Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Célébration de la nuit de la Destinée ou ''Lailatoul Kadr'' : Dans la communion et la piété


nuit-du-destinLa nuit de la Destinée correspondant à la 27ème nuit du mois de ramadan a été célébrée par la Oummah islamique de notre pays à travers des veillées de prières et d'invocations dans les mosquées. Ici à Niamey, la célébration au niveau de la mosquée des Grandes prières de Niamey a enregistré la présence du Premier ministre, chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des membres du corps diplomatique des pays musulmans, des autorités de la région et de la Ville de Niamey ainsi de nombreux fidèles.
Comme à l'accoutumée, les fidèles ont, dès 20 h, commencé à converger vers la mosquée des Grandes prières communément appelée Mosquée Khaddafi. Quelques instants après, les autorités ont fait leur entrée dans l'enceinte de cette mosquée entièrement rénovée. Et c'est aux environs de 21 heures que la cérémonie proprement dite a commencé avec la lecture du Saint du Coran ainsi que le sermon prononcé par le président de l'Association Islamique du Niger, Cheick Diabri Ismaël, Imam de la Grande Mosquée de Niamey.
Dans son sermon, l'Imam de la Mosquée des Grandes prières a rappelé, l'importance de la nuit de Lailatoul Kadr, qui est meilleure que mille nuits. En effet, c'est au cours de cette nuit que le Coran, Livre Saint des musulmans, a été révélé au Prophète Mohamed (PSL). Cheick Diabri Ismaël a également rappelé, les qualités du prophète Mohamed (PSL), pour inviter les fidèles et tous les citoyens à prendre exemple sur la vie et le comportement du prophète de l'Islam. Le président de l'Association Islamique du Niger, a invité les Nigériens à la tolérance, à la solidarité, au respect du bien commun, qui sont des valeurs fondamentales de l'Islam. L'assemblée a imploré Dieu pour qu'il descende la paix, la prospérité et la sécurité sur le Niger d'une part et d'autre part pour qu'il gratifie notre pays d'un hivernage fécond. Après le retrait des autorités, la célébration a continué avec la lecture du Coran et le Zikr.
La Nuit du Destin est aussi célébrée dans les autres mosquées de la capitale. C'est le cas à la mosquée Cheick Chouaïbou Moussa au quartier 2ème Arrondissement où des centaines de fidèles se retrouvent chaque année pour cet office religieux. Cette année encore, ils n'ont pas failli à la tradition. Les fidèles musulmans se sont retrouvés chez Chouaïbou Moussa pour écouter les Ulémas et prier pour la paix, la sécurité, la prospérité et un hivernage fécond. Et justement, la grâce de Dieu est descendue, puisque Niamey a été arrosée par une bienveillante pluie dans la nuit de Lailatoul Kadr. Ce qui permet, aux populations d'achever le jeûne de ramadan sous des températures encore plus supportables.

Siradji Sanda(onep)
12/06/18

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.