Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Tribune : La zone de libre-échange continentale de l'Afrique : une impulsion pour la croissance et le développement


AAA--ZLECFinal FRLe commerce international est dans une mauvaise passe. Les récentes discussions biennales sur le commerce de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) se sont terminées sans signature d'accord, avec l'OMC appelant ses membres à «l'introspection ». Mais malgré la morosité et le découragement ambiants, l'Afrique se révèle comme l'un des terrains propices pour mener à bien des négociations régionales sur le commerce. Durant de récentes discussions sur le commerce au Niger, les gouvernements africains ont fait un pas crucial vers la création de la plus grande zone de libre-échange au monde.
AAAA-Mahamadou-IssoufouReprésentant un marché de 1,2 milliard d'habitants et un PIB continental combiné de 2 200 milliards de dollars, la Zone de libre-échange continentale (ZLEC) de l'Afrique est un projet gigantesque. Avec une croissance économique continentale qui devrait atteindre 29 000 milliards de dollars d'ici à 2050, la ZLEC devrait représenter un marché plus vaste que l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) aujourd'hui.AAA-Vera-Songwe Ce nouvel accord arrive notamment à un moment où les autres grands projets d'alliances commerciales inter-régionales stagnent. La décision du Président Trump de se retirer de l'accord de partenariat transpacifique a renvoyé les états-membres à la table des négociations. Parallèlement, les négociateurs du Canada, des Etats-Unis et du Mexique continuent de se heurter à de nombreux obstacles dans le cadre des négociations de l'ALENA. ......Pour lire la suite abonnez- vous

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.