Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Audience à la Présidence de la République : Le chef de l'Etat reçoit le Représentant de l'Union Européenne et le directeur général de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques


ueLe Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a accordé, vendredi dernier, dans l'après-midi, deux audiences : la première à l'ambassadeur Raul Mateus Paula, Représentant de l'Union Européenne au Niger, et la seconde à M. Mohamed Beavogni, Directeur général de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques.
À sa sortie d'audience, M. Raul Mateus Paula a indiqué qu'ils ont fait avec le chef de l'Etat, un tour d'horizon sur des questions de développement, de sécurité et des sujets d'actualité. Le représentant de l'Union Européenne au Niger a tenu à préciser que le partenariat entre son institution et le Niger se porte bien. « Il est au beau fixe et est dynamique » a-t-il déclaré. L'ambassadeur Raul Mateus Paula a aussi déclaré qu'ils ont évoqué avec le Président Issoufou des sujets sur notamment les prochaines interventions de l'Union Européenne dans le cadre du Fonds Européen, de l'appui budgétaire, du fonds de soutien au développement ainsi que de la question migratoire. Au plan international, les sujets abordés ont trait à la force conjointe du G5 sahel et aux préoccupations de sécurité autour du Lac Tchad, dans le sud Libye, et au nord Mali.
Quant au Directeur général de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques, M. Mohamed Beavogni, il a déclaré à sa sortie d'audience qu'il est venu rendre compte au Chef de l'Etat, des progrès réalisés par l'institution depuis sa création par la Commission de l'Union Africaine. Il s'est également agi d'échanger avec le président de la République à propos la collaboration entre le Niger et l'Agence.DG
Le directeur général de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques a aussi indiqué qu'il a demandé un soutien accru du Président de la République Issoufou Mahamadou en vue d'accélérer le processus de structuration et de pérennisation des actions de la panafricaine de gestion des risques. Selon M. Mohamed Begvogni, le Président Issoufou Mahamadou a bien reçu ces demandes et ces propositions et a promis son soutien. «Le Chef de l'Etat a aussi donné des directives que l'Agence va prendre en compte », a assuré M. Beavogni, pour le futur et ceci afin de faire en sorte que l'institution réussisse au service de l'Afrique.
Issaka Saïdou(onep)
26/06/17

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.