Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion ordinaire du dispositif national sur l'amélioration du climat des affaires


reunionLe Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier dans la matinée, la réunion mensuelle au titre du mois de février du dispositif national sur l'amélioration du climat des affaires au Niger et le « doing business ». La réunion qui a regroupé le Premier ministre Brigi Rafini, plusieurs membres du gouvernement ainsi que les partenaires techniques et financiers, a permis aux membres réunis autour du Chef de l'Etat, président du dispositif d'examiner plusieurs points inscrits à l'ordre du jour, notamment le Permis de construire dont le document y relatif a fait l'objet d'un atelier de validation la veille. Elle vise aussi à faire le point de la mise en œuvre des réformes engagées par notre pays en matière d'amélioration du climat des affaires.
A la sortie de cette rencontre, le ministre Conseiller à la Présidence en charge du climat des affaires a fait un point à la presse. M Alma Oumarou a indiqué que la réunion avait d'abord tourné autour des instructions données par le Chef de l'Etat lors de la première réunion de l'année tenue le 15 janvier pour évaluer le niveau de leur exécution et envisager la prise d'autres mesures en conséquence. Il faut noter que l'objectif est de créer les meilleures conditions d'amélioration du climat des affaires au Niger. Les membres du dispositif ont ensuite examiné les deux points à l'ordre du jour de la réunion dont les réformes nouvelles portant sur trois indicateurs principaux que sont le permis de construire, le transfert de propriété et le paiement des impôts. Le ministre Alma Oumarou d'ajouter que beaucoup a été déjà fait par les différents ministères concernés.
Evoquant le point sur le permis de construire, le Conseiller du Président de la République a indiqué que la question du délai est désormais réglée ; expliquant qu'en lieu et place de 30 jours, ce délai d'attribution des autorisations est ramené à une semaine. Il a été demandé à toutes les structures concernées comme la Ville de Niamey de faire cesser les tracasseries pour permettre aux PME/PMI qui s'installent dans notre pays de pouvoir avoir rapidement accès à leurs propriétés, au raccordement aux réseaux d'eau et d'électricité tout en agissant sur les mesures d'assouplissement des coûts. Le ministre Alma Oumarou d'indiquer qu'à titre illustratif, il a été demandé aux sociétés d'eau et d'électricité de ne demander que 10% de frais de raccordement au réseau au démarrage d'une entreprise pour lui baisser la pression financière et de reporter le reste aux trois premières factures. Précisant que ces mesures sont effectives, le ministre conseiller a indiqué qu'en matière de raccordement le Niger est sur un bon standard. ......Pour lire la suite abonnez- vous

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.