Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Grand prix de lutte traditionnelle du Président de la République : Kadri Abdou dit Issaka Issaka remporte la coupe


lutteLe Grand prix du Président de la République de lutte traditionnelle a connu son épilogue hier après midi au Stade général Seyni Kountché de Niamey avec la finale qui a mis aux prises Kadri Abdou dit Issaka Issaka à Mourtala Gwassalé. Une finale disputée devant le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, des députés nationaux, plusieurs membres du gouvernement et un public nombreux. Organisé par le Comité national de gestion de Luttes à l'occasion du 2ème anniversaire de l'investiture du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, pour un deuxième mandat, ce tournoi a vu la victoire de Kadri Abdou dit Issaka Issaka qui a remporté la prestigieuse coupe.

La finale a été alléchante. Le public a été impressionné par la beauté du combat et le niveau technique de ces deux gladiateurs. Mourtala Gwassalé a mordu la poussière devant Issaka en seulement 3 minutes 20 secondes de combat. Le champion a reçu des mains du Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini, son prix composé d'une coupe et une somme de
2 millions de FCFA, tandis que le 2e a obtenu la somme de 1.500.000FCFA. Avant la finale, il ya eu la rencontre pour le classement à la 3e place. Et c'est Abdousalam Soumaïla qui l'a remportée face à Oumarou Ali Binidigao.
Le 3e a reçu une somme de 1.000.000FCFA et le 4e a eu 500.000FCFA. Notons aussi que les 11 lutteurs qui n'ont pas atteint la phase des demi-finales, ont
reçu chacun une prime de 200.000FCFA. Auparavant, des combats de gala ont opposé les anciens lutteurs.
Pour rappel, ce tournoi a regroupé les 15 lutteurs ayant atteint la phase de huitième des finales lors de la 39e édition du Sabre national qui s'est tenue à Zinder. Il s'agit de Kankoura et Saley Daouda d'Agadez, Mansour Issa et Dalla Abani de Diffa, Kadri Abdou dit Issaka
Issaka et Moussa Oumarou de Dosso, Oumarou Ali Bindigao et Mourtala Gwassalé de Maradi,
Yacouba Adamou de Diffa, Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambey et
Abdousalam Soumaïla tous de T
ahoua, Ousmane Hassane de
Tillabéry, et enfin Laouali Dan Tela et Tassiou Sani de Zinder. Autant dire qu'avec une telle affiche, le public nigérien féru de la lutte traditionnelle a été gâté. L'arène de Niamey était pleine à craquer, avec foule exceptionnelle qui a tenu à assister aux combats. C'est d'ailleurs pourquoi la grande finale a été délocalisée au Stade Général Seyni Kountché.
La première journée a enregistré 7 confrontations de taille. Le tirage a été favorable en faveur de Mourtala Gwassalé qui a tiré le repos. Le premier combat a opposé
Kankoura face à Abdousalam
Soumaïla. Après 19 minutes 33
secondes de pugilat, Kankoura
visiblement épuisé a mordu la poussière devant son adversaire. Quant au 2e combat, il avait mis aux prises Issaka Issaka à
Yacouba Adamou. Malheureusement le combat a été arrêté suite à une blessure de Yacouba Adamou. Une grosse déception pour les supporteurs de Yacouba Adamou qui se sont fortement mobilisés pour soutenir leur champion. Dans le 3ème combat, Oumarou Ali Bindigao a terrassé le jeune lutteur de Diffa Dalla Abani. Pour sa part Mansour Issa a difficilement terrassé Ousmane Hassane de Tillabéry au titre du 4ème combat. Notons que dans la 5ème confrontation Laouali Dan Tambeye a mordu le sable devant le champion national en titre Tassiou Sani. Dans le 6ème combat, Yahaya Kaka a battu Moussa Oumarou, tandis que Dan Tela a été éjecté de la course par Saleye Daouda. Par
ailleurs dans la matinée du Dimanche 1er Avril, les rencontres entrant dans le cadre des quarts de finales ont vu la victoire Mourtala Gwassalé devant Saley Daouda, celle de Oumarou Ali Bindigao sur Tassiou Sani, tandis
Issaka Issaka a battu Yahaya Kaka et enfin Abdousalam
Soumaïla s'est imposé devant Mansour Issa. En demie finale, Mourtala Gwassalé a battu Abdousalam Soumaïla et Issaka Issaka a terrassé Oumarou Ali Bindigao.
Laouali Souleymane(onep)

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.