Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Signature d'accords de prêts Niger/BOAD : Plus de 41milliards de FCFA en faveur des secteurs des transports, de l'énergie et de l'agriculture


remiseLa Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s'engage une fois de plus à accompagner le Niger dans la réalisation de plusieurs projets structurants dans les secteurs des transports, de l'énergie et de l'agriculture. Pour ce faire la BOAD consent en faveur du Niger un prêt de 37 milliards
FCFA et un don de 4,572 milliards de CFA dans le cadre du fonds vert d'adaptation. L'acte officiel de signature des documents portant sur trois prêts a été posé hier à Niamey entre la ministre du Plan, Mme Kané Aichatou Boulama, le ministre des finances M MassoudouHassoumi et le président de la BOAD, et M Christian Adovelande. La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de l'équipement, de celui de l'environnement et des deux ministres délégués respectivement à l'élevage et au budget.
Le premier accord porte sur le financement supplémentaire d'un montant de 15 milliards, relatif à la finalisation du projet de réhabilitation de la Route Bella-Gaya-frontière Bénin. Le second d'une enveloppe de 14,6 milliards servira à mettre en œuvre le projet de renforcement de la résilience de l'agriculture face au changement climatique. Ce montant inclut 4,572 milliards à titre de don du fonds vert d'adaptation. Le troisième accord de prêt d'un montant de 12 milliards FCFA est destiné à la réalisation du projet d'électrification par micro centrales électriques hybrides qui concernera 47 localités dans sept régions du Niger. A l'issue de la signature et de l'échange des documents, la ministre KanéAichatou a souligné l'importance de cet axe routier pour l'import-export du Niger qui sera consolidé avant d'indiquer que l'accord de prêt route Bella-Gaya-frontière Bénin permettra aussi d'aménager deux tronçons à savoir Bella-Sabongari et Gaya-Kamba-frontière Bénin. Quant au second accord, le projet vise à améliorer les capacités d'adaptation des communautés face à l'insécurité alimentaire. Il mettra l'accent sur le développement de la petite irrigation par l'utilisation des techniques modernes de goutte-à-goutte et l'entrepreneuriat agricole dans 26 communes des régions d'Agadez, de Dosso, Tahoua, Tillabéry et Niamey, a précisé la ministre du plan. Le projet prévoit la mise en valeur de 1000ha de périmètres maraichers et l'installation des infrastructures d'appui à la transformation et à la commercialisation des produits agricoles et des actions de renforcement des capacités des populations et de protection de l'environnement. L'accord relatif à l'électrification rurale quant à lui a pour but d'améliorer l'accès à l'électricité du pays qui ne dépasse guère 12% au plan national contre à peine 1% en milieu rural. Cette intervention de la BOAD qui couvrira 47 localités des régions d'Agadez, constitue donc un grand apport au programme d'électrification mis en œuvre par les autorités qui ambitionnent de multiplier par dix le taux d'accès à l'électricité en milieu rural. La ministre du plan a transmis la gratitude des autorités nigériennes à la BOAD, son président ainsi que ses collaborateurs tout en les assurant que toutes les dispositions seront prises pour garantir une bonne exécution et l'atteinte des objectifs assignés aux différents projets objets de signature des accords de prêts.
Le président de la BOAD a souligné les avantages desdits projets et rappelé que ces trois engagements financiers de son institution viennent s'ajouter à d'autres dans les mêmes secteurs. Ainsi, a souligné M ChritianAdovelande,la BOAD qui intervient dans beaucoup de secteurs, a un engagement cumulé de plus 508milliards F CFA au Niger. Il s'est dit assuré des dispositions prises pour la bonne exécution des projets pour renforcer et moderniser les infrastructures de transports, énergétiques et agricoles et a réaffirmé la disponibilité de la BOAD à accompagner le gouvernement du Niger dans la mise en œuvre de son programme en vue de la réduction de la pauvreté et l'amélioration des conditions de vie des populations.
Zabeirou Moussa(onep)

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Demandez une Bourse d’études Australia Awards

australieFaites une différence
Demandez une Bourse d'études Australia Awards

Avez-vous le potentiel d'être un futur leader contribuant au développement durable du Niger ? Postulez dès maintenant pour obtenir une éducation de classe mondiale et devenez un chef de file de l'industrie ayant des liens étroits avec l'Australie.
L'appel à candidatures pour les bourses d'études Australia Awards - Africa pour étudier en Australie est ouvert du 1er septembre au 3 décembre 2018. Les candidatures peuvent être envoyées via http://www.australiaawardsafrica.org/.Australia Awards - Africa est un programme de bourses prestigieux qui contribue au leadership africain et au développement des capacités humaines depuis les années 1960.
Le programme offre des formations post-universitaires à court terme et des diplômes de Masters à des pro¬fessionnels nigériens de niveau intermédiaire ou supérieur, couvrant l'ensemble des frais.
Les anciens étudiants reviennent de leurs études avec les compétences, les connaissances et les réseaux nécessaires pour contribuer au développement durable de leur pays. En outre, ils rejoignent une commu¬nauté mondiale d'anciens étudiants ayant des liens permanents entre l'Afrique et l'Australie.Le processus de candidature est ouvert et concurrentiel, offrant des chances égales à toutes les personnes éligibles, quels que soient leur sexe, leur appartenance ethnique et leur handicap.
Les candidats doivent avoir un minimum de compétence en anglais équivalant à un score global IELTS de 5,0.
Plus d'information:
• Les professionnels éligibles occupant des postes de niveau intermédiaire ou supérieur peuvent postuler à l'adresse suivante : www.australiaawardsafrica.org
• Pour en savoir plus sur les études en Australie, visitez : https://www.studyinaustralia.gov.au

Des séances d'information gratuites auront lieu à Niamey, au centre de conférences du Grand Hôtel tous les vendredis en novembre.

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.