Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Volley-ball/3ème édition de la coupe des Forces de défense et de sécurité : Renforcer la cohésion et la solidarité au sein et entre les différents corps des FDS


sportLa 3ème édition du tournoi des forces de défense et de sécurité a débuté, le samedi 1er avril dernier à l'Académie des arts martiaux (ACAM) de Niamey. L'ouverture de cette 3ème édition dont le thème est : « Le sport au service de la paix et de la cohésion des FDS à travers le Volley-Ball», s'est déroulée en présence du ministre de l'Entreprenariat des Jeunes, M. Ibrahim Issifi Sadou, de l'honorable député Soumana Sanda, président de la Fenitaekonwdo, des responsables des centres de volley-ball, de plusieurs chefs des corps des FDS et des amateurs du volley-ball.
Une dizaine d'équipes prennent part à ce tournoi qui durera trois (3) semaines. Dans son discours de bienvenue, le secrétaire général de la Fédération Nigérienne de Volley-ball M. Douka Soumaila, a, au nom du président de la dite Fédération M. Issoufou Zoudi Bader, transmis toute sa gratitude aux invités pour leur présence à la cérémonie. M. Douka d'ajouter que pour la Fenivolley et son président, l'armée n'est pas seulement ce lieu où on forme les hommes pour la guerre comme le prônaient certains.
Les FDS pratiquent aussi le sport, qui est un moyen de rencontre, de regroupement, de communication, de solidarité, de culture d'esprit de cohésion entre les militaires. D'un point de vue général, le Niger s'est toujours illustré dans la promotion de la paix. Toutes les occasions sont mises à profit pour célébrer la paix, la coexistence pacifique entre communautés et le bon voisinage avec les pays qui l'entourent.
La culture de la paix dans toutes ses dimensions, est l'un des soucis majeurs qui animent les plus hautes autorités de notre pays. Le Secrétaire Général a souligné que c'est dans cet esprit de promotion de ces valeurs, que la Fédération Nigérienne de Volleyball organise ce regroupement qui prendra fin à la veille de la journée du 24 Avril, date de la signature des accords de paix de 1995, suite à la rébellion armée. Cette date est depuis lors dédiée à la concorde nationale.
La cérémonie d'ouverture de ce tournoi a commencé par un défilé des équipes issues de tous les corps des FDS. Par la suite, le président du comité d'organisation le MDL/c (Marechal des Logis Chef) de la Gendarmerie Nationale) Ibrahim Issa, membre du BE de la FENIVOLLEY, s'est réjoui de l'organisation de cette 3ème édition du tournoi des FDS.
Le MDL/c Ibrahim Issa a souligné que l'objectif de ce tournoi est de renforcer la cohésion et la solidarité qui existent déjà au sein des Forces de Défense et de Sécurité. En outre, ce tournoi va renforcer, rehausser et multiplier le nombre de rencontre des différents matches pour détecter des joueurs compétitifs. Le président du comité d'organisation a en outre expliqué que les militaires participent aussi à des compétitions internationales telles que l'ONAO etc.
M Ibrahim Issa s'est réjoui également des progrès enregistrés par la fédération et la participation des équipes dont six (6) équipes en hommes à savoir l'AS Garde Nationale, l'AS police, l'AS de l'Union Sportive de la Gendarmerie, l'AS Douane, l'AS Eaux et Forets et l'AS FAN et 3 équipes femmes de l'AS Garde Nationale, l'Union Sportive de la Gendarmerie et l'AS Police.
Cette 3ème édition va se dérouler pendent trois semaines sur les installations de l'Académie des Arts Martiaux et du terrain annexe du Stade Général Seyni Kountché. Le coup d'envoi du premier match qui a opposé l'AS Garde Nationale et l'AS Police a été donné par le ministre de l'Entreprenariat des Jeunes M. Ibrahim Issifi Sadou.
Abdoul-aziz Ibrahim (Stagiaire)

www.lesahel.org

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.