Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Dr. Aoula Yahaya, Coordonnateur du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) : «Avec le financement additionnel, le PRODEC s'ouvrira à sept nouveaux établissements essentiellement portés vers le secteur agro-sylvo- pastoral


invitPour soustraire les jeunes aux aléas du chômage et de la précarité de l'emploi, les Autorités de la 7ème République ont décidé de marquer, dans leur programme de gouvernance politique, leur engagement à mettre en cohérence les différents segments du système éducatif nigérien et le cadrage macro-économique du Plan de Développement Economique et Social (PDES, 2017-2021), pour faire de l'éducation et de la formation, la priorité du gouvernement.
C'est ainsi que le Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) a été initié – avec l'appui financier de la Banque mondiale - pour stimuler, entretenir et renforcer la capacité des jeunes, peu ou pas scolarisés ou encore en chômage, à travers la mise en œuvre des trois composantes.
La première composante porte sur «l'amélioration de l'efficacité de la formation formelle» par la satisfaction de la demande de compétences dans les secteurs de l'économie à fort potentiel de croissance. Elle comprend deux sous-composantes dont la première «Approche axée sur la demande de la formation professionnelle formelle» et la seconde sur «l'amélioration du passage de l'école au monde du travail».
La deuxième composante «Renforcement de programmes courts de développement des compétences et d'apprentissage» comprend trois sous-composantes qui mettent l'accent sur l'apprentissage des jeunes déscolarisés sur des programmes de formation à court terme, un système de formation à la demande et la formation en entrepreneuriat.
La troisième composante privilégie surtout «le renforcement des capacités institutionnelles et de suivi-évaluation» des activités de l'Unité de Coordination du Projet et des agences d'exécution ainsi que l'assistance technique apportée au Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques.
Dans cet entretien sans fard, le Dr. Aoula YAHAYA affirme que le projet a atteint voire dépassé ses objectifs, à un an de la fin de son cycle de vie.... ......Pour lire la suite abonnez- vous

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.