Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse hier de la Fédération Nigérienne de Taekwondo : Les athlètes nigériens prêts pour le championnat du monde


sportLe président de la Fédération Nigérienne de Taekwondo M. Soumana Sanda a animé hier après midi un point de presse au cours duquel il a fait le point des avancées enregistrées par la dite fédération, depuis l'Assemblée générale du 1er Août. A la même occasion il a annoncé la participation du Niger au championnat du monde de Taekwondo qui se tiendra du 24 au 30 juin 2017 à MUJU en Corée du Sud, ainsi que la candidature du compatriote Elhadj Idé Issaka, au poste de membre du comité exécutif.
À l'entame de ses propos, le président de la Fédération Nigérienne de Taekwondo, a rappelé que de l'Assemblée générale élective du 1er Août 2015 à ce jour, la fédération a organisé deux assemblées générales dont une extraordinaire qui s'est tenue à l'occasion de la fête tournante du 18 décembre 2015 à Maradi, avec la participation de toutes les huit(8) ligues régionales. Ces deux(2) grands rendez-vous statutaires ont permis d'échanger sur la vie de la fédération, son fonctionnement, ses acquis et les perspectives qui sous-tendent le programme du Comité Exécutif. En effet, il a noté que la fédération a organisé des stages de formation et de recyclage des arbitres nationaux à Niamey ainsi qu'à l'intérieur du pays. Ajoutons aussi que la Fédération Nigérienne de Taekwondo a participé à des formations internationales organisées par la Fédération Mondiale de Taekwondo, telles que la formation et le recyclage des arbitres internationaux de combat, le stage de formation des experts en « poomsae ».
M. Soumana Sanda a notifié avoir également organisé des passages de grades supérieurs de ceinture noire (1er, 2e, 3e et 4e Dan) à Niamey et à l'intérieur du pays. En outre, la fédération s'est dotée d'un siège, et a parrainé et co-organisé entre autres la coupe Alphadi, la coupe Noura CHO, la coupe Alfaga. Cette dernière a été délocalisée à Maradi avec un réel succès. Au plan international, les athlètes nigériens ont participé à plusieurs compétitions sous-régionales et internationales notamment Lagos Classic, l'Open du Ghana, l'Open de Côte d'Ivoire, l'Open de Dakar, Agoma Open du Nigéria, l'Open de Belgique, l'Open Friedrich Shafen d'Allemagne, l'US open, Open de Las Vegas et récemment l'Open d'Autriche où notre champion a décroché la médaille d'or, pour la 2e année consécutive. Parlant des médailles remportées et autres trophées, nos athlètes ont raflé en 22 mois 37 médailles d'or, 43 médailles d'argent, 54 médailles de bronze et 8 trophées de meilleurs.
Continuer à susciter l'admiration et le respect des autres est l'une des missions cardinales que la dite fédération s'est assignée, selon M. Soumana Sanda. C'est dans cette optique que la fédération Nigérienne de Taekwondo envisage une participation exceptionnelle cette année au championnat du monde de Taekwondo qui se tiendra a MUJU en Corée du Sud, du 24 au 30 juin avec le vice-champion olympique Alfaga et cinq (5) autres athlètes de haut niveau dont une fille. Ces athlètes sont Abdoul Razak Issoufou Alfaga (+80kg) ; Djibo Kadri Bagna (-80kg) ; Ismael Garba Yacouba (-68kg) ; Hamza Souleymane (-58kg) ; Maharana Amadou Toudjani(-54kg) et enfin Tekiath Ben Yessouf (-62kg). « Notre objectif est d'assurer à notre pays une participation honorable qui permettra de nouveau aux Nigériens de revivre des moments de liesse à l'image de ceux relatifs au Jeux Olympiques de Rio 2016 », a déclaré M. Soumana Sanda. La Fédération Nigérienne de Taekwondo se félicite du soutien que la société Niger Lait Sa ne cesse d'apporter à la fédération pour l'émergence de Taekwondo, ainsi que le COSNI. La Fédération Nigérienne de Taekwondo attend, enfin la réaction du Ministère de la Jeunesse et des Sports relativement au budget par rapport au déplacement des athlètes surtout que la délégation est attendue dès le 21 Juin 2017.
Laouali Souleymane(onep)
14/06/17

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.