée en train de fabriquer des bijoux. « J'ai eu ma fistule après mon premier accouchement à l'âge de 17 ans et actuellement, ça fait 10 ans que je traine cette maladie. Au début, je me suis orientée vers le Nigeria pour me soigner, mais ça n'a pas marché» confie-t-elle.
C'est donc par la suite qu'elle s'est tournée vers ce centre où elle a subi quelques interventions. Mais jusqu' à présent, la guérison n'est pas encore au rendez-vous. Safiya Mahamadou a déjà cinq (5) ans dans ce centre de Dimol. Même si elle n'est pas encore guérie, Safiya reprend de plus en plus confiance. Le cadre est favorable pour toutes celles qui vivent le même drame. « J'ai déjà appris à fabriquer des bijoux, et aussi à coudre des draps pour les enfants » se réjouit-elle. Par jour elle arrive à confectionner trois complets de draps et plusieurs bracelets qu'elle vend en gros et en détail. Les draps sont vendus en gros à 2500FCFA l'unité et à 3000FCFA l'unité en détail, alors que les bracelets en gros sont à 150F et en détail à 200F l'unité.
A côté d'elle, Nafissa Amadou, une jeune femme âgée de 15 ans, ressortissante de Téra, souffrant de la même maladie est assise sur une natte en train de confectionner des colliers, des perles, des bracelets. Elle dit aussi avoir eu cette maladie au cours de son premier accouchement. « Je me suis mariée très jeune, à l'âge de 14 ans. Actuellement je suis toute seule au niveau du centre ; mon mari m'abandonné depuis que j'ai attrapé cette maladie. Seuls mes parents viennent de temps en temps me rendre visite » a-t-elle dit.
Nafissa a maintenant trois (3) mois dans ce centre. Au cours de ces 3 mois, elle a appris beaucoup de métiers dont entre autres la fabrication de bijoux, des chaines et des colliers qu'elle vend à l'hôpital à un prix variant selon les modèles. « Pour le complet (bracelet, collier et perle) le prix est de 3000F voir 5000F », dit Nafissa Amadou.
Fati Moumouni, âgée de 24 ans, est une autre victime de la fistule. Elle est venue de la ville de Torodi pour se soigner au centre des femmes fistuleuses. Pour elle aussi, la maladie est intervenue après le premier accouchement, quand elle avait environ 15 ans. Après avoir subi des interventions, Nafissa confie: « actuellement, je me porte très bien car je suis guérie. Je pars au village et je reviens pour des consultations». Elle se réjouit aussi par ailleurs d'avoir appris à coudre des draps, à fabriquer du savon liquide et des bijoux et même la tannerie et le tissage. «Quand je pars au village, j'emporte divers produits que j'ai fabriqués ici, pour les vendre à mes sœurs du village », se réjouit Fati Moumouni.
Les prix de ces articles varient. Pour les produits de la tannerie, le prix est de 2500 voir 5000FCFA ; les draps sont vendus à 3000F ; les bracelets, les colliers et les boucles d'oreilles à 3000FCFA.
Toutes ces patientes rencontrées au niveau du Centre sont venues seules ; elles sont sans accompagnatrices. Ce qui en dit long sur la stigmatisation dont elles sont victimes. Le plus souvent, ce sont les parents qui les amènent au centre et les laissent à leur sort.

Yacine Hassane
05/10/17

Audiences

À la Primature : Le Premier ministre reçoit le Président de la croix rouge nigérienne et l'Ambassadeur de l'Union Europé…

À la Primature : Le Premier ministre reçoit le Président de la croix rouge nigérienne et l'Ambassadeur de l'Union Européenne au Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a reçu, hier en audience l'Ambassadeur de l'Union Européenne au Niger, SE Raul Mateus Paula, ainsi que le Président de la Croix Rouge Nigérienne (CRN), M. Ali Bandiaré. En ce qui le concerne, l'Ambassadeur de l'Union Européenne au Niger, SE Raul Mateus Paula a déclaré avoir évoqué avec le Premier ministre toute une série de questions relatives au partenariat entre l'Union Europ...

À l'Assemblée Nationale : Le Président de l'Assemblée Nationale reçoit plusieurs personnalités

À l'Assemblée Nationale : Le Président de l'Assemblée Nationale reçoit plusieurs personnalités

Le Président de l'Assemblée Nationale, Sem Ousseini Tinni a reçu, hier à son Cabinet plusieurs personnalités. Il a reçu ainsi successivement la Représentante Résident du PNUD et Coordinatrice du Système de Nation Unies au Niger, Mme Bintou Djibo, ensuite l'Ambassadeur de la République Fédérale du Nigéria au Niger, Sem Attahiru Haliru et enfin les membres du bureau de la HALCIA conduits par le président de l'Institution M. Abdourahamane ...

À la Présidence de la République : Le Chef de l'État s'est entretenu avec la coordinatrice entrante du système des Natio…

À la Présidence de la République : Le Chef de l'État s'est entretenu avec la coordinatrice entrante du système des Nations Unies aux Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu, hier matin en audience, Mme Fatoumata Bintou Djibo, Coordinatrice entrante du système des Nations Unies en même temps coordinatrice de l'action humanitaire et représentante résidente du PNUD au Niger.À sa sortie d'audience Mme Fatoumata Bintou Djibo a indiqué avoir rendu une visite de courtoisie au Chef de l'Etat et profité de l'occasion pour échanger avec lu...

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Brigi Rafini a accordé hier, une série d'audiences à plusieurs personnalités.

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Brigi Rafini a accordé hier, une série d'audiences à plusieurs personnalités.

C'est ainsi que le Chef du gouvernement a d'abord reçu le directeur exécutif de l'Alliance SMART Africa, M. Hamadou Touré.Peu après, le Premier ministre, SE. Brigi Rafini s'est entretenu avec une délégation de la société française AREVA, conduite par son Directeur Général, M. Philippe Knoche.Le Chef du gouvernement a ensuite accordé une audience au Représentant résident de la FAO au Niger, M. Lassaad Lachaal. Le responsable de la FAO, e...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le Directeur Exécutif de l'Alliance Smart Africa

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le Directeur Exécutif de l'Alliance Smart Africa

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu en audience hier le Directeur Exécutif de l'Alliance Smart Africa, M. Amadou Touré. À sa sortie d'audience, il a dit avoir échangé avec le Chef de l'Etat, sur le fonctionnement de cette organisation. «Nous avons été reçus en tant que Directeur Exécutif de l'Alliance Smart Africa. Nous avons mesuré le niveau d'engagement du Président dans le domaine des Nouvelles...

A l'Assemblée Nationale : Le 1er vice président de l'Assemblée nationale reçoit une délégation de la Commission Paix et …

A l'Assemblée Nationale : Le 1er vice président de l'Assemblée nationale reçoit une délégation de la Commission Paix et Sécurité de la CEDEAO

Le 1er vice-président de l'Assemblée Nationale, M. Iro Sani, a reçu hier matin, une délégation de la Commission Paix et Sécurité de la CEDEAO, conduite par M. Ahoba Joseph. Cette délégation est présente au Niger dans le cadre de la 3ème réunion de comité directeur de la gestion des armes légères et de petits calibres.Au sortir de l'audience, le chef de la délégation, M. Ahoba Joseph, a précisé que le principal sujet abordé lors de la re...

À la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la Représentante de l'UNICEF au Niger

À la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la Représentante de l'UNICEF au Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini a reçu hier après midi la Représentante de l'UNICEF au Niger Dr Viviane van Steirteghem en fin de mission.A sa sortie d'audience, elle a déclaré être venue remercier le Premier ministre pour sa disponibilité et son soutien ainsi que les membres du gouvernement avec lesquels ils ont travaillé en étroite collaboration pour la cause des enfants du Niger. Aussi, elle a indiqué s'être...

A la Primature : Les ambassadeurs du Bénin et de la France reçus par le Chef du gouvernement

A la Primature : Les ambassadeurs du Bénin et de la France reçus par le Chef du gouvernement

Le Premier ministre, chef du gouvernement SE. Brigi Rafini a accordé deux audiences hier dans l'après-midi. C'est ainsi qu'il a reçu l'ambassadeur de la République du Bénin au Niger SE Noël Koumba Koussey, avant de s'entretenir avec l'ambassadeur de France au Niger SE. Marcel Escure.A sa sortie d'audience, le diplomate français a déclaré avoir fait un tour d'horizon des relations de coopération entre le Niger et la France. Soulignant qu...

A la Primature : Le Premier ministre reçoit une délégation du FMI et l'ambassadeur de Turquie au Niger

A la Primature : Le Premier ministre reçoit une délégation du FMI et l'ambassadeur de Turquie au Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a reçu en audience, hier en début de journée, une délégation du Fonds Monétaire International (FMI), conduite par M. Christoph A. Klingen, chef de mission du FMI pour le Niger. L'entretien a porté sur l'économie et le développement du Niger.Dans l'après-midi, le Chef du gouvernement a accordé une audience à l'ambassadeur de la République de Turquie au Niger, SE Hüseyin Özdemir,...

Poursuite du séjour du Premier ministre, Chef du Gouvernement, à Toronto, au Canada : Plusieurs interviews et audiences …

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini poursuit son séjour à Toronto, au Canada. Ainsi, mercredi dans la soirée, il a accordé une interview à la télévision francophone de l'Ontario. Dans cette interview, il a été question surtout de la jeunesse, du tourisme, de l'économie et surtout de la sécurité au Niger et dans la sous-région ouest africaine.SE. Brigi Rafini a, comme toujours, plaidé pour un retour du tourisme dan...

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.