Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Au Conseil des ministres : Adoption du projet de décret portant création, missions et composition de l'Observatoire du Marché des Engrais au Niger (OMEN)


conseilEn application de l'article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d'un Conseil des Ministres. C'est ainsi que, Son Excellence, Monsieur BRIGI RAFINI, Premier Ministre, Chef du Gouvernement a présidé hier mercredi 5 septembre 2018, un Conseil des Ministres dans la salle habituelle du Conseil de Cabinet.

Après examen du point inscrit à son ordre du jour, le Conseil a pris la décision suivante :
AU TITRE DU MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ELEVAGE.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet de décret portant création, missions et composition de l'Observatoire du Marché des Engrais au Niger, en abrégé OMEN.
La nécessité de la création d'un Observatoire du Marché des Engrais au Niger, en abrégé OMEN, découle du constat que l'agriculture au Niger est devenue de plus en plus dépendante des sols de moins en moins fertiles. Les terres agricoles perdent en moyenne 377.000 tonnes d'éléments nutritifs qui ne sont pas compensés faute d'accès aux engrais nécessaires.
En effet, l'analyse du système actuel a mis en évidence le coût élevé des engrais, un programme de subvention à faible ciblage des nécessiteux, le retard dans la livraison des engrais, le tout entrainant une incapacité à atteindre les objectifs globaux assignés par le Gouvernement. Il ressort par ailleurs que la moyenne de consommation d'engrais au Niger s'établit à 3 kg/ha/an, pour une moyenne africaine de 12 kg/ha/an, alors que les besoins du Niger sont estimés à 20 kg/ha/an, soit 200.000 tonnes d'engrais par an, la moyenne annuelle d'importation des engrais sur les 10 dernières années, s'établit entre 20.000 et 30.000 tonnes, soit 10% à 15% seulement des besoins potentiels.
C'est donc pour faire face à ces défis notamment dans le cadre de l'Initiative 3N et dans la perspective de la mise en œuvre de l'important programme Compact du Niger que le Gouvernement a entrepris la réforme du secteur des engrais. Ainsi, par décret n°2018-046/PRN/MAG/EL du 12 janvier 2018, le plan de réforme du secteur des engrais au Niger a été adopté. La mise en œuvre de cette réforme prévoit la création de deux organes dont un Observatoire du Marché des Engrais au Niger (OMEN). Cet important organe regroupant les principaux acteurs du secteur des engrains a pour principales missions, la veille et la régulation des approvisionnements et de la distribution des engrais au Niger.

L'ordre du jour étant épuisé, Son Excellence, Monsieur le Premier Ministre a levé la séance.

Onep
6/09/18

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.