Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours


littratureLe samedi 19 mai dernier a eu lieu, la finale de la première édition, du concours « Miss Littérature Niger 2018 » au Centre Culturel Oumarou Ganda, dans la salle de conférence du Centre des Réseaux de Bibliothèques et de la Lecture Publique. C'est Mlle Ali Firdaoussi, élève en classe de 2nde A au lycée CLAB qui remporté le concours avec une note générale de 19,5/20 et s'adjuge ainsi le titre de Miss Littérature Niger 2018. Mlle Mahamane Alou Arzika Haoua Farida est première dauphine et Mlle Ada Bouda Nadira est deuxième dauphine.

Pour rappel, ce concours a pour but la promotion de la jeune fille scolarisée. Il vise aussi à inciter les jeunes filles collégiennes et lycéennes à la lecture et à l'écriture, surtout avec l'avènement des réseaux sociaux. Avant ladite épreuve, les candidates ont dû passer deux épreuves, celles écrite et d'art oratoire. L'épreuve de culture générale a été la dernière étape dudit concours avec (13) treize candidates dont (6) du lycée Mariama, (6) du lycée Clab et (1) une du lycée Humanité.
A l'ouverture, la présidente du jury a tenu à remercier la présence des représentants de la direction du Livre et de la Lecture Publique du ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale, celle du représentant de l'Ambassade d'Espagne au Niger, de la délégation du Bénin, des représentants des écoles, etc. La présidente du jury a enfin décrit la procédure à suivre pour cette épreuve de Culture générale. Ainsi chaque candidate devra répondre à une question du lot à quatre reprises avec une minute par question (chaque réponse bien donnée comptant pour cinq points). Afin de mieux évaluer les candidates, une rubrique -conduite sur cinq points – a été ajoutée en dehors des questionnaires.
Juste après la présidente du jury, s'en est suivi le discours de Carmen TODONOU, l'initiatrice principale de ce projet culturel et littéraire, d'envergure sous-régionale, venue pour la circonstance, comme invitée d'honneur, avec une forte délégation du comité d'organisation de « Miss littérature Bénin ». « Ce concours miss littérature a pour but d'inciter les jeunes filles scolarisées à la lecture surtout avec l'avènement des réseaux sociaux. Nous faisons la promotion des jeunes filles intelligentes-intelligence féminine » a-t-elle déclaré.
Après les allocutions, place au jeu, qui s'est déroulé au moins pendant une heure avec (10) dix candidates au lieu de (13) treize car (3) trois du lycée CLAB étaient absentes. Le jury étant strict sur la précision des réponses, donne chaque candidate le temps prescrit, soit une minute. Après le passage de toutes les candidates, les membres du jury se sont retirés pour délibérer.
Ainsi à l'issue de la délibération, le 3ème prix est revenu à Mlle Ada Bouda Nadira, élève en classe de 1ére A2 au lycée Mariama avec une note générale de 15/20 ; le 2ème prix a été remporté par Mlle Mahamane Alou Arzika Haoua Farida, élève en classe de 1ére D4 au lycée Mariama avec une note générale de 19/20 tandis que le 1er prix a été remporté par Mlle Ali Firdaoussi, élève en classe de 2nde A au lycée CLAB, avec une note générale de 19,5/20. Ainsi Mlle Ali Firdaoussi est donc Miss Littérature Niger 2018 ; Mlle Mahamane Alou Arzika Haoua Farida est première dauphine et Mlle Ada Bouda Nadira est deuxième dauphine.
Des (3) trois gagnantes, seules, la miss et la première dauphine iront à la phase finale sous-régionale qui aura lieu l'année prochaine, à Cotonou au Bénin. Elles retrouveront les autres candidates des pays participants qui sont le Bénin, la Côte d'Ivoire, le Mali et le Togo. Les deux jeunes filles seront totalement prises en charge par le comité d'organisation sous-régional (billet d'avion, hébergement et restauration). On note l'éminente présence, à cette finale du concours « Miss Littérature Niger 2018 », première édition, de Messieurs
Nicolas BADOUSSI, vice-président d'honneur de « LA FONDATION MATHIEU KEREKOU » du Bénin et de Sébastien VONDOLY, écrivain-journaliste et directeur des Editions Continents du Togo.
Enfin, l'organisation du concours s'est dit très satisfaite du résultat obtenu après les trois épreuves passées par les candidates et espère pourvoir affronter les challenges avec les deux meilleures et brillantes filles à la finale sous régionale en 2019 au Bénin. Il faut rappeler que l'initiateur principal du concours Miss Littérateur Niger, est le jeune nigérien écrivain Boubé Hama.
Aïchatou Boureima

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.