Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

L'air du temps


assane-soumanaC'est désormais officiel et c'est d'une grande rigueur : à partir du 1er octobre prochain, tous les automobilistes de la capitale (et leurs passagers) devront se cingler serré avec leur ceinture de sécurité. Idem pour les usagers des deux roues qui, eux, devront se remettre à l'heure du casque, comme aux années 80.
Ainsi en ont décidé les autorités régionales à travers un communiqué dûment signé par le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, M. Moctar Mamoudou. A ceux qui sont tentés de croire que cette décision n'est autre que le fruit d'un simple coup de tête du signataire du document, il y a lieu de préciser que cette mesure est bien motivée et elle est tout ce qu'il y a de légal. En effet, elle intervient en application des dispositions du décret 2017-518/PRN/MT du 16 juin 2017, portant modalité d'application de la loi 2014-62/PRN/MT du 8 novembre 2014 portant code de la route. Ce décret précise clairement que « le port de la ceinture de sécurité est obligatoire dans les véhicules en circulation dans les agglomérations et en rase campagne. Le port de casque de protection est obligatoire pour les conducteurs et les passagers des cyclomoteurs, des vélomoteurs, et des motocyclettes ».
Mais, comme on le sait, il y en aura toujours des voix qui s'élèveront pour crier et dénoncer ''l'abus de pouvoir''. D'autres vous diront que la ceinture, c'est juste un objet de fantaisie pour frimer dans la ville au volant d'une somptueuse auto. Soit !...Mais là, il s'agit de sauver des vies humaines. Il se trouve que ces dernières années, avec le laxisme observé à propos de l'obligation de la ceinture de sécurité et du casque, notre pays a payé un lourd tribut des accidents de la route devenus quasi-quotidiens, aussi bien dans nos villes que sur nos routes. On n'a pas besoin d'interroger les chiffres pour se faire l'idée de l'urgence d'agir pour arrêter l'hécatombe.
Très franchement, il serait inacceptable que l'on continue d'assister, sans agir à cette série noire de morts accidentelles, pour peu qu'on veuille se conformer aux normes de sécurité requises. Dans plusieurs accidents, même les plus spectaculaires, on a pu constater que des vies ont été épargnées parce que les usagers portaient leur ceinture de sécurité, leur évitant ainsi d'être éjectés puis écrabouillés par le véhicule emballé.
C'est également le cas avec le casque dont le port s'impose comme un geste qui sauve la vie pour les usagers des deux roues. Nul n'ignore qu'en cas de choc d'une moto contre une automobile ou tout autre obstacle, le péril vient des traumatismes crâniens. On connait déjà la triste réputation qui entoure ces motos de type Kasea, Appache et autres grosses cylindrées ayant endeuillé plusieurs familles. Associés à la puissance de ces motos, l'imprudence des conducteurs et le défaut de casque constituent un cocktail...mortel !
Cependant, il faut reconnaitre que si pour le port du casque les choses sont très simples, pour le cas de la ceinture de sécurité l'équation parait difficile à résoudre dans le cas précis de certains véhicules actuellement en circulation dans nos rues. Je fais allusion à ces épaves ambulantes dont les ''Lazaret-Lazaret'', ces vieilles Land-Rover qui desservent la zone de Ouallam, ces véhicules de transport de bois ou d'autres marchandises, etc. Pour ces voitures bringuebalantes, il y a belle lurette que la ceinture de sécurité n'existe plus. Dans certains cas, cette ceinture a dû servir de corde pour tracter le véhicule tombé lors des innombrables pannes.
Mais, bon, les agents de la circulation routière et les conducteurs de ces genres de véhicules se connaissant déjà bien, ils sauront trouver un terrain de...compromis.

Assane Soumana(onep)

14/09/18

Publié dans L'air du temps
Écrit par
En savoir plus...

Audiences

Audiences du Président de la République à Palerme (Italie) : Le Chef de l'Etat reçoit le Conseiller Spécial du Maréchal …

Audiences du Président de la République à Palerme (Italie) : Le Chef de l'Etat reçoit le Conseiller Spécial du Maréchal Khalifa Haftar et l'Emissaire de l'ONU pour la Libye

En marge de la Conférence internationale sur la Libye qui s'est tenue le mardi 13 novembre 2018 à Palerme en Italie, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a accordé des audiences à deux hautes personnalités le même jour en fin d'après-midi à Palerme.C'est ainsi qu'il s'est d'abord entretenu avec Dr. Agela, Conseiller Spécial du Maréchal Khalifa Haftar, Commandant de l'Armée Nationale Libyenne (ANL). Le ...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit l'Emir de Kano

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit l'Emir de Kano

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini a reçu hier en audience l'Emir de Kano, Son Altesse Muhammadu Sanussi II, séjournant au Niger dans le cadre de la tenue du dialogue inter-religieux, organisé par le Ministère de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale. A sa sortie d'audience, l'Emir de Kano a indiqué avoir rendu une visite de courtoisie au Chef du gouvernement pour lui présenter ses ci...

Audience au cabinet du Premier ministre : Le chef du gouvernement reçoit une délégation des médecins saoudiens

Audience au cabinet du Premier ministre : Le chef du gouvernement reçoit une délégation des médecins saoudiens

Le premier ministre, Chef du gouvernement a reçu hier en audience une délégation de médecins cardiologues saoudiens en mission de travail au Niger, conduite par Dr Khaled Abdurrahim Ben Mohamed Al-Faraidi. Ces médecins qui séjournent au Niger dans le cadre de la coopération médicale unissant nos deux pays, y resteront pendant quelques jours pour travailler en collaboration avec l'équipe des médecins nigériens de l'Hôpital Général de Réf...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le Chargé d'Affaires de l'ambassade de Libye et l'ambassadeu…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le Chargé d'Affaires de l'ambassade de Libye et l'ambassadeur du Tchad au Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a accordé hier des audiences au Chargé d'Affaires de l'ambassade de Libye au Niger M. Abdullmah Beshir, puis à l'ambassadeur du Tchad au Niger, SE Mahamat Nour Mallaye.Au sortir de l'audience, le Chargé d'affaires de l'ambassade de Libye au Niger Abdullah Béshir, a indiqué que qu'il est venu informer S.E Issoufou Mahamadou de la situation actuelle sur le terrain et surt...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les ministres en charge de la Sécurité des pays membres de l…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit les ministres en charge de la Sécurité des pays membres de l'UEMOA

Le Président de République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu hier après midi, en audience, la délégation des ministres en charge de la Sécurité des pays membres de l'UEMOA, conduite par le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Bazoum Mohamed. A leur sortie d'audience, le ministre de la Sécurité du Bénin, président de la réunion ...

Le Chef de l'Etat reçoit une délégation des pays du G5 Sahel et des membres de l'Alliance Sahel

Le Chef de l'Etat reçoit une délégation des pays du G5 Sahel et des membres de l'Alliance Sahel

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a rencontré, hier après-midi, une délégation composée des ministres du G5 Sahel et des membres de l'Alliance Sahel. Cette rencontre a eu lieu en présence notamment du ministre Directeur de Cabinet, M. Ouhoumoudou Mahamadou, du ministre en charge des Affaires étrangères, M. Kalla Ankouraou, celui de la Défense nationale, M. Kalla Moutari et de la présidente du Conseil d...

A la Primature : SE. Brigi Rafini reçoit le Chef de Division adjoint du Département Afrique du FMI

A la Primature : SE. Brigi Rafini reçoit le Chef de Division adjoint du Département Afrique du FMI

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Birgi Rafini, a reçu, hier en audience, une équipe du Fonds Monétaire International (FMI), conduite par le Chef de Division Adjoint au Département Afrique de ladite institution, M. Christoph A. Klingen. L'audience s'est déroulée en présence du ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi.Onep30/10/18

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit les nouveaux représentants résidents de la BAD et de la Banque Mondiale …

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit les nouveaux représentants résidents de la BAD et de la Banque Mondiale au Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, s'est entretenu hier dans l'après-midi successivement avec les nouveaux représentants résidents de la Banque Africaine de Développement (BAD) et de la Banque Mondiale, respectivement M. Nouridine Kané Dia et Mme Joëlle Dahasse.A sa sortie d'audience, le représentant résident de la BAD a déclaré qu'il est important pour lui à l'entame de sa mission au Niger de venir rencontrer ...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit l'Envoyé spécial du PAM au Sahel et l'ambassadeur du Royaume Uni au Nige…

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit l'Envoyé spécial du PAM au Sahel et l'ambassadeur du Royaume Uni au Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini s'est entretenu hier après midi avec M. Gresham Barrett, Envoyé Spécial du Programme Alimentaire mondial (PAM) au Sahel, puis avec l'Ambassadeur du Royaume Uni au Niger, SE. Mme Catherine Angela Evans. A l'issue de cette seconde audience, la diplomate britannique a confié que leur entretien avec le Premier ministre a consisté à échanger sur les voies qui permettront d'approfondi...

A l'Assemblée Nationale : Le président de l'Institution reçoit une délégation parlementaire du Burundi et l'Ambassadeur …

A l'Assemblée Nationale : Le président de l'Institution reçoit une délégation parlementaire du Burundi et l'Ambassadeur de la Grande Bretagne au Niger

Le Président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni a accordé, hier matin, deux audiences. C'est ainsi qu'il a reçu successivement une délégation des Parlementaires du Burundi et l'Ambassadeur de la Grande Bretagne en République du Niger.A l'issue de la première audience, l'Ambassadeur, Gabriel Toyi, chef de Cabinet du Président de l'Assemblée nationale du Burundi, chef de la délégation, a expliqué l'objet de leur mission. «Le but ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.