Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

32ème édition de la Journée Internationale des Volontaires : «Les volontaires sont à l'avant-garde du changement social dans le monde» a déclaré le ministre Amani Abdou


messageÀ l'instar de la Communauté Internationale, le Niger commémore la 32ème édition de la Journée Internationale des Volontaires. A cette occasion, le ministre de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, M. Amani Abdou a livré un message, dans lequel il a souligné le rôle significatif des volontaires dans le développement du pays, et a rendu un hommage mérité aux centaines de volontaires des services, organisations nationales et internationales qui œuvrent inlassablement dans la dynamique de développement du Niger. Le thème de l'édition de cette année est « Les volontaires pour bâtir des communautés résilientes ».

Dans son message, le ministre de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire a rappelé que la Journée Internationale des Volontaires a été adoptée le 17 décembre 1985 par l'Assemblée Générale des Nations Unies pour rendre hommage à l'action des volontaires et attirer l'attention sur le travail formidable accompli partout dans le monde par ces bénévoles. C'est aussi une occasion pour sensibiliser le public sur les apports immenses des volontaires du monde entier à l'amélioration de la condition humaine. En effet, a souligné le ministre Amani Abdou, les volontaires sont à l'avant-garde du changement social dans le monde. Et, a-t-il dit, « la célébration de cette journée interpelle toute la population de la planète et nous invite à tourner nos regards vers toutes ces personnes de bonne volonté, ces bénévoles qui consacrent quelques temps de leur vie à servir les autres et contribuent à l'avènement d'un monde meilleur».
Aussi, a expliqué M. Amani Abdou, «être volontaire, c'est donner et partager son temps et son talent et c'est bien plus encore». Le volontariat est un moyen efficace pour engager les gens à s'attaquer aux défis de développement. En effet, les volontaires ont la vocation de servir autrui, d'accompagner les personnes en difficultés à travers des actions collectives. Cette vocation est partagée par des millions de personnes à travers le monde. Pour le ministre Amani Abdou, le thème de la journée coïncide avec la prise en charge effective de la question des relais communautaires. Cela veut dire qu'un accent particulier sera mis à travers l'Agence Nigérienne de Volontariat pour le Développement (ANVD) sur la reconnaissance des efforts de ces relais communautaires dans la conduite des activités pour le développement socioéconomique et culturel de leurs communautés.
Le ministre de l'Aménagement du territoire et du Développement communautaire a présenté succinctement l'Agence Nigérienne de Volontariat pour le Développement (ANVD) et a précisé que le volontariat est un acte citoyen. On s'engage de façon désintéressée et pour une période bien déterminée. « En vous engageant dans le volontariat , vous faites une œuvre utile, un acte citoyen et patriotique, mais aussi un acte de développement personnel car en vous plaçant dans des structures d'accueil, l'ANVD vous donne l'occasion, en plus du savoir universitaire que vous avez déjà acquis, d'acquérir le savoir-faire et le savoir être pour assurer votre employabilité en un mot votre capacité à occuper un emploi au niveau national ou international» a dit le Ministre aux jeunes volontaires.
Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
05/12/18

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.